Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

1.09.44 - Pourcentage de la clientèle ambulatoire dont la durée de séjour à l'urgence est moins de 4 heures 

Outils de gestion

Plan stratégique du MSSS 2015-2020
Ententes de gestion et d'imputabilité 2015-2016
Ententes de gestion et d'imputabilité 2016-2017
Ententes de gestion et d'imputabilité 2017-2018

Définition

Rapport, depuis le début de l’année financière du nombre de patients ambulatoires dont la durée de séjour à l’urgence est inférieure à 4 heures au nombre total de patients ambulatoires.

La clientèle ambulatoire est celle n’ayant pas occupé de civières durant tout son séjour à l’urgence.

La durée de séjour des patients ambulatoires de l’urgence représente la durée entre le début de l’épisode de soin et l’heure du départ de l’urgence.

Le début de l’épisode de soins correspond au moment de l’inscription à l’urgence, soit par l’accueil ou par le triage.

Objectif / cible

Cible prévue au Plan stratégique 2015-2020 : que la durée de séjour pour la clientèle ambulatoire soit moins de 4 heures pour 85 % des patients.

Utilisation / interprétation

L’objectif des services d’urgence est de fournir en tout temps, à chaque personne qui s’y présente pour un problème urgent, les soins et les services de qualité requis par sa condition. Ainsi, l’équipe de soins de l’unité d’urgence doit offrir les services d’accueil, de triage, d’évaluation, de stabilisation, d’investigation et de traitement afin de répondre à la condition médicale urgente de l’usager ou de rendre une décision éclairée sur son orientation. Pour la clientèle ambulatoire, les séjours de plus de 4 heures traduisent la difficulté des unités d’urgence à orienter les patients dans les délais appropriés. Implicitement, cet indicateur est le reflet de la performance des services offerts à la clientèle.

Mise en garde

Cet indicateur n’est pas un indicateur de la qualité des soins.

Méthode de calcul

Méthode : Proportion

Formule

Somme des patients ambulatoires qui ont une durée de séjour à l’urgence < 4 heures depuis le début de l’année financière x 100

Divisée par

Somme des patients ambulatoires à l’urgence depuis le début de l’année financière

Description

La durée de séjour à l’urgence se calcule selon la date et l’heure du départ du patient de l’urgence moins la date et l’heure du début de l’épisode de soins, c’est-à-dire le début du triage ou de l’inscription : date/heure/minute/seconde du départ du patient de l'urgence – date/heure/minute/seconde de début de l'épisode de soins.

Le calcul comprend tous les patients qui n'ont pas occupé une civière pendant l'épisode de soins incluant les personnes qui ont quitté avant la prise en charge et celles réorientées.

Unité de calcul : Personne

Alimentation en données

Source d'alimentation en données

(BDCU) Banque de données communes des urgences

Note : La BDCU remplace le Registre des patients sur civière à l’urgence (J56)

Périodicité de recueil des données

Période financière - Toutes les périodes (1 à 13)

Années disponibles : Dans GESTRED À PARTIR DE 2015-2016
Responsable de l'alimentation : Installations
Responsable de la production : Direction des soins urgents, de traumatologie et du continuum clinique
Périodicité de diffusion des données : Période financière

Analyse

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Officiel

Statut : Disponible

Programme-services : Santé physique

Gestionnaire principal
Denise Trudel, DSUTCC
Direction générale des services de santé et médecine universitaire
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Conception et analyse
Conception : Direction des soins urgents, de traumatologie et du continuum clinique
Analyse : Denise Trudel, Direction des soins urgents, de traumatologie et du continuum clinique

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 18 août 2015

Historique des changements majeurs

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017