Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

Taux de mortalité due au cancer colorectal

Outil de gestion

Plan stratégique du MSSS 2015-2020

Définition

Rapport du nombre de décès attribuable au cancer colorectal, au cours d’une année donnée, à la population pour la même période.
La cause de décès utilisée pour calculer cet indicateur est la cause initiale du décès définie selon la neuvième révision de la Classification internationale des maladies (CIM-9) pour les années 1979 à 1999 et selon la dixième révision de la CIM (CIM-10) depuis 2000. La cause de décès correspond ainsi à la maladie ou au traumatisme qui a déclenché l’évolution morbide conduisant directement au décès ou aux circonstances de l’accident ou de la violence qui ont entraîné le traumatisme mortel. Voir la section « Description » pour les codes CIM retenus.

Objectif / cible

La cible chiffrée pour l’indicateur est une diminution du taux de mortalité due au cancer colorectal de 3,5 décès par 100 000 habitants pour l’ensemble de la population du Québec d’ici 2020.

Utilisation / interprétation

L’observation au niveau national de l’évolution du taux de mortalité pour le cancer colorectal permet d’évaluer l’efficacité des traitements et de la prise en charge en matière de lutte contre le cancer colorectal (dépistage, algorithmes, corridors de services, guides de pratiques, outils cliniques, services de soutien aux survivants, etc.).

Mise en garde

L’identification d’une cause initiale sur l’acte de décès est quelquefois imprécise, particulièrement aux âges avancés. Certaines causes, comme le cancer, ont plus de probabilités d’être identifiées comme la cause initiale que d’autres (diabète). Le fait de ne retenir qu’une seule cause par décès peut jouer sur l’importance des différentes causes de décès. Certaines études utilisent une classification des décès en causes multiples. Au Québec, l’analyse des causes multiples de décès peut être faite à partir des décès de l’année 2000.

Méthode de calcul

Méthode : Taux

Formule

Nombre annuel de décès attribuables au cancer colorectal x 100 000

Divisé par

Population durant la même année

Le calcul des taux ajustés permettent de faire abstraction de l’effet de l’âge et d’effectuer des comparaisons géographiques ou temporelles en éliminant l’effet de structures d’âge différentes d’une région à l’autre ou d’une époque à l’autre. Les taux ajustés sont calculés à partir de la méthode de standardisation directe. Ils sont obtenus en appliquant les taux de mortalité due au cancer colorectal par groupe d’âge d’un territoire déterminé, pour une période donnée, à la structure par groupe d’âge d’une population de référence (0 à 4, 5 à 14, 15 à 24, 25 à 44, 45 à 64, 65 à 74, 75 ans et plus).

 La population de l’ensemble du Québec, sexes réunis, en 2006 a été utilisée comme population de référence dans le calcul des taux ajustés. Ainsi, la différence observée entre des taux ajustés d’une période à l’autre ou d’un territoire à l’autre ou d’un sexe à l’autre n’est pas l’effet d’une différence dans la structure d’âge de leur population.

Description

Le cancer colorectal est défini par les codes 153 et 154 dans la CIM-9, et par les codes C18 à C21 et C26.0 dans la CIM-10.

Unité de calcul : Personne

Alimentation en données

Sources d'alimentation en données

(RED/D (K29)) Registre des évènements démographiques - Fichier des décès
(RQC) Registre québécois sur le cancer

Périodicité de recueil des données

Année financière

Note : Le recueil des données se fait au niveau des établissements.

Années disponibles : de 1975 à 2006
Première année disponible : 1975
Responsable de l'alimentation : Institut de la statistique du Québec
Responsable de la production : MSSS, Rabia Louchini
Périodicité de diffusion des données : Année financière

Analyse

Niveaux : Provincial, Interrégional

Ventilation

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Officiel

Statut : Disponible

Programme-services : Santé physique

Gestionnaire principal
Jean Latreille, DQC
Direction québécoise de cancérologie
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Gestionnaire secondaire
Rabia Louchini, DQC
Direction québécoise de cancérologie
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Conception et analyse
Rabia Louchini, Direction générale de cancérologie

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 11 février 2016

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017