Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

1.06.14 - Taux d'enfants resignalés

Outils de gestion

Plan stratégique du MSSS 2010-2015
Ententes de gestion et d'imputabilité 2010-2011
Ententes de gestion et d'imputabilité 2011-2012
Ententes de gestion et d'imputabilité 2012-2013
Ententes de gestion et d'imputabilité 2013-2014
Ententes de gestion et d'imputabilité 2014-2015
Ententes de gestion et d'imputabilité 2015-2016
Ententes de gestion et d'imputabilité 2016-2017

Définition

Rapport du nombre d’enfants différents ayant fait l’objet d’un signalement retenu dans les douze mois suivant la fin d’un épisode d’intervention du directeur de la protection de la jeunesse (DPJ) sur le nombre d’enfants différents pour lesquels un épisode d’intervention du DPJ a pris fin au cours d’une année donnée.

Objectif / cible

Cible chiffrée : Diminution. Aucun seuil déterminé.

Utilisation / interprétation

Une intervention du DPJ est soit une intervention terminale menée à terme, soit une application de mesures de protection (au sens du service application de mesures).

Les épisodes d’intervention du DPJ ayant pris fin au cours d’une année donnée sont :

Selon le cas, la date de fin de l’épisode d’intervention est la date de décision finale au service 10-Orientation ou la date de fin du service au service 01-Application des mesures.

Un signalement retenu dans les douze mois suivant la fin d’un épisode d’intervention du DPJ (un resignalement) est :

Indicateur complémentaire

L’indicateur « Taux d’enfants faisant l’objet d’une nouvelle intervention du DPJ à la suite d’un resignalement » est complémentaire à l’indicateur « Taux d’enfants resignalés ».

À propos de la terminologie

Toutes les rubriques de la présente fiche, y compris les détails de la méthode de calcul, sont basées sur le cadre normatif PIJ en vigueur au moment de la dernière mise à jour de la fiche.

La terminologie utilisée est donc celle du cadre normatif, du nom descriptif des éléments au nom des domaines et des tables, en passant par les valeurs des éléments. De même, tous les critères de sélection des enregistrements (inclusions, exclusions) et tous les critères de regroupement ou de manipulation des données sont générés en fonction d’une analyse des critères de validation et des valeurs possibles des éléments, et ce, au cadre normatif en vigueur au moment de la dernière mise à jour de la fiche.

À propos des épisodes d’intervention terminés

Un service « Application des mesures » qui est fermé en raison d’un transfert inter CJ n’est pas compté comme un épisode d’intervention terminé dans le CJ qui a transféré; c’est dans le centre jeunesse qui terminera l’application des mesures que l’on comptera éventuellement un épisode d’intervention terminé.

À propos des resignalements

Les signalements retenus dans un CJ et transférés dans un autre CJ sont pris en compte dans les deux centres jeunesse (RTS et RTT) afin de maximiser la détection des paires « fin d’un épisode d’intervention du DPJ » et « resignalement en moins de 12 mois ».

À propos du resignalement de type RTT

La date de début du service 21-RTT correspond à la date de réception de la demande de transfert et non pas à la date réelle de rétention du signalement (la date de décision finale) dans le CJ qui a transféré; la date réelle de rétention du signalement n’est pas disponible dans le système du CJ qui a reçu le transfert. Plus le transfert s’effectue tardivement (après l’évaluation, après l’orientation ou plus tard), plus l’écart entre la date réelle de rétention du signalement et la date de réception de la demande de transfert est grand.

À propos du calcul des taux

Le taux d’enfants resignalés associé à une année peut être calculé seulement douze mois après la fin de l’année donnée, compte tenu de la possibilité de resignalement jusqu’à douze mois après la fin d’une intervention du DPJ. Par exemple, le taux d’enfants resignalés pour l’année 2008-2009 peut être calculé seulement à compter du moment où les signalements traités de l’année 2009-2010 sont présents dans les données.

Les jeunes âgés de 17 ans, au moment où l’intervention du DPJ s’est terminée dans une année donnée, atteindront leurs 18 ans avant la fin des douze mois suivant l’intervention du DPJ. La possibilité de resignalement pour ces jeunes s’échelonne donc sur une période plus courte que pour les enfants âgés de moins de 17 ans qui, eux, sont observés sur la totalité des douze mois suivant la fin de l’intervention du DPJ. Ceci a pour effet de sous-estimer le taux réel d’enfants resignalés.

Méthode de calcul

Méthode : Taux

Formule

Nombre d’enfants différents ayant fait l’objet d’un signalement retenu dans les douze mois suivant la fin d’un épisode d’intervention du DPJ ayant pris fin entre la date de début et la date de fin de l’année donnée

Divisé par

Nombre d’enfants différents pour lesquels un épisode d’intervention du DPJ a pris fin entre la date de début et la date de fin de l’année donnée

Description

1. Sélectionner, pour le même usager, le premier épisode d’intervention terminé au cours de l’année donnée :

2. Créer un fichier (une table « Interventions terminées ») contenant les éléments :

3. Pour chacun des épisodes d’intervention terminés (pour chaque enregistrement de la table « Interventions terminées » et pour le même usager) :

Rechercher :

Dans le cas où il y a plus d’un service 11-RTS ou 21-RTT pour le même usager répondant aux critères mentionnés plus haut, l’enregistrement dans le fichier resignalement sera celui qui a généré une nouvelle intervention.

Une nouvelle intervention du DPJ à la suite d’un signalement retenu dans les douze mois suivant la fin d’un épisode d’intervention du DPJ est :

S’il n’y a pas de nouvelle intervention, le premier service 11-RTS ou 21-RTT compris dans les douze mois suivant la date de fin de l’épisode d’intervention sera sélectionné.

Et générer une table « Resignalements » contenant les éléments :

4.  Traitement à appliquer pour le calcul du taux d’enfants resignalés :

Unité de calcul : Personne

Alimentation en données

Source d'alimentation en données

(PIJ) Banque de données PIJ

Note : Système d’information Projet intégration jeunesse (PIJ).
Requête effectuée dans les banques de données informationnelles de centres jeunesse ou dans la banque de données commune (BDC)

Périodicité de recueil des données

Année financière

Années disponibles : Depuis la période 11/2012
Première année disponible : 2012
Responsable de l'alimentation : Centres jeunesse

Analyse

Ventilation

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Complémentaire ou associé

Statut : Disponible

Programme-services : Jeunes en difficulté

Gestionnaire principal
Pascale Lemay, DJF
Direction générale des services sociaux
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Conception et analyse
Noëlla Plouffe, Direction des jeunes et des familles

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 04 août 2014

Historique des changements majeurs

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017