Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

1.08.10 - Nombre d'usagers dont le délai d'accès aux services de 2e ou 3e ligne en santé mentale est supérieur à 60 jours (Abandonné)

Outils de gestion

Ententes de gestion et d'imputabilité 2009-2010
Ententes de gestion et d'imputabilité 2010-2011
Ententes de gestion et d'imputabilité 2011-2012
Ententes de gestion et d'imputabilité 2012-2013
Ententes de gestion et d'imputabilité 2013-2014
Ententes de gestion et d'imputabilité 2014-2015
Ententes de gestion et d'imputabilité 2015-2016

Définition

L’indicateur permet d’évaluer le nombre d’usagers qui sont en attente pour accéder aux traitements spécialisés de 2e ligne ou surspécialisés de 3e ligne offerts par un professionnel de 2 ou de 3e ligne en santé mentale, en psychiatrie ou en pédopsychiatrie depuis plus de soixante jours.

Les services de 2e ligne s’adressent aux enfants, jeunes ou adultes dont les symptômes sont suffisamment graves pour entraîner un dysfonctionnement sévère dans le domaine social, professionnel ou scolaire (eg. : aucun ami ; incapable de garder un emploi ; troubles de comportement à l’école ou expulsion de l’école).

Les services de 3e ligne s’adressent aux cas très complexes et graves ou très rares et dont les symptômes sont suffisamment graves pour entraîner un dysfonctionnement sévère.

Les services de santé mentale de 2e ou de 3e ligne sont offerts soit en CSSS – mission CH (clinique externe de psychiatrie ou pédopsychiatrie), soit en CHU, CAU ou CHPSY. Ils regroupent les activités d’évaluation, de traitement, de suivi ou de référence offerts par un professionnel intégré dans une équipe multidisciplinaire de santé mentale.

Objectif / cible

Cible chiffrée prévue au Plan stratégique 2005-2010 : Aucune attente de plus de 60 jours.

Cibles, balises ou normes internes :

Utilisation / interprétation

Tel qu’énoncé au Plan d’action en santé mentale 2005-2010 – La force des liens, une attente trop longue peut avoir comme conséquence d’aggraver les problèmes de santé mentale d’un individu, d’entraver son développement normal, en particulier chez les jeunes, d’accroître le risque de suicide et d’entraîner une résistance au traitement. Le caractère critique des services spécialisés ou surspécialisés justifie pleinement l’établissement et le respect d’une norme d’accès à ces services.

Le MSSS retient comme norme l’accès à des services spécialisés et surspécialisés à l’intérieur de 60 jours.

Méthode de calcul

Méthode : Dénombrement

Formule

Somme des usagers de moins de 18 ans en attente depuis plus de 60 jours de calendrier pour accéder à un premier traitement par un membre d’une équipe de 2e ou de 3e ligne en santé mentale +
Somme des usagers de 18 ans et plus en attente depuis plus de 60 jours de calendrier pour accéder à un premier traitement par un membre d’une équipe de 2e ou de 3e ligne en santé mentale.

Description

L’attente commence le jour de l’inscription sur la liste d’attente (au moment de la prise du rendez-vous aux services spécialisés ou surspécialisés) et s’arrête le jour du premier traitement. L’évaluation de l’usager ne constitue pas en soi un traitement à moins qu’un traitement spécialisé ou surspécialisé n’ait été débuté le jour même de l’évaluation.

Chaque usager en attente doit être compté une seule fois le dernier jour de la période financière.

Unité de calcul : Personne

Alimentation en données

Source d'alimentation en données

(GESTRED-SIGLE (G75)) Système de suivi de gestion et de reddition de comptes-SIGLE

Note : Les établissements offrant des services spécialisés ou surspécialisés en psychiatrie, en pédopsychiatrie ou en santé mentale fournissent l’information demandée 13 fois par année en complétant le formulaire électronique GESTRED/OASIS fourni par le MSSS.

Périodicité de recueil des données

Période financière - Toutes les périodes (de 1 à 13)

Responsable de l'alimentation : Répondants des établissements

Analyse

Ventilation

Note

Établissement/Région/Province

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Complémentaire ou associé

Statut : Abandonné

Programme-services : Santé mentale

Gestionnaire principal
André Delorme, DSM
Direction générale des services de santé et médecine universitaire
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Conception et analyse
Josée Lepage, Direction de la santé mentale

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 22 août 2016

Historique des changements majeurs

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017