Information pour les professionnels de la santé

Maladie de Lyme

Manifestations cliniques

L'évolution clinique de la maladie de Lyme est variable d'un individu à l'autre; certaines personnes présentent peu ou pas de symptômes alors que d’autres souffrent de symptômes graves. Moins de 10 % des personnes infectées resteraient asymptomatiques.

La maladie se présente généralement en 3 stades cliniques plus ou moins juxtaposés et entrecoupés de périodes de latence. La durée de l’incubation varie selon le stade d’apparition des premiers symptômes. Ces 3 stades sont le stade localisé, le stade disséminé précoce et le stade disséminé tardif.

Stade localisé (parfois nommé stade précoce)

Ce stade correspond au début de l’infection, avant la dissémination des bactéries dans la circulation. Un érythème migrant isolé est la principale lésion cutanée observée, mais il n’est pas toujours présent ou remarqué. Lorsque présent, il apparaît habituellement entre 3 et 30 jours après la transmission des bactéries par la tique, mais il peut apparaître jusqu’à trois mois après la piqûre.

Stade disséminé précoce

Ce stade correspond à la dissémination des bactéries par la circulation et survient généralement lorsque l’infection locale n’a pas été détectée ou traitée efficacement. Il apparaît entre quelques jours après l’érythème migrant isolé et quelques semaines après l’infection (jusqu’à six mois après la piqûre). La présentation clinique  peut inclure des symptômes systémiques ainsi que des manifestations cutanées, neurologiques, musculosquelettiques, cardiaques et oculaires qui peuvent survenir ou non en présence de l’érythème migrant.

Stade disséminé tardif

Ce stade correspond généralement à la complication du stade disséminé précoce et survient généralement lorsque l’infection n’a pas été détectée ni traitée efficacement. Il débute quelques semaines à quelques mois après l’infection (jusqu’à un an après la piqûre). L’arthrite de Lyme est la principale manifestation observée en Amérique du Nord.

Il faut retenir que :

  • La présentation, l’intensité des manifestations et la vitesse de progression de la maladie sont variables d’un individu à l’autre. L’arthrite ou la paralysie faciale peuvent être la première manifestation de la maladie.
  • Les atteintes cliniques ne sont pas mutuellement exclusives.
  • Des symptômes systémiques généraux (tels que fièvre, fatigue, myalgies, arthralgies, etc.) peuvent être présents, habituellement dans les deux premiers mois suivant la piqûre.
  • Des cas cliniques de maladie de Lyme peuvent survenir presque tout au long de l'année.
  • Il est difficile d’associer les symptômes avec le moment de la piqûre parce que la piqûre passe souvent inaperçue, peut ne pas être unique et ne produit pas toujours une infection.

Pour plus d’informations sur les manifestations cliniques de la maladie de Lyme aux stades localisé et disséminés, référez-vous à l’outil d’aide au diagnostic de la maladie de Lyme aux stades localisé et disséminés Fichier PDF de l’INESSS .

Maladie de Lyme « chronique »

La signification du terme maladie de Lyme « chronique » varie selon les auteurs. Il doit être distingué des symptômes persistants post-traitement de la maladie de Lyme.

L’INESSS publiera un avis à ce sujet en 2020.

Dernière mise à jour : 30 mai 2019

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page