Information pour les professionnels de la santé

Maladie de Lyme

Aller au menu de la section

Évolution de la maladie au Canada et aux États-Unis

Au Canada

Les tiques à pattes noires se retrouvent dans les régions boisées ou dans les hautes herbes. La tique à pattes noires vectrice de la maladie de Lyme dans l'est du Canada et des États-Unis est l’Ixodes scapularis alors que dans l’ouest du continent américain, il s’agit de l’Ixodes pacificus.

Au Canada, les données actuelles de surveillance des cas humains confirment que la maladie de Lyme a été déclarée dans les 10 provinces canadiennes.

Toutefois, tous les cas rapportés en Alberta, en Saskatchewan et à Terre-Neuve-et-Labrador ont été acquis pendant des voyages à l’extérieur du Canada.

Des études de surveillance des années récentes révèlent que les populations de tiques à pattes noires s'étendent au pays. Des populations de tiques se retrouvent surtout dans les régions suivantes :

  • le sud de la Colombie-Britannique;
  • le sud, l’est et le nord-ouest de l’Ontario;
  • le sud-est et le centre-sud du Manitoba;
  • le sud du Québec;
  • le sud du Nouveau-Brunswick et l’ile de Grand Manan;
  • certaines localités de la Nouvelle-Écosse.

Par ailleurs, il est possible de contracter la maladie de Lyme en dehors des endroits déterminés.

Pour plus de détails, consultez la page Surveillance de la maladie de Lyme Lien externe. du site du gouvernement du Canada.

Aux États-Unis

Aux États-Unis, plusieurs États du nord-est et du centre-nord du pays sont touchés par la maladie de Lyme. Les taux d’incidence les plus élevés pour les cas confirmés ont été observés dans le Maine, au Vermont et au Massachusetts.

Consultez le site des Centers for Disease Control and Prevention Lien externe. (site en anglais) pour obtenir de l’information sur les cas de maladie de Lyme aux États-Unis.

Dernière mise à jour : 01 décembre 2017, 13:34

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017