Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Vaccins

Tableau synthèse des vaccins contre le pneumocoque

Voir aussi la Liste des autres conditions.

Indications des vaccins contre le pneumocoque selon l’âge ou les conditions
Groupes ou conditions Pneu-C Pneu-P
Enfants âgés de 2 à 59 mois G s.o.

Personnes âgées de 2 ans et plus (incluant les adultes de tout âge) présentant l'une de ces conditions :

G G

Enfants âgés de 2 à 17 ans présentant une condition de la Liste des autres conditions (voir la Liste des autres conditions)

G G

Personnes âgées de 18 ans et plus présentant une condition de la Liste des autres conditions (voir la Liste des autres conditions)

A G
Personnes âgées de 65 ans et plus A G
Personnes âgées de 5 à 17 ans qui désirent réduire leur risque de contracter une infection à pneumocoque A s.o.
Personnes âgées de 18 à 64 ans qui désirent réduire leur risque de contracter une infection à pneumocoque A A

Liste des autres conditions

  • Maladie pulmonaire (ex. : fibrose kystique, bronchite chronique, emphysème, dysplasie bronchopulmonaire).
  • Asthme assez grave pour nécessiter un suivi médical régulier ou des soins hospitaliers chez les personnes âgées de 50 ans et plus (chez les moins de 50 ans, l’asthme n’est pas une indication à moins qu’il ne soit accompagné d’une bronchite chronique, d’un emphysème ou d’une corticothérapie systémique de longue durée).
  • Maladie cardiaque (ex. : insuffisance cardiaque, cardiomyopathie, cardiopathie cyanogène).
  • Maladie hépatique (ex. : alcoolisme, porteur de l’hépatite B ou de l’hépatite C, cirrhose).
  • Diabète.
  • Insuffisance rénale chronique ou syndrome néphrotique.
  • Implant cochléaire.
  • Écoulement chronique de liquide céphalorachidien.
  • Condition médicale pouvant compromettre l’évacuation des sécrétions respiratoires et augmenter les risques d’aspiration (ex. : trouble cognitif, lésion médullaire, trouble convulsif, troubles neuromusculaires).
  • Itinérance (sans abri).
  • Utilisation actuelle et régulière de drogues dures par inhalation ou par injection avec une détérioration de l’état de santé ou des conditions de vie précaires.

Dernière mise à jour : 02 novembre 2018, 09:26

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page