Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Vaccins

Men-C-C : vaccin conjugué contre le méningocoque de sérogroupe C

Composition

Deux vaccins conjugués inactivés contre le méningocoque de sérogroupe C sont distribués au Canada :

  • Menjugate (GSK);
  • NeisVac‑C (Pfizer).

Chaque dose de Menjugate liquide contient :

  • 10 µg d’oligosaccharides du sérogroupe C;
  • de 12,5 à 25 µg de la protéine Corynebacterium diphteriæ CRM197 (les oligosaccharides sont conjugués à cette protéine);
  • 1 mg d’hydroxyde d’aluminium;
  • 0,776 mg d’histidine;
  • 4,5 mg de chlorure de sodium.

Chaque dose de Menjugate reconstitué contient :

  • 10 µg d’oligosaccharides du sérogroupe C;
  • de 12,5 à 25 µg de la protéine Corynebacterium diphteriæ CRM197 (les oligosaccharides sont conjugués à cette protéine);
  • 1 mg d’hydroxyde d’aluminium;
  • 7,3 mg de mannitol;
  • 3,5 mg de chlorure de sodium, 0,48 mg de phosphate disodique heptahydraté et 0,092 mg de phosphate acide de sodium monohydraté.

Chaque dose de NeisVac‑C contient :

  • 10 µg d’un polysaccharide du sérogroupe C;
  • de 10 à 20 µg d’anatoxine tétanique (le polysaccharide est conjugué à cette protéine);
  • 0,5 mg d’hydroxyde d’aluminium;
  • 4,1 mg de chlorure de sodium.

Présentation

  • Menjugate :
    • Seringue ou fiole unidose de 0,5 ml.
    • Fiole unidose de vaccin lyophilisé et fiole ou seringue unidose de 0,6 ml de diluant.
  • NeisVac‑C : 
    • Seringue unidose de 0,5 ml.

Les vaccins ont l’aspect d’une solution légèrement opaque et blanchâtre.

Indications

Pour connaître le vaccin contre le méningocoque à utiliser selon l’âge ou le facteur de risque, voir le Tableau synthèse des vaccins contre le méningocoque. Seules les indications du vaccin Men‑C‑C sont présentées ci‑dessous.

Gratuit

Vacciner les enfants le jour de leur 1er anniversaire ou le plus tôt possible après cette date. Le vaccin est recommandé pour tous jusqu’à l’âge de 17 ans.

Les enfants qui ont reçu 1 dose de vaccin Men‑C‑ACWY à l’âge de 1 an ou plus sont considérés comme adéquatement vaccinés contre le sérogroupe C.

Gratuit

Vacciner les personnes âgées de 2 mois et plus ayant eu un contact étroit avec un cas d’infection invasive à méningocoque causée par une souche du sérogroupe C (voir le Guide d’intervention : Les infections invasives à méningocoque).

Recommandé

Vacciner les personnes âgées de 2 mois et plus séjournant dans une région d’endémie ou d’épidémie d’infection invasive à méningocoque causée par une souche du sérogroupe C.

Pour obtenir des renseignements concernant les régions d’endémie ou d’épidémie d’infection invasive à méningocoque, voir le Guide d’intervention santé‑voyage.

On peut vacciner les personnes qui répondent aux critères ci‑dessus et qui ont déjà présenté une infection à Neisseria meningitidis, peu importe le sérogroupe en cause.

Le Menjugate ne doit pas être utilisé pour immuniser contre la diphtérie. Le NeisVac‑C ne doit pas être utilisé pour immuniser contre le tétanos.

Contre‑indications

Anaphylaxie suivant l’administration d’une dose antérieure du même vaccin ou d’un autre produit ayant un composant identique.

Précautions

Voir Vaccinologie pratique, Précautions

Interchangeabilité

Les vaccins sont interchangeables.

Si la vaccination contre le méningocoque est amorcée avant l’âge de 12 mois, le nombre de doses varie selon le vaccin (voir Administration).

Manifestations cliniques après la vaccination

Voir Manifestations cliniques, Présentation des manifestations cliniques.

Risque attribuable au vaccin

Aucune donnée sur le RAV n’est disponible.

Manifestations cliniques observées

MCO après le vaccin Men-C-C
Fréquence Réactions locales Réactions systémiques
Dans la majorité des cas
(50 % ou plus)

Douleur

s.o.
Très souvent
(10 à 49 %)

Érythème
Induration

Fièvre
Somnolence
Irritabilité
Diminution de l’appétit, nausées, vomissements, diarrhée
Céphalée
Malaise
Myalgie
Arthralgie

La fièvre, la somnolence et l’irritabilité sont plus fréquentes chez les enfants âgés de moins de 5 ans.

La céphalée, la myalgie, l’arthralgie et le malaise sont plus fréquents chez les personnes âgées de 11 ans et plus.

Comme pour tout médicament ou produit biologique, une réaction allergique reste possible.

Administration

Bien agiter la fiole ou la seringue avant d’administrer le vaccin. Le sel d’aluminium tend à former un dépôt blanc au fond de la fiole ou dans la seringue.

Administrer le vaccin Menjugate le plus rapidement possible après sa reconstitution.

Administrer le contenu du format unidose par voie IM.

Calendrier de Menjugate et NeisVac‑C
Le calendrier régulier inclut 1 dose de vaccin le jour du 1er anniversaire, ou le plus tôt possible après cette date, et 1 dose au cours de la 3e année du secondaire.
Âge à la
1re dose
Nombre
de doses
Précisions
2 à 3 mois

2 NeisVac‑C
ou
3 Menjugate

Âge minimal : 6 semaines

Intervalle recommandé : 8 semaines

Intervalle minimal : 4 semaines

Peu importe le nombre de doses administrées avant 1 an, administrer 1 dose à l’âge de 1 an ou plus

4 à 11 mois

1 NeisVac‑C
ou
2 Menjugate

Intervalle recommandé : 8 semaines

Intervalle minimal : 4 semaines

Peu importe le nombre de doses administrées avant 1 an, administrer 1 dose à l’âge de 1 an ou plus

≥ 1 an

1

s.o.

3e année du secondaire

1

Omettre la dose si 1 dose d’un vaccin comprenant le composant Men‑C‑C a été administrée à l’âge de 10 ans ou plus

Certains contacts étroits d’un cas d’infection invasive à méningocoque causée par une souche du sérogroupe C qui ont déjà reçu 1 ou plusieurs doses de vaccin Men‑C‑C ou de vaccin Men-C-ACWY pourraient avoir besoin d’un rappel (voir le Guide d’intervention : Les infections invasives à méningocoque).

Réponse au vaccin

Immunogénicité

La protection contre les infections invasives à méningocoque est associée à la présence d’anticorps bactéricides dans le sérum.

Chez des nourrissons vaccinés à 2, 3 et 4 mois, 56 % ont obtenu un titre d’anticorps protecteur après la 1re dose, alors que plus de 98 % ont obtenu un tel titre d’anticorps après la 2e et la 3e dose.

Plus de 99 % des nourrissons vaccinés avec 1 dose unique de NeisVac‑C à l’âge de 4 ou 6 mois ont atteint un titre d’anticorps protecteur.

La réponse immunitaire après seulement 1 dose chez les personnes âgées de 1 an et plus varie de 90 à 100 % selon les études.

Efficacité

Les données d’efficacité suivantes proviennent d’une étude menée au Québec 7 ans après la campagne d’immunisation de masse qui visait l’ensemble de la population âgée de 2 mois à 20 ans :

  • Efficacité globale de 89 %.
  • Efficacité selon l’âge à la vaccination :
    • 54 % chez les vaccinés avant l’âge de 1 an;
    • 84 % chez les vaccinés à l’âge de 12 à 23 mois;
    • 92 % chez les vaccinés à l’âge de 2 ans et plus.

La protection conférée par le vaccin diminue au cours des années. Chez les enfants vaccinés avant l’âge de 2 ans, l’efficacité passe de 92 % durant les 2 années qui suivent la vaccination à 56 % 3 ans après la vaccination.

Dernière mise à jour : 29 novembre 2018

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page