Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Manifestations cliniques

Conduite à tenir lors de manifestations cliniques

D’une façon générale, les manifestations cliniques les plus souvent observées après la vaccination sont bénignes et transitoires.

Les manifestations cliniques habituelles survenant après la vaccination font l’objet de recommandations pour ce qui est de leur prise en charge. Chaque situation peut amener des recommandations spécifiques, mais certaines recommandations sont de nature générale.

Recommandations générales lors de manifestations cliniques postvaccinales

Symptômes chez la personne vaccinée

Recommandations générales

Réaction locale telle que rougeur, chaleur, gonflement et sensibilité

Appliquer, s’il y a lieu, une compresse humide froide à l’endroit où l’injection a été faite

Fièvre, malaises

Prendre un médicament contre la fièvre ou les malaises au besoin

Irritabilité, changements dans l’appétit et le sommeil, nausées, vomissements, diarrhée, éruptions ou autres symptômes

Observer et donner les soins de base

Consulter son médecin selon la gravité des symptômes

Il est recommandé au vaccinateur de s’informer de la survenue de manifestations graves ou de MCI à la suite de l’administration antérieure d’un vaccin. Les manifestations cliniques graves sont définies comme celles qui requièrent une hospitalisation, qui entraînent une incapacité permanente, qui menacent le pronostic vital ou qui sont mortelles.

La déclaration d’une MCI à la DSPublique permet au professionnel de la santé de recevoir des recommandations plus spécifiques selon la manifestation (voir Surveillance des manifestations cliniques inhabituelles au Québec). De plus, le vaccinateur pourra recevoir les recommandations quant à la poursuite de la vaccination ou non si des doses subséquentes du même vaccin sont prévues.

Le vaccinateur informera de l’existence d’un programme d’indemnisation le vacciné ayant présenté des manifestations avec préjudice permanent (voir Programme d’indemnisation des victimes d’une vaccination).

Dernière mise à jour : 30 avril 2018, 15:50

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page