Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Manifestations cliniques

Introduction

Les vaccins sont efficaces et sécuritaires. Cependant, aucun vaccin ne protège la totalité des personnes que l’on vaccine, et tous les vaccins peuvent occasionner certains symptômes à la suite de leur administration. La nature et la fréquence de ces symptômes sont liées aux caractéristiques intrinsèques du produit utilisé et à la réponse individuelle de la personne vaccinée.

Les effets relativement fréquents et prévisibles pour l’ensemble des vaccinations (ex. : réactions locales, fièvre) sont le plus souvent bénins et disparaissent spontanément. Dans de rares cas, on observera des réactions graves ou imprévues (ex. : anaphylaxie).

Expressions utilisées dans la surveillance des manifestations cliniques survenant après la vaccination

Expressions

Précisions

Effets secondaires ou réactions secondaires

Ces expressions sont à éviter parce qu’elles sous-entendent une relation de cause à effet, qui n’existe peut-être pas

Beaucoup de problèmes de santé qui surviennent après la vaccination (association temporelle) ne sont pas causés par la vaccination, mais surviennent par coïncidence (ex. : rhume le lendemain)

Manifestation clinique survenue après la vaccination ou manifestation postvaccinale

Ces expressions désignent un évènement indésirable lié dans le temps à la vaccination, qu’il ait ou non été causé par les composants du vaccin ou par la technique d’injection

Dans la surveillance de la sécurité de la vaccination, appelée vaccinovigilance, on préfère ces expressions parce qu’elles ne sous-entendent pas de relation de cause à effet

Association fortuite

Certaines manifestations cliniques observées après la vaccination sont associées fortuitement à la vaccination ou représentent un évènement venu dévoiler une prédisposition sous‑jacente (ex. : 1er épisode de convulsions afébriles)

Association certaine, association probable ou association possible

En raison du profil des manifestations cliniques postvaccinales connues du vaccin utilisé et en l’absence d’autres étiologies documentées, certaines manifestations cliniques sont :

  • certainement causées par la vaccination (ex. : réaction locale à la suite de l’injection)
  • probablement causées par la vaccination (ex. : convulsions)
  • possiblement causées par la vaccination

Innocuité

L’innocuité est une considération primordiale dans le cas des vaccins parce qu’ils sont :

  • souvent universellement recommandés
  • administrés à des personnes dans un but préventif

La population tolère moins les manifestations cliniques observées après les vaccinations que celles découlant des médicaments. L’incidence des MEV a tellement diminué que les risques liés aux vaccins, plutôt que les risques liés aux maladies, deviennent parfois le point qui retient l’attention de la population et des médias.

Les risques liés aux vaccins font beaucoup parler, et il peut être difficile de modifier la perception de la population malgré l’existence de données scientifiques crédibles. La perte de confiance de la population dans l’innocuité des vaccins menace le succès continu des programmes de vaccination.

Les professionnels de la santé ont un rôle essentiel et central à jouer pour maintenir la confiance de la population dans l’innocuité des vaccins. Ils se doivent de :

  • Connaître la fréquence et la nature des manifestations cliniques pouvant survenir après la vaccination et en informer les personnes à vacciner.
  • Informer les personnes à vacciner des avantages de la vaccination, qui généralement l’emporteront sur les risques associés aux vaccins ou à l’infection naturelle.
  • Aider les personnes à interpréter les messages dans les médias et Internet sur l’innocuité des vaccins.
  • Déclarer promptement à la DSPublique de leur région, selon les modalités décrites dans la présente section, toute MCI temporellement associée à une vaccination s’ils soupçonnent un lien avec le vaccin.

Dernière mise à jour : 30 avril 2018, 15:50

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page