Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Impacts des programmes de vaccination

Données canadiennes sur certains programmes de vaccination

Impact de la vaccination sur le nombre annuel de maladies

Maladie

Début de la vaccination systématique

Nombre annuel maximal de cas avant la vaccination

Nombre annuel maximal de cas de 2007 à 2011

Adapté d’Agence de la santé publique du Canada, Guide canadien d’immunisation Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre..

L’année du début de la vaccination systématique est celle de la vaccination au Canada, sauf pour la rougeole, la rubéole, les oreillons et l’hépatite B, où l’année indiquée est celle du début des programmes au Québec.

Le nombre de cas d’hépatite B comprend les infections aiguës, chroniques et non précisées dues au VHB. La vaccination prévient les nouveaux cas et n’a pas d’impact chez les personnes déjà infectées. Ainsi, le nombre de cas aigus est un meilleur reflet de l’effet de la vaccination. Au Canada Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre., l’incidence de cas aigus a baissé, passant de 10,8 sur 100 000 en 1990 à 1,7 sur 100 000 en 2008. Pour plus de données, voir Impact de certains programmes de vaccination au Québec, Hépatite B.

Diphtérie

1930

9 000

4

Coqueluche

1943

19 878

1 961

Tétanos

1940

25

6

Poliomyélite

1955 (injectable)

1962 (oral)

5 384

0

Rougeole

1970

61 370

752

Rubéole

1971

37 917

10

Rubéole congénitale

1971

29

1

Oreillons

1976

43 671

1 110

Infections invasives à Hæmophilus influenzæ de type b

1988

671

18

Hépatite B

1994

3 378

2 011

Infections invasives à méningocoque de sérogroupe C

2002-2006

186

30

Dernière mise à jour : 30 avril 2018, 15:50

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page