Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Immunologie de la vaccination

Objectifs des programmes de vaccination

Les programmes de vaccination sont déterminés en fonction de l’épidémiologie de la maladie, de l’efficacité des vaccins disponibles et de la capacité d’atteindre les populations cibles. Pour connaître les objectifs des programmes de vaccination du PQI, voir la section Description des maladies

Objectifs des programmes de vaccination

Objectifs

Précisions

Éradication de la maladie

Disparition mondiale et définitive de la maladie

La variole est la seule maladie éradiquée, comme l’a déclaré officiellement l’OMS en 1980

L’éradication de la poliomyélite est prévue au cours des prochaines années

Élimination de la maladie

Absence de transmission soutenue (endémique) de la maladie

L’élimination survient lorsque la proportion d’individus susceptibles de transmettre la maladie est suffisamment faible dans la population pour empêcher une transmission soutenue de la maladie

C’est le cas de la poliomyélite sur plusieurs continents et de la rougeole dans les Amériques

Diminution des impacts de la maladie

Réduction de la mortalité, des hospitalisations ou des complications associées à la maladie

Les programmes de vaccination contre la coqueluche, la varicelle et la grippe diminuent les impacts de ces maladies

Dans le cas des programmes de vaccination efficaces, l’atteinte de l’objectif peut entraîner, paradoxalement, une perte de confiance. En effet, la quasi‑disparition de la maladie à la suite de la bonne couverture vaccinale attire l’attention sur les réactions observées suivant la vaccination, la plupart de ces réactions n’étant pas liées au vaccin.

Le taux de vaccination peut alors diminuer, entraînant un risque de recrudescence de la maladie sous forme d’épidémies. Cela est en général suivi d’un regain de confiance, qui permet à nouveau d’obtenir une baisse de la maladie. Parfois, le programme de vaccination est si efficace que la maladie est éradiquée, ce qui permet de le cesser complètement après un certain temps. La disparition de la variole en est l'exemple.

Évolution d'un programme de vaccination 

Le schéma montre le taux d'incidence d'une maladie par rapport aux stades d'un programme de vaccination, allant de l'ère prévaccinale à l'éradication de la maladie.

Source : J. GAUDELUS, Vaccinologie, p. 44.

Dernière mise à jour : 30 avril 2018, 15:50

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page