Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Description des maladies évitables par la vaccination

Tétanos

Définition

Le tétanos est une infection causée par une bactérie toxinogène, Clostridium tetani.

Épidémiologie

Le tétanos est très rare en Amérique du Nord grâce à la vaccination.

Au Québec, 1 ou 2 cas de tétanos surviennent chaque année, dont la moitié chez les personnes de 50 ans et plus.

Objectifs du PQI

Par la vaccination, on vise à maintenir le nombre de cas à moins de 1 tous les 5 ans.

Réservoirs

Les spores de la bactérie sont présentes partout dans l’environnement (ex. : terre, poussière), la salive et les selles humaines ou animales.

Transmission

Le tétanos se transmet par pénétration de spores dans l’organisme à l’occasion d’une blessure, même mineure.
 
Les plaies à risque accru d’être contaminées par des spores sont :

  • Plaies pénétrantes (ex. : morsure ou clou rouillé).
  • Plaies contenant des tissus dévitalisés, nécrotiques ou gangréneux.
  • Engelures, brûlures ou avulsions.

Le tétanos ne se transmet pas d’une personne à l’autre.

Incubation

La période d’incubation du tétanos dure habituellement de 3 à 21 jours, mais peut varier d’une journée à plusieurs mois.

Présentation clinique et complications

Le tétanos est une maladie neurologique caractérisée par des :

  • Contractions spasmodiques douloureuses du muscle de la mâchoire (trismus) et des muscles du cou et de la langue.
  • Spasmes causant une grimace persistante (rictus sardonique) et pouvant s'étendre aux muscles de l’abdomen, des membres et du dos, causant l’aspect arc-en-ciel (opisthotonos).

Les complications du tétanos sont :

  • Fracture de vertèbres ou des os longs, cardiomyopathie, pneumonie ou laryngospasme.
  • Insuffisance respiratoire ou troubles du rythme cardiaque, entraînant le décès chez de 10 à 80 % des personnes non vaccinées, particulièrement les nourrissons et les personnes âgées.

La maladie ne confère pas nécessairement l’immunité.

Traitement

Le tétanos est traité par :

  • Immunoglobulines antitétaniques.
  • Antibiothérapie.
  • Traitement de soutien.

Dernière mise à jour : 30 avril 2018, 15:49

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page