Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Description des maladies évitables par la vaccination

Coqueluche

Définition

La coqueluche est une infection respiratoire causée par une bactérie, Bordetella pertussis.

Épidémiologie

Le Canada et le Québec connaissent un déclin de l’activité de la coqueluche grâce à la vaccination (voir Impacts des programmes de vaccination, Données canadiennes sur certains programmes de vaccination).

Au Québec, entre 2012 et 2017, de 240 à 1600 cas de coqueluche par année ont été rapportés.

La coqueluche connaît des pics d’activité tous les 2 à 5 ans.

La maladie est plus fréquente à la fin de l’été et à l’automne.

Objectif du PQI

Par la vaccination, on vise à réduire les infections graves chez les enfants âgés de moins de 12 mois.

Lorsqu’il n’empêche pas la maladie, le vaccin peut réduire la gravité des symptômes et la fréquence des complications.

Réservoir

Les humains sont le seul réservoir pour la coqueluche.

Transmission

La coqueluche se transmet par contact avec les sécrétions du nez ou de la gorge d’une personne infectée.

Incubation

La période d’incubation de la coqueluche dure habituellement de 7 à 10 jours.

Présentation clinique et complications

La maladie dure de 6 à 10 semaines et évolue en 3 phases :

  • Phase catarrhale :
    • Malaise;
    • Anorexie; 
    • Rhinorrhée;
    • Toux non productive.
  • Phase paroxystique :
    • Quintes de toux pouvant être suivies de vomissements;
    • Cyanose ou apnée, en particulier chez le nourrisson;
    • À la fin d’une quinte, inspiration bruyante ressemblant au chant du coq.
  • Phase de convalescence : diminution graduelle des symptômes.

Les complications possibles de la coqueluche sont :

  • Otite.
  • Pneumonie.
  • Fractures de côtes.
  • Épistaxis.
  • Pétéchies.
  • Hémorragies sous‑conjonctivales.
  • Convulsions.
  • Encéphalopathies.

Les complications sont plus graves et plus fréquentes chez les nourrissons. La majorité des cas rapportés avant l’âge de 6 mois sont hospitalisés.

Les décès sont rares et surviennent principalement chez les enfants âgés de moins de 3 mois.
 
La maladie ne confère pas d’immunité à long terme.

Traitement

La coqueluche est traitée par :

  • Antibiothérapie.
  • Traitement de soutien.

Dernière mise à jour : 30 avril 2018, 15:49

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page