Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien-être selon le sexe - Régions du Québec

Surplus de poids

Proportion de la population de 18 ans et plus souffrant d’embonpoint1-2-3 (%), selon le sexe, régions sociosanitaires4 et ensemble du Québec, 2009-2010

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Fichier de microdonnées à grande diffusion de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) 2009-2010, Statistique Canada

Tiré du rapport de l’onglet Plan commun de surveillance produit par l'Infocentre de santé publique à l'Institut national de santé publique du Québec, le 20 novembre 2012. Mise à jour de l’indicateur le 1er mai 2012

Notes :

1. À l’exclusion des femmes enceintes.

2. L’indice de masse corporelle (IMC) est établi à partir du rapport entre le poids (en kilogrammes) et le carré de la taille (en mètres) d’une personne (Santé Canada, 2003). On peut distinguer deux catégories de surplus de poids, soit l’embonpoint (IMC de 25,0 à 29,9) et l’obésité (IMC de 30,0 et plus). Les seuils des catégories d’IMC sont ceux adoptés au Canada et correspondent aux normes internationales proposées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) (OMS, 2000; Santé Canada, 2003).

3. Cet indicateur a fait l’objet d’un test statistique. Les différences entre chaque région et le reste du Québec ne sont pas significatives.

4. Les régions du Nord-du-Québec (10), du Nunavik (17) et des Terres-Cries-de-la-Baie-James (18) sont exclues de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC).

n. d. : donnée non disponible.

Proportion de la population de 18 ans et plus souffrant d’obésité5-6-7 (%), selon le sexe, régions sociosanitaires8 et ensemble du Québec, 2009-2010

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Fichier de microdonnées à grande diffusion de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), 2009-2010, Statistique Canada

Tiré du rapport de l’onglet Plan commun de surveillance produit par l'Infocentre de santé publique à l'Institut national de santé publique du Québec, le 20 novembre 2012. Mise à jour de l’indicateur le 1er mai 2012

Notes :

5. À l’exclusion des femmes enceintes.

6. L’indice de masse corporelle (IMC) est établi à partir du rapport entre le poids, en kilogrammes, et le carré de la taille (en mètres) d’une personne (Santé Canada, 2003). On peut distinguer deux catégories de surplus de poids, soit l’embonpoint (IMC de 25,0 à 29,9) et l’obésité (IMC de 30,0 et plus). Les seuils des catégories d’IMC sont ceux adoptés au Canada et correspondent aux normes internationales proposées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) (OMS, 2000; Santé Canada, 2003).

7. (-) (+) : valeur significativement plus faible ou plus élevée que celle du reste du Québec, au seuil de 0,01.

8. Les régions du Nord-du-Québec (10), du Nunavik (17) et des Terres-Cries-de-la-Baie-James (18) sont exclues de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC).

n. d. : donnée non disponible.

* Coefficient de variation supérieur à 15 % et inférieur ou égal à 25 %. La valeur doit être interprétée avec prudence

Dernière mise à jour : 16 février 2017, 09:16

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page