Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien-être selon le sexe - Régions du Québec

Population active durant les loisirs

Proportion de la population de 12 à 17 ans pratiquant une activité physique moyennement active ou active1-2-3 durant les loisirs (%), selon le sexe, régions sociosanitaires4 et ensemble du Québec, 2009-2010

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Fichier de microdonnées à grande diffusion de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) 2009-2010, Statistique Canada

Tiré du rapport de l’onglet Plan commun de surveillance produit par l’Infocentre de santé publique à l’Institut national de santé publique du Québec, le 11 octobre 2012. Mise à jour de l’indicateur le 9 mai 2012

Notes :

1. Un indice mesurant la dépense énergétique moyenne, exprimée en kilocalories par kilogramme de masse corporelle par semaine, est calculé en tenant compte de la fréquence, de la durée et de l’intensité de pratique des diverses activités déclarées. L’intensité de pratique n’est pas directement mesurée, mais tirée d’une table fournissant les valeurs, en METs (multiple du métabolisme de repos), attribuables aux diverses activités (Ainsworth et autres, 2000). La classification retenue est basée, au départ, sur le niveau d’activité physique recommandé selon l’âge (Nolin, 2006; Nolin et Hamel, 2009). La définition des catégories (niveaux) tient compte de trois composantes (indice de dépense énergétique [IDE], fréquence et intensité de pratique), lesquelles doivent toutes être respectées pour être classées dans une catégorie (niveau) donnée :

Niveau 1 : IDE de 28 kcal/kg/semaine et plus, fréquence d’au moins 5 fois/semaine et intensité de 3 METs et plus.

Niveau 2 : IDE de 14 kcal/kg/semaine et plus, fréquence d’au moins 3 fois/semaine et intensité de 3 METs et plus.

Niveau 3 : IDE de 7 kcal/kg/semaine et plus, fréquence d’au moins 2 fois/semaine et intensité de 3 METs et plus.

Niveau 4 : IDE supérieur à 0 kcal/kg/semaine, fréquence d’au moins 1 fois/semaine et intensité de 3 METs et plus.

Niveau 5 : IDE de 0 kcal/kg/semaine et plus, fréquence inférieure à 1 fois/semaine et intensité : toutes.

Dans le groupe d’âge de 12 à 17 ans, le niveau 1 est le niveau recommandé et il correspond à la catégorie « Actif » (Nolin, 2006, Nolin et Hamel, 2009). Le niveau 2 correspond à la catégorie « Moyennement actif » et les niveaux 3 à 5 sont regroupés de manière à former la catégorie « Un peu actif, très peu actif ou sédentaire ».

2. Les données représentent la moyenne, pour l’ensemble de l’année, de la pratique d’activité physique dans les loisirs sur une période de trois mois.

3. Cet indicateur n’a pas fait l’objet d’un test statistique, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de différence significative entre chaque région et le reste du Québec.

4. Les régions du Nord-du-Québec (10), du Nunavik (17) et des Terres-Cries-de-la-Baie-James (18) sont exclues de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC).

n. d. : donnée non disponible.

Proportion de la population de 18 ans et plus pratiquant une activité physique moyennement active ou active5-6-7 durant les loisirs (%), selon le sexe, régions sociosanitaires8 et ensemble du Québec, 2009-2010

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Fichier de microdonnées à grande diffusion de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) 2009-2010, Statistique Canada

Tiré du rapport de l’onglet Plan commun de surveillance produit par l’Infocentre de santé publique à l’Institut national de santé publique du Québec, le 11 octobre 2012. Mise à jour de l’indicateur le 9 mai 2012

Notes :

5. Un indice mesurant la dépense énergétique moyenne, exprimée en kilocalories par kilogramme de masse corporelle par semaine, est calculé en tenant compte de la fréquence, de la durée et de l’intensité de pratique des diverses activités déclarées. L’intensité de pratique n’est pas directement mesurée, mais tirée d’une table fournissant les valeurs, en METs (multiple du métabolisme de repos), attribuables aux diverses activités (Ainsworth et autres, 2000). La classification retenue est basée, au départ, sur le niveau d’activité physique recommandé selon l’âge (Nolin, 2006; Nolin et Hamel, 2009). La définition des catégories (niveaux) tient compte de trois composantes (indice de dépense énergétique [IDE], fréquence et intensité de pratique), lesquelles doivent toutes être respectées pour être classées dans une catégorie (niveau) donnée :

Niveau 1 : IDE de 28 kcal/kg/semaine et plus, fréquence d’au moins 5 fois/semaine et intensité de 3 METs et plus.

Niveau 2 : IDE de 14 kcal/kg/semaine et plus, fréquence d’au moins 3 fois/semaine et intensité de 3 METs et plus.

Niveau 3 : IDE de 7 kcal/kg/semaine et plus, fréquence d’au moins 2 fois/semaine et intensité de 3 METs et plus.

Niveau 4 : IDE supérieur à 0 kcal/kg/semaine, fréquence d’au moins 1 fois/semaine et intensité de 3 METs et plus.

Niveau 5 : IDE de 0 kcal/kg/semaine et plus, fréquence inférieure à 1 fois/semaine et intensité : toutes.

Dans le groupe d’âge de 18 ans et plus, les niveaux 1 et 2 sont regroupés de manière à former la catégorie « Actif » car le niveau 2 correspond au niveau recommandé. Les niveaux 3 à 5 correspondent respectivement aux catégories « Moyennement actif », « Un peu actif » et « Sédentaire ».

6. Les données représentent la moyenne, pour l’ensemble de l’année, de la pratique d’activité physique dans les loisirs sur une période de trois mois.

7. Cet indicateur n’a pas fait l’objet d’un test statistique, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de différence significative entre chaque région et le reste du Québec.

8. Les régions du Nord-du-Québec (10), du Nunavik (17) et des Terres-Cries-de-la-Baie-James (18) sont exclues de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC).

n. d. : donnée non disponible.

Dernière mise à jour : 16 février 2017, 09:16

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page