Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien-être selon le sexe - Régions du Québec

Dépistage du cancer du col utérin

Proportion de femmes de 18 à 69 ans ayant passé un test de dépistage du cancer du col utérin au cours d’une période de moins de trois ans1-2 (%), régions sociosanitaires3 et ensemble du Québec, 2008

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Fichier maître de l'Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP) 2008Pour en savoir plus sur la santé des Québécois, Institut de la Statistique du Québec

Tiré du rapport de l’onglet Plan commun de surveillance produit par l'Infocentre de santé publique à l'Institut national de santé publique du Québec, le 21 novembre 2012. Mise à jour de l’indicateur le 16 mai 2011

Notes :

1. Le test de dépistage du cancer du col utérin (communément appelé test PAP, une abréviation de Papanicolaou) permet de détecter les lésions prémalignes du col de l’utérus avant que le cancer se développe.

2. (-) (+) : valeur significativement plus faible ou plus élevée que celle du reste du Québec, au seuil de 0,05.

3. Les régions du Nunavik (17) et des Terres-Cries-de-la-Baie-James (18) ne sont pas couvertes parl’Enquête québécoise de santé de la population (EQSP).

n. d. : donnée non disponible.

Dernière mise à jour : 16 février 2017, 09:16

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page