Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Taux d'infractions contre la personne

Taux d’infractions contre la personne, population de moins de 18 ans (taux pour 100 000), selon la catégorie d’infractions1 au Code criminel et selon le sexe, Québec, 20132

Catégories d'infraction

Femmes

Hommes

Voies de fait

339,5

463,3

Agression sexuelle

223,7

55,3

Infractions d'ordre sexuel

146,6

44,0

Menaces

130,6

121,5

Harcèlement criminel

49,8

17,8

Vol qualifié ou extorsion

30,5

73,5

Enlèvement ou séquestration

23,7

11,8

Tentative de meurtre

1,1

0,9

Homicide

0,4

0,1

Négligence criminelle

0,4

0,3

Autres

27,7

17,1

Total

974,0

805,6

Afficher le tableau des données

Source : Données du Programme DUC 2 recueillies par les corps de police municipaux, la Sûreté du Québec et autres corps et services de police autochtones, ministère de la Sécurité publique

Tiré de Statistiques 2013 sur la criminalité au Québec, ministère de la Sécurité publique, 2 mars 2015

1. Infractions d’ordre sexuel : Infractions d’ordre sexuel autres que les agressions sexuelles.
Tentative de meurtre : Tentative et complot en vue de commettre un meurtre.
Négligence criminelle : Négligence criminelle et autres infractions entraînant la mort.

2. Données provisoires.

Femmes

  • En 2013, au Québec, on dénombre 974,0 actes d’infraction contre la personne pour 100 000 femmes de moins de 18 ans.
  • Les trois principales catégories d’infractions contre ces jeunes femmes sont les voies de fait (339,5 pour 100 000), les agressions sexuelles (223,7 pour 100 000) et les infractions d’ordre sexuel (146,6 pour 100 000)
  • Dans l'ensemble, les jeunes femmes sont plus nombreuses que les jeunes hommes à être victimes d’infractions contre la personne.
  • Chez les personnes de moins de 18 ans, les femmes sont davantage victimes que les hommes dans les catégories d’infraction suivantes : agression sexuelle, infractions d’ordre sexuel, menaces, harcèlement criminel, d’enlèvement ou séquestration, tentative de meurtre, homicide et autres.

Hommes

  • En 2013, au Québec, on dénombre 805,6 actes d’infraction contre la personne pour 100 000 hommes de moins de 18 ans.
  • Les trois principales catégories d’infractions contre ces jeunes hommes sont les voies de fait (463,3 pour 100 000), les menaces (121,5 pour 100 000) et le vol qualifié ou extorsion (73,5 pour 100 000).
  • Dans l'ensemble, les jeunes hommes sont moins nombreux que les jeunes femmes à être victimes d’infractions contre la personne.
  • Chez les personnes de moins de 18 ans, les hommes sont davantage victimes de voies de fait et de vol qualifié ou d’extorsion que les femmes.

Taux d’infractions contre la personne, population âgée de 18 ans et plus (taux pour 100 000), selon la catégorie d’infractions3 au Code criminel et selon le sexe, Québec, 20134

Catégories d'infraction

Femmes

Hommes

Voies de fait

472,0

495,7

Menaces

165,7

196,5

Harcèlement criminel

91,4

32,9

Vol qualifié ou extorsion

54,9

94,2

Agression sexuelle

46,5

4,4

Enlèvement ou séquestration

23,6

7,3

Infractions d'ordre sexuel

2,1

0,2

Tentative de meurtre

1,5

3,1

Homicide

1,2

1,8

Négligence criminelle

0,2

0,3

Autres

26,7

21,8

Total

885,9

858,3

Afficher le tableau des données

Source : Données du Programme DUC 2 recueillies par les corps de police municipaux, la Sûreté du Québec et autres corps et services de police autochtones, ministère de la Sécurité publique

Tiré de Statistiques 2013 sur la criminalité au Québec, ministère de la Sécurité publique, 2 mars 2015

3. Infractions d’ordre sexuel : Infractions d’ordre sexuel autres que les agressions sexuelles.
Tentative de meurtre : Tentative et complot en vue de commettre un meurtre.
Négligence criminelle : Négligence criminelle et autres infractions entraînant la mort.

4. Données provisoires.

Femmes

  • En 2013, au Québec, on dénombre 885,9 actes d’infraction contre la personne pour 100 000 femmes de 18 ans et plus.
  • Les trois principales catégories d’infractions contre ces femmes sont les voies de fait (472,0 pour 100 000), les menaces (165,7 pour 100 000) et le harcèlement criminel (91,4 pour 100 000).
  • Dans l'ensemble, les femmes de 18 ans et plus sont plus nombreuses que les hommes du même âge à être victimes d’infractions contre la personne.
  • Chez les personnes de 18 ans et plus, les femmes sont davantage victimes que les hommes dans les catégories d’infraction suivantes : harcèlement criminel, agression sexuelle, enlèvement ou séquestration, infractions d’ordre sexuel et autres.

Hommes

  • En 2013, au Québec, on dénombre 858,3 actes d’infraction contre la personne pour 100 000 hommes de 18 ans et plus.
  • Les trois principales catégories d’infractions contre ces hommes sont les voies de fait (495,7 pour 100 000), les menaces (196,5 pour 100 000) et le vol qualifié ou extorsion (94,2 %).
  • Dans l'ensemble, les hommes de 18 ans et plus sont moins nombreux que les femmes du même âge à être victimes d’infractions contre la personne.
  • Chez les personnes de 18 ans et plus, les hommes sont davantage victimes de voies de fait, de menaces, de vols qualifiés ou d’extorsions, de tentatives de meurtre et d’homicides que les femmes.

Dernière mise à jour : 19 février 2018, 16:40

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page