Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Rapport de masculinité

Rapport de masculinité1, Québec, 1971 à 2015

1971 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015
Nombre d'hommes pour 100 femmes 99,4 99,1 98,1 97,4 97,3 97,0 97,2 97,9 98,4 98,8

Afficher le tableau des données

Source : Statistique Canada (SC). Estimations de la population, selon le groupe d'âge et le sexe au 1er juillet, Québec. Tableau CANSIM 051-0001 [En ligne]. Mis à jour le 27 septembre 2016. (Consulté le 15 mai 2017).

1 - Proportion de la population totale masculine par rapport à la population totale féminine (nombre d’hommes pour 100 femmes).

Faits saillants

  • Globalement, en 2015, au Québec, on compte moins d’hommes que de femmes dans la population. Ainsi, on compte 98,8 hommes pour 100 femmes, ou 101,3 femmes pour 100 hommes.
  • Le rapport de masculinité a diminué de 0,6 point de pourcentage entre 1971 et 2015. Alors qu’en 1971, on trouvait 99,4 hommes pour 100 femmes, on en trouve désormais 98,8 pour 100 femmes en 2015.
  • De 1971 à 1995, au Québec, le rapport de masculinité a diminué de 2,4 points de pourcentage. Par la suite, de 1995 à 2015, le rapport de masculinité a augmenté de 1,8 point de pourcentage.

Rapport de masculinité1 selon l’âge, Québec, 2015

0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 et plus
Nombre d'hommes pour 100 femmes 104,6 104,7 101,5 102,8 104,4 102,7 100,7 93,2 75,1 44,9 9,8

Source : Statistique Canada (SC). Estimations de la population, selon le groupe d'âge et le sexe au 1er juillet, Québec. Tableau CANSIM 051-0001 [En ligne]. Mis à jour le 27 septembre 2016. (Consulté le 15 mai 2017).

1 - Proportion de la population totale masculine par rapport à la population totale féminine (nombre d’hommes pour 100 femmes).

Faits saillants

  • Le rapport de masculinité varie selon l’âge. De 0 à 50 ans, on compte en moyenne 103,5 hommes pour 100 femmes. À partir de 40 ans, ce rapport diminue de façon continue. Il atteint l’égalité entre les hommes et les femmes vers 60 ans. Il continue à décroître lentement jusqu’à 70 ans, pour décroître rapidement par la suite.
  • On trouve 2 fois moins d’hommes que de femmes chez les personnes de 90 ans et 10 fois moins chez les personnes de 100 ans et plus. L’espérance de vie plus élevée des femmes explique cet écart.

Dernière mise à jour : 19 février 2018, 16:40

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page