Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Espérance de vie sans incapacité

Espérance de vie sans incapacité fréquente et sans incapacité1, selon le sexe, Québec, 2006

Sans incapacité fréquente Sans incapacité À la naissance
Femme 74,8 68,2 83,0
Homme 71,9 66,4 78,1
Total 73,4 67,3 80,7

Afficher le tableau des données

Sources : Fichier des décès (version M34-2016), Fichier des naissances (version M34-2016) et Estimations et projections démographiques (version mars 2015), ministère de la Santé et des Services sociaux; Recensement de la population de 2006, Statistique Canada

Tiré du rapport de l’onglet Plan commun de surveillance produit par l'Infocentre de santé publique à l'Institut national de santé publique du Québec, le 11 mai 2017. Mise à jour de l’indicateur le 1er mars 2017.

1 - Nombre moyen d’années qu’une personne devrait vivre en bonne santé (hors institution) si les profils actuels de mortalité et d’incapacité continuent de s’appliquer. Une bonne santé est définie par l’absence de limitations d’activités (dans les gestes de la vie quotidienne) et l’absence d’incapacités.

Faits saillants

En 2006, au Québec, dans l’ensemble de la population, l’espérance de vie sans incapacité fréquente est de 73,4 années alors que l’espérance de vie sans aucune incapacité est de 67,3 années.

Femmes

  • En 2006, les femmes présentent une espérance de vie sans incapacité fréquente de 74,8 années et une espérance de vie sans incapacité de 68,2 années.
  • Concernant chacune des mesures de l’espérance de vie, soit sans incapacité fréquente, sans incapacité et à la naissance, l’espérance de vie des femmes est supérieure à celle des hommes.
  • En 2006, les femmes pouvaient espérer vivre 68,2 années sans incapacité, soit 1,8 année de plus que les hommes (66,4 années). Par contre, elles risquent une période un peu plus longue de vie avec incapacité (14,8 années c. 11,7 pour les hommes) et avec incapacité fréquente (8,2 années c. 6,2 pour les hommes), notamment en raison de l’écart de longévité.

Hommes

  • En 2006, les hommes présentent une espérance de vie sans incapacité fréquente de 71,9 années et une espérance de vie sans incapacité de 66,4 années.
  • Concernant chacune des mesures de l’espérance de vie, soit sans incapacité fréquente, sans incapacité et à la naissance, l’espérance de vie des hommes est inférieure à celle des femmes.
  • En 2006, les hommes pouvaient espérer vivre 66,4 années sans incapacité, soit 1,8 année de moins que les femmes (68,2 années). Par contre, ils risquent une période un peu moins longue de vie avec incapacité (11,7 années c. 14,8 pour les femmes) et avec incapacité fréquente (6,2 années c. 8,2 pour les femmes), notamment en raison de l’écart de longévité.

Dernière mise à jour : 19 février 2018, 16:40

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page