Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Aller au menu de la section

Consommation de médicaments liée à des problèmes de santé mentale

Consommation de certains médicaments, prescrits ou non, liée à des problèmes de santé mentale1, selon le sexe, Québec, 2002

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), volet Santé mentale et bien-être, cycle 1.2, Statistique Canada, fichier de partage, Québec, 2002 
Compilation de l’Institut de la statistique du Québec

Tiré de Utilisation de services et consommation de médicaments liées aux problèmes de santé mentale chez les adultes québécois – Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (cycle 1.2), Institut de la statistique du Québec, mars 2009, figure 4

Note :

1. Population de 15 ans et plus, sur une période de 12 mois.

Faits saillants

  • En 2002, au Québec, près de 16,0 % des personnes de 15 ans et plus ont consommé au moins un médicament (prescrit ou non) pour des problèmes de santé mentale.
  • Dans les catégories de médicaments les plus consommés, 9,1 % de ces personnes avaient consommé au moins 1 médicament pour aider à dormir, 6,9 %, au moins 1 médicament pour réduire l’anxiété et 5,2 %, au moins 1 médicament de type antidépresseur.

Femmes

  • En 2002, dans l’ensemble des classes de médicaments, prescrits ou non pour des problèmes de santé mentale, les femmes sont proportionnellement plus nombreuses que les hommes à consommer au moins 1 médicament.
  • Tant chez les hommes que chez les femmes, les médicaments pour aider à dormir et les médicaments pour réduire l’anxiété affichent les taux de consommation les plus élevés.
  • Chez les femmes, 10,2 % consomment au moins 1 médicament pour aider à dormir et 8,7 %, pour réduire l’anxiété.
  • Concernant la consommation d’antidépresseurs, les femmes ont une consommation (7,0 %) de plus du double de celle des hommes (3,3 %).
  • Bien que les médicaments servant à réguler l’humeur (1,6 %) et à traiter les comportements psychotiques (0,5 %) soient très peu utilisés par les femmes, les taux de consommation de ces médicaments présentés par les femmes sont respectivement 3 et 5 fois plus élevés que ceux présentés par les hommes.

Hommes

  • En 2002, dans l’ensemble des classes de médicaments prescrits ou non pour des problèmes de santé mentale, les hommes sont proportionnellement moins nombreux que les femmes à consommer au moins un médicament.
  • Les hommes consomment plus souvent des médicaments pour aider à dormir (8,0 %) et des médicaments pour réduire l’anxiété (5,1 %) que d’autres types de médicaments.
  • Concernant la consommation d’antidépresseurs, 3,3 % des hommes en ont consommé, comparativement à 7,0 % des femmes, soit moins de la moitié.
  • Les médicaments servant à réguler l’humeur (0,5 %) et à traiter les comportements psychotiques (0,1 %) sont peu fréquemment consommés par les hommes, tout comme chez les femmes qui, cependant, en consomment de 3 à 5 fois plus.

Dernière mise à jour : 23 octobre 2017, 11:56

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017