Information pour les professionnels de la santé

Prix d'excellence du réseau de la santé et des services sociaux

Aller au menu de la section

Prévention, promotion et protection de la santé et du bien-être 2016

Prix d’excellence

Gang Utilisation Exploitation Sexuelle (GUES) - À Tire-d'Aile, CALACS (Chaudière-Appalaches)

Les lauréats.

1. Madame Lucie Charlebois 2. Madame Mylène Collin 3. Madame Marie-Noël Paradis 4. Madame Pascale Brosseau 5. Monsieur Éric Picard 6. Madame Guylaine Laflamme 7. Madame Valérie Brancquart 8. Madame Josianne Guimont 9. Madame Ariane Turcotte 10. Docteur Gaétan Barrette

Le projet Lauréat

La problématique de l’exploitation sexuelle est présente partout au Québec et en hausse depuis les dernières années. C’est en vue de sensibiliser les adolescents à ce sujet, de développer leur esprit critique et de prévenir le phénomène que l’organisme À Tire-d’Aile, CALACS a lancé son projet Gang Utilisation Exploitation Sexuelle (GUES).

Cela prend forme d’ateliers destinés aux jeunes de 2e secondaire, et qui sont animés par une intervenante sociale d’À Tire-d’Aile et un policier. Au sein des écoles, le duo aborde plusieurs sujets principalement en lien avec les nouvelles technologies, comme les sextos, la cyberprédation, les risques des réseaux sociaux et les outils de protection et d’intervention. Les ateliers sont interactifs en vue de susciter le maximum de réflexions et discussions. Chaque année depuis sa création, le GUES sensibilise un millier de jeunes.

Puisque l’exploitation sexuelle est un enjeu de société, l’équipe de GUES vise aussi à mobiliser l’ensemble de la communauté sur le phénomène. Elle donne des conférences à l’intention des parents et leur offre la possibilité d’obtenir le soutien personnalisé d’un groupe d’aide au besoin, en plus de sensibiliser la population à l’aide de conférences, kiosques et publications et par l’entremise d’organismes communautaires.

Le projet a d’ailleurs mobilisé plusieurs partenaires dans la collectivité. En plus d’être apprécié auprès des adolescents, il a un grand rayonnement à travers le Québec puisque jusqu’à maintenant, plus d’une vingtaine d’organisations réparties dans 13 régions administratives ont fait une requête pour se procurer le matériel d’animation. Aussi, à la demande du milieu, les ateliers animés ont été adaptés pour une clientèle de jeunes adultes. Le tout a été réalisé en partenariat avec la Commission scolaire des Navigateurs et le service de police de Lévis.

Mention d’honneur

Mini Kekpart - Action Jeunesse St-Pie X de Longueuil

Les lauréats.

1. Madame Lucie Charlebois 2. Monsieur Richard Desjardins 3. Madame Marie-France Lamarche 4. Docteur Gaétan Barrette

Le projet

Créer un lieu d’accueil chaleureux, familier et accessible aux enfants pour leur permettre de réaliser des projets à leur image en misant sur leurs talents, leurs forces et leurs idées et ainsi vivre des réussites et des expériences positives, voilà ce que propose la maison des enfants Mini Kekpart, de l’organisme Action jeunesse St-Pie X de Longueuil.

Nous savons à quel point l’estime personnelle et l’adoption de saines habitudes de vie comptent dans la réussite du développement chez les enfants. C’est pourquoi Mini Kekpart leur fait vivre une multitude d’ateliers et d’activités, notamment de nature artistique et sportive, afin qu’ils développent des intérêts et des passions. D’autres objectifs sous-tendent cette initiative, entre autres de les stimuler afin qu’ils acquièrent de solides habitudes en matière de travaux scolaires et qu’ils établissent des relations positives avec leurs pairs et les adultes.

Pendant l’année, ce sont plus de 150 enfants qui participent aux ateliers. Et les résultats sont probants. Uniquement sur le plan scolaire, on dénote un changement positif sur le comportement des élèves en classe de même que sur leur opinion à propos de l’école, ils ont une meilleure organisation du travail, une plus grande assiduité et font preuve d’une plus grande autonomie. Pour des jeunes qui sont déjà identifiés comme des décrocheurs potentiels, et pour un quartier où le décrochage scolaire des jeunes est de 35 %, Mini Kekpart a été plus que la bienvenue. D’ailleurs, plusieurs partenaires se sont joints au projet.

Mini Kekpart offre une vingtaine d’heures d’activités, et une dizaine d’ateliers différents par semaine. Son équipe est formée de professionnels et de bénévoles de différents milieux, qui souhaitent vivement transmettre leur passion aux jeunes. Mini Kekpart offre également des ateliers pour les parents qui désirent améliorer leurs compétences parentales, ainsi qu’obtenir de l’accompagnement et du soutien.

Finalistes

  • Association québécoise des traumatisés crâniens
  • Moisson Mauricie/Centre-du-Québec

Dernière mise à jour : 19 septembre 2017, 10:02

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017