Information pour les professionnels de la santé

Prix d'excellence du réseau de la santé et des services sociaux

Aller au menu de la section

Partenariat 2016

Prix d’excellence

Prévenir les comportements à risque par le travail de milieu à l'école secondaire Jeanne-Mance - Plein Milieu (Montréal)

Les lauréats.

1. Madame Lucie Charlebois 2. Madame Mihaela Serban 3. Madame Isabelle Forget 4. Madame Joëlle Dalpé 5. Madame Ann Lalumière 6. Docteur Gaétan Barrette

Le projet lauréat

Contrer les problématiques de décrochage scolaire, de consommation et de délinquance chez les jeunes en mettant en place une approche d’intervention alternative au sein même d’une institution scolaire, voilà l’initiative originale entreprise par l’organisme Plein Milieu qui apporte des résultats concrets.

Plein Milieu travaille en partenariat avec l’école secondaire Jeanne-Mance. En œuvrant au sein de l’école au quotidien, les deux intervenants de proximité de l’organisme bénéficient d’un levier d’intervention et d’un lien de confiance solide pour proposer une foule d’activités et d’ateliers de prévention et de sensibilisation. Chaque activité est faite selon une approche à la fois individuelle et collective, dans une optique de renforcement de leurs capacités et de leur autonomie. Les sujets abordés sont vastes : sexualité, toxicomanie, relations interpersonnelles, violence, problèmes scolaires, etc. Tout cela, afin de réduire les comportements à risque pour des élèves qui proviennent majoritairement d’un milieu défavorisé.

Pour sa vingtième année, Plein Milieu a réalisé 50 ateliers de prévention en classe et près de 2 000 interventions individuelles. Il a aussi collaboré avec le personnel de l’école pour la course du Grand défi Pierre Lavoie et lors d’un voyage à Boston organisé avec les classes en adaptation scolaire. Cela a permis de tisser des liens encore plus solides, et d’interagir avec les jeunes dans des contextes différents, qui favorisent les échanges.

Plusieurs partenaires communautaires et institutionnels sont impliqués en périphérie pour soutenir et accompagner les jeunes. La mobilisation vient tant du milieu de la santé et des services sociaux que de la sécurité publique, des centres jeunesse, etc. Elle vise à se doter d’une compréhension globale des problèmes vécus par les jeunes et à convenir de réponses collectives à la situation, ceci, dans le respect et l’acceptation des rôles et des limites de chacun des partenaires.

Mention d’honneur

Le Vestiaire des Pères - CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal et CooPÈRE Rosement

Les lauréats.

1. Madame Lucie Charlebois 2. Madame Sylvie Carrier 3. Monsieur François Xavier de Tilly-Dion 4. Monsieur Sylvain Aubry 5. Monsieur Jean-Marc Potvin 6. Madame Brigitte Ouellet 7. Madame Léa Papin Gervais 8. Madame Hélène Savard 9. Docteur Gaétan Barrette

Le projet

Comment joindre et soutenir des pères particulièrement vulnérables, suivis par les services de la protection de la jeunesse, peu enclins à fréquenter le réseau communautaire et qui ont en général de la difficulté à s’inscrire dans les logiques institutionnelles? Le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, l’organisme CooPÈRE et le Centre de recherche Jeunes en difficulté de l’Université de Montréal y sont parvenus en créant le projet Vestiaire des Pères (VdP).

Il s’agit d’un programme d’intervention qui vise à soutenir l’engagement parental de pères d’enfants âgés de moins de 12 ans, vivant en situation de précarité économique ou suivis en protection de la jeunesse dans les arrondissements de Rosemont et d’Hochelaga-Maisonneuve. Concrètement, le programme se compose de huit ateliers d’entraide entre pères, et de quatre matinées d’activités dirigées mettant les pères en action avec leurs enfants.

Les objectifs visés sont principalement d’apprendre à être un bon père et d’offrir à l’enfant réconfort, stimulation et discipline, d’améliorer la confiance en soi comme père, donc la compétence parentale, de briser l’isolement social, d’améliorer la communication avec la mère de l’enfant autour des enjeux relatifs à l’éducation des enfants.

Fruit d’interactions fructueuses entre gestionnaires, intervenants et chercheurs, ce partenariat allie plusieurs expertises pour offrir aux pères un milieu qu’ils peuvent consulter, où ils peuvent obtenir un soutien dans un cadre peu formel, où ils ne craignent pas le jugement et où ils sont soutenus et valorisés dans leurs actions pour être présents auprès de leurs enfants. Ainsi, les pères prennent davantage confiance en eux et se laissent convaincre de leur plus-value pour leur enfant. Ce qui a des retombées positives sur toute la famille. Autre effet bénéfique, ce projet permet de recueillir des informations et améliorer les connaissances et les meilleures pratiques sur le travail à effectuer avec les pères dont un enfant est suivi en protection de la jeunesse.

Finalistes

  • L’Entraide pour la déficience intellectuelle du Joliette-Métropolitain
  • CISSS du Bas-Saint-Laurent

Dernière mise à jour : 19 septembre 2017, 10:02

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017