Information pour les professionnels de la santé

Prix d'excellence du réseau de la santé et des services sociaux

Aller au menu de la section

Mentions d'excellence des ministres - Développement durable 2016

L'atelier de récupération - CIUSSS de l'Estrie-CHUS

Les lauréats.

1. Madame Lucie Charlebois 2. Monsieur Sylvain Gautreau 3. Madame Kim Houle 4. Monsieur Benoit Laliberté 5. Madame Martine Dubé 6. Madame Andrée Duquette 7. Madame Annie Laliberté 8. Monsieur Marco Lemay 9. Monsieur Stéphane Tremblay 8. Docteur Gaétan Barrette

Le projet lauréat

Les personnes vivant des troubles de santé mentale modérée ou grave peuvent avoir besoin de soutien et d’encadrement pour s’engager dans un processus d’insertion socioprofessionnelle ou communautaire. C’est pourquoi le CIUSSS de l’Estrie-CHUS a créé un atelier de récupération, composé d’une éducatrice spécialisée et d’un intervenant en loisirs, et qui accueille quelque 45 participants par année.

Depuis plus de 25 ans, ce sont des tonnes de matières résiduelles qui ont évité l’enfouissement. Chaque année, on estime sauver plus de 35 000 kg de papier, plus de 372 000 kg de carton, 9 500 kg de plastique, verre et métal, en plus de trier plus de 43 000 piles et revaloriser 78 000 kg de matières organiques. Le projet de l’atelier répond à la politique de développement durable et constitue un exemple à ce titre, tant sur le plan social (pour la réadaptation de personnes), qu’environnemental et sur le plan économique (en évitant les coûts d’enfouissement, notamment).

Sur le plan humain, l’atelier permet aux participants de conserver des notions comme la ponctualité, l’assiduité, l’entraide, le travail en équipe, le respect, l’importance du travail bien fait, etc. Cela leur donne également la chance de remplir un rôle social valorisant. Il s’agit d’un projet gagnant-gagnant, qui contribue par ailleurs à la déstigmatisation de la maladie mentale. Il fait désormais partie intégrante des programmes du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Ainsi, en participant à leur rétablissement par une activité thérapeutique intégrant la gestion des matières résiduelles, les participants améliorent leur autonomie et leurs relations interpersonnelles. Ce projet bénéficie de la collaboration d’Emploi Québec, de Défi Poly-teck, des services de l’institution et de la Fondation du CHUS.

Dernière mise à jour : 19 septembre 2017, 10:02

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017