Information pour les professionnels de la santé

Prix d'excellence du réseau de la santé et des services sociaux

Aller au menu de la section

Intégration des services 2016

Prix d’excellence

Clinique de mémoire de la Gaspésie - CISSS de la Gaspésie

Les lauréats.

1. Docteur Gaétan Barrette 2. Madame Connie Jacques 3. Madame Stella Travers 4. Madame Hélène Chagnon 5. Madame Chantale Duguay 6. Monsieur Yves Turgeon 7. Monsieur Jean-Luc Gendron 8. Madame Lucie Charlebois

Le projet lauréat

La Gaspésie se situe sur un vaste territoire en milieu rural où la population est vieillissante. Les troubles cognitifs liés au vieillissement y sont donc une préoccupation importante. Aussi, une bonne partie de la population âgée n’a pas de médecin de famille. Ainsi, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie a créé la Clinique de mémoire de la Gaspésie. Celle-ci facilite le repérage et le diagnostic précoces des personnes atteintes de troubles cognitifs, en plus d’assurer leur prise en charge, de même que le soutien aux proches aidants, dès l’annonce du diagnostic.

L’originalité du service repose sur sa formule ambulatoire et multi-sites : à domicile pour les personnes à mobilité réduite, en GMF, en clinique privée, à l’hôpital et dans trois points de service de CLSC. L’un des avantages de cette initiative est qu’elle permet d’aller chercher une clientèle orpheline de médecins. Quelque 425 nouveaux cas d’inscrits y ont été comptabilisés.

Par ailleurs, la Clinique de mémoire a permis de consolider les liens entre les infirmières, les professionnels des soins à domicile, les partenaires communautaires, les médecins omnipraticiens et les spécialistes de 2e et 3e ligne. Un neuropsychologue a été recruté, de même qu’un médecin aviseur responsable de la clientèle orpheline. Elle a également mis en place les bases d’une expertise régionale dans l’évaluation et le suivi des personnes âgées avec des troubles cognitifs. La Clinique de mémoire devrait connaître une expansion sur tout le territoire gaspésien.

Ce sont 50 % des interventions qui ont été réalisées dans le milieu de vie des clients. Ainsi, les personnes âgées de ce territoire vivent le plus longtemps possible à leur domicile, en y recevant, au besoin, des soins et services de grande qualité.

Mention d’honneur

Nouvelle trajectoire diagnostique pour le trouble du spectre de l'autisme chez la clientèle de 0 à 17 ans - CIUSSS de l'Estrie – CHUS

Les lauréats.

1. Docteur Gaétan Barrette 2. Madame Chantal Richer 3. Monsieur Christian Gauthier 4. Monsieur Mario Morand 5. Madame Eveline Tremblay 6. Madame Caroline Hamel 7. Monsieur Stéphane Tremblay 8. Madame Lucie Charlebois

Le projet

Questionner et changer les façons de faire pour gagner en efficacité et assurer un cheminement plus fluide chez les enfants et les adolescents chez qui l’on soupçonne un trouble du spectre de l’autisme (TSA), voilà le défi que s’est lancé le CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Et c’est mission accomplie! Partout en Estrie depuis janvier 2015 a été implantée une nouvelle trajectoire diagnostique avant-gardiste, basée sur les meilleures pratiques, avec l’utilisation optimale des ressources et des expertises.

Dorénavant, les jeunes et leur famille cheminent selon une trajectoire diagnostique allégée, linéaire, simplifiée et cohérente, au cours de laquelle ils bénéficient d’un accompagnement continu. Un intervenant-pivot est désigné pour chaque jeune et sa famille, et chemine avec eux dès l’arrivée d’une demande de services jusqu’à la prestation de services spécialisés, si requis.

L’organisation du travail a été véritablement transformée. Tous les intervenants travaillent désormais en étroite collaboration, en réseau, dans une dynamique où l’expertise de chacun est reconnue, valorisée et mise à profit de façon optimale à toutes les étapes de la trajectoire. Fini, le travail en silo. Fini, les délais interminables. Fini également, pour les jeunes, la répétition de leur histoire. La nouvelle trajectoire fait place à une prestation plus rapide et plus adéquate des services, et recourt, au besoin, à la technologie Télésanté, utile pour éviter les déplacements des intervenants et des familles.

Tous les groupes de médecine de famille de l’Estrie ont désigné un médecin ambassadeur pour faire connaître et faire vivre dans son milieu cette nouvelle trajectoire. Cette solution, proposée par une « communauté stratégique » formée de personnes provenant d’organisations partenaires, pourrait être appelée à servir d’inspiration pour ce qui a trait à la déficience intellectuelle et en déficience physique.

Finalistes

  • CISSS du Bas-Saint-Laurent
  • CISSS de Lanaudière

Dernière mise à jour : 19 septembre 2017, 10:02

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017