Information pour les professionnels de la santé

Forum sur les meilleures pratiques : usagers, CHSLD et soutien à domicile

Présentateurs et panellistes

François Aubry.

M. François Aubry, Ph. D., est professeur au Département de travail social de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), ainsi que chercheur régulier à l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM). Il s'intéresse aux problèmes organisationnels et sociaux vécus par les préposés aux bénéficiaires dans les CHSLD et dans les ressources privées et par les auxiliaires en santé et en services sociaux.

Louise Audet.

Mme Louise Audet, B. Sc. Inf., coordonnatrice de la gestion des programmes d’hébergement, Direction adjointe – Hébergement, SPA, URFI, UCDG et AAPA, Direction du programme SAPA. Mme Audet est infirmière clinicienne et gestionnaire dans le réseau de la santé et des services sociaux depuis 1987. Au début de sa carrière, elle fut enseignante en soins infirmiers au niveau collégial. Durant les 28 dernières années, elle a occupé diverses fonctions de gestion en CHSLD. Passionnée pour l’actualisation des soins de qualité aux aînés, elle occupe présentement un poste de management transversal dans la Direction adjointe – Hébergement. Elle est responsable de l’actualisation de l’approche portant sur le milieu de vie, de l’harmonisation des programmes d’hébergement, de l’intégration des meilleures pratiques dans une perspective d’amélioration continue de la qualité des soins et des services pour tous les CHSLD du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal.

Anic Barré.

Mme Anic Barré a fait plusieurs années de bénévolat au niveau scolaire avant de devenir personne-ressource du Comité des usagers du territoire de Haut-Richelieu Rouville en 2006. Depuis mars 2018, elle cumule aussi le mandat de personne-ressource au CUCI du CISSS de la Montérégie-Centre. Elle est titulaire d’un diplôme en sciences humaines et en techniques administratives (option finances). Elle a grandement contribué à la mise en place du Comité des usagers. Au fil des années, son travail s’est transformé au gré de l’évolution de la fonction de personne-ressource. Elle agit maintenant davantage comme coordonnatrice. Elle reçoit les appels des usagers et assure un suivi ou les accompagne dans leurs démarches selon leurs attentes. L’usager est vraiment au cœur de ses préoccupations et de ses actions! Elle participe activement aux évaluations de la satisfaction des usagers.

Josée Beaurivage

Mme Josée Beaurivage est coordonnatrice des services à domicile à la direction du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées (DSAPA) au Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais. Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’administration de l’Université Laval et d’un baccalauréat en sciences de la santé de l’Université du Québec en Outaouais, elle possède près de 30 années d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux. Ses expériences de carrière sont variées, allant du milieu hospitalier à la réadaptation au milieu communautaire.

Anik Belleville.

Mme Anik Belleville est infirmière stomothérapeute pour le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CIUSSS de l'Estrie – CHUS) au RLS de La Pommeraie, sous la direction des soins infirmiers pour le Volet qualité et évolution de la pratique professionnelle / Qualité et sécurité des soins. Elle assume des fonctions de consultation auprès de la clientèle, de soutien clinique essentiellement auprès des infirmières, mais aussi d’autres professionnels de la santé, et de consultante auprès de son organisation dans certains dossiers où sa contribution ainsi que celle de ses collègues stomothérapeutes est souhaitée. Innovante et humaniste, elle cherche avec la personne qui la consulte de nouvelles solutions pour améliorer la situation avec comme fil conducteur l’application des bonnes pratiques. Elle a su développer au fil du temps des aptitudes pour soutenir les infirmières dans leur pratique par une approche réflexive.

Sylvie-Lyne Bouchard.

Aidante naturelle auprès de sa grand-mère pendant ses études universitaires, Sylvie-Lyne Bouchard termine un diplôme universitaire de premier cycle en psychologie à l’Université de Montréal en 1984. Par amour pour les personnes âgées, elle suit une formation de préposée aux bénéficiaires et obtient son diplôme en 1993.  C’est suite à son stage au CHSLD de Cartierville qu’elle débute sa carrière de préposée aux bénéficiaires et elle y travaille toujours depuis les vingt-cinq (25) dernières années.  Depuis juillet 2017, elle occupe la fonction de préposée aux bénéficiaires monitrice.  Reconnue dans son organisation comme un leader au plan des pratiques de soins, elle continue à s’engager pour accompagner ses pairs dans le rehaussement de la qualité des soins et des services aux personnes âgées.  

Nicole Boucher-Larivière.

Mme Nicole Boucher-Larivière est directrice adjointe à la direction du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées (DSAPA) – volet soutien à domicile, services gériatriques et ressources non institutionnelles au Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais, depuis novembre 2017. Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’administration de l’Université Laval et d’un baccalauréat en physiothérapie de l’Université d’Ottawa, elle cumule 20 années d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux. Ses expériences de carrière sont variées au sein du programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées.

Ninon Bourque.

Mme Ninon Bourque,  chef de programme milieu de vie et loisirs sous la Direction du programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées au CISSS de Chaudière-Appalaches. Génagogue de formation, elle œuvre dans le réseau de la santé et des services sociaux depuis 29 ans. Mme Bourque croit fermement à l’importance de développer des milieux de vie humains, animés et de qualité qui répondent aux besoins des personnes hébergées et qui leur permettent de maintenir leur place dans la communauté.

Diane Brodeur.

Mme Diane Brodeur, Présidente du Comité des usagers du CHUM. Mme Brodeur détient une formation d’infirmière obtenue à l’Hôpital Saint-Luc du CHUM en 1970. Elle détient un baccalauréat par cumul de certificats et a œuvré dans différents secteurs cliniques et administratifs à titre de gestionnaire, tout au long de sa carrière. Retraitée depuis 2007, Mme Brodeur s’est consacrée à des projets personnels et s’est investie au sein du comité des usagers du CHUM depuis 2009. Elle préside ce comité depuis 2 ans.

Christophe Cadoz.

M. Christophe Cadoz, directeur du programme SAPA, CISSS des Laurentides. Détenteur d’une maîtrise en administration publique, d’un certificat en gestion de la performance et ergothérapeute de formation, M. Cadoz a cumulé plus de 32 ans d’expérience auprès de la clientèle en perte d’autonomie au sein de divers établissements du réseau de la santé. Après avoir occupé des postes de professionnels et de cliniciens en soutien à domicile ainsi qu’en CHSLD pendant plus de 17 ans, il œuvre depuis les 15 dernières années en tant que cadre dans diverses fonctions. L’excellente connaissance de la clientèle en perte d’autonomie ainsi que l’expérience qu’il a acquise lui permettent non seulement de cerner les nombreux enjeux reliés au réseau de la santé, mais également les divers impacts potentiels susceptibles de survenir. Reconnu comme gestionnaire créatif, il place la qualité des services octroyée à la clientèle au cœur de ses préoccupations.

Claudette Carignan.

Mme Claudette Carignan est présidente du Comité des usagers du centre intégré (CUCI) de l’Abitibi-Témiscamingue depuis sa création en 2015. Bénévole engagée, elle a œuvré dans sa carrière professionnelle comme Directrice générale de la Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda. Très active bénévolement, elle s’est engagée dans de nombreuses causes. Récemment retraitée, elle poursuit son engagement comme présidente du CUCI du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue ainsi que conseillère municipale à la Ville de Rouyn-Noranda.

Isabelle Caron.

Mme Isabelle Caron est chef d’unité depuis plus de dix ans au CISSS de la Montérégie-Centre. Infirmière de formation, elle assure un leadership clinique auprès des équipes interdisciplinaires sous sa responsabilité, dans une perspective d’amélioration continue et de sécurité dans la prestation des soins. Convaincue de la plus-value du travail collaboratif, elle veille à ce que l’équipe évolue, en respect des champs d’expertise et de pratique propres à chacun, en respect des besoins des résidents et de leurs proches.

Luc Castonguay

M. Luc Castonguay est, depuis juin 2012, sous-ministre adjoint à la Direction générale de la planification, de l’évaluation et de la qualité du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec.

Il est titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques de l’Université Laval et d’une maîtrise en administration publique de l’École nationale d’administration publique. Il possède 25 ans d’expérience dans la fonction publique québécoise, où il a œuvré au MSSS comme adjoint du sous-ministre adjoint à la planification et à l’évaluation, comme coordonnateur de l’unité de coordination de projets pilotes de la pratique des sages-femmes et comme délégué au Bureau de la Commissaire aux plaintes en matière de santé et de services sociaux. Depuis 2000, il a occupé différentes fonctions au ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, dont celles de directeur général de Recherche Québec et de directeur de la recherche universitaire et collégiale.

Nathalie Charbonneau

Mme Nathalie Charbonneau est directrice adjointe du continuum en déficience physique au CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal regroupant les activités cliniques des anciennes constituantes du Centre de réadaptation Lucie-Bruneau, de l’Institut Raymond Dewar et de l’Institut-de-réadaptation-Gingras-Lindsay-de-Montréal. Elle est travailleuse sociale de formation et est détentrice d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université du Québec à Montréal.

Elisabeth Chittim.

Mme Elisabeth Chittim, conseillère-cadre à la pratique au CISSS de la Montérégie-Centre. Détentrice d'une maîtrise en service social, Mme Chittim est détentrice d’une maîtrise en service social. Au cours des 35 dernières années, elle a œuvré dans le réseau communautaire, en CLSC et en tant que conseillère-cadre à la pratique psychosociale en CSSS. Sa carrière est marquée par son engagement à titre de présidente du conseil multidisciplinaire et membre du conseil d'administration de l’organisation ainsi que sa mobilisation en lien avec l’amélioration de la qualité et l'évolution de la pratique professionnelle.

Stéphanie Contant.

Mme Stéphanie Contant, conseillère cadre responsable de la qualité des milieux de vie en hébergement, direction SAPA, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec. Mme Contant détient un baccalauréat composé de certificats en gérontologie, en gestion de santé et services sociaux et en gestion de projet de l’Université de Montréal. De plus, elle a participé à la formation du programme de la relève des cadres intermédiaires. Possédant plus de huit ans d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux, elle a occupé des fonctions de spécialiste en activité clinique - Milieu de vie au CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal.

Depuis 2014, Mme Danielle Corbeil exerce la fonction de commissaire adjointe aux plaintes et à la qualité des services au CSSS Champlain-Charles-Le Moyne et maintenant au CISSS de la Montérégie-Centre. Elle a été directrice-adjointe des affaires cliniques et de la qualité au CSSS Champlain-Charles-Lemoyne. Elle fut gestionnaire du Programme de santé mentale au Centre hospitalier affilié universitaire de St. Mary, sans oublier qu’elle assura la fonction d’adjointe à la Directrice des soins infirmiers à l'Institut universitaire en santé mentale Douglas,de 2004 à 2006. En somme, elle a passé plus d’une vingtaine d’années à œuvrer dans le réseau de la santé et des services sociaux. D’autre part, elle est un visiteur d’Agrément Canada depuis plus de 10 ans. Il faut  mentionner qu’elle détient une maîtrise en soins infirmiers et qu’elle est également titulaire d'une maîtrise en administration publique.

Geneviève Dechène.

Dre Geneviève Dechène, omnipraticienne, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

Médecin omnipraticienne depuis 35 ans dans le Sud-Ouest Verdun, en cabinet et à domicile, Dre Dechène est fondatrice et chef d’une équipe interprofessionnelle complète à domicile consacrée aux soins palliatifs à domicile, depuis sa création en 1998.Elle a également mis en place une équipe médicale à domicile, composée de 10 médecins couvrant trois CLSC urbains, qui offre ses services à domicile 7 jours sur 7, avec une garde de 24 heures, à environ 500 patients en lourde perte d’autonomie médicalement instables ainsi qu’aux patients en fin de vie de toutes conditions. Elle est fortement impliquée dans l’enseignement médical continu auprès des médecins de famille de la province. Coauteure principale du livre médical Précis pratique de soins à domicile et auteure de nombreux articles sur les soins palliatifs et les soins à domicile, Dre Dechène a reçu en 2009 le prix du Réseau des soins palliatifs du Québec pour son projet de formation médicale continue, le Continuum de soins aux patients atteints de cancer. Cofondatrice, avec un groupe de médecins de famille, de Soutien à l’autonomie des personnes âgées (SAPA) de l’Université de Montréal, sous la direction de la Dre Paule Lebel, des Unités d’enseignement interprofessionnelles. Chargée d’enseignement clinique à l’Université de Montréal, UMF Verdun, pour la pratique de médecine familiale en GMF et à domicile.

Anne-Marie Denault.

Mme Anne-Marie Denault, inf. B. Sc , chef de service des infirmières praticiennes spécialisées au CIUSSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal à la Direction des soins infirmiers. Elle est détentrice d’une maîtrise en bioéthique et d’une maîtrise en gestion et développement des organisations. Elle est responsable du déploiement et de l’intégration des IPS dans l’établissement. Elle a été chargée de projet de plusieurs projets de réorganisation de travail ainsi que pour le projet vitrine de l’implantation de l’IPSPL en Centre d’hébergement.

Julie Desrochers.

Mme Julie Desrochers, directrice adjointe du continuum des services-clientèles, Direction du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées (SAPA) au CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal. Détentrice d’une maîtrise en gestion et développement des organisations ainsi que d’un programme court en gestion de la performance dans le système de santé, Mme Desrochers œuvre à titre de gestionnaire depuis plus de 28 ans dans le domaine de la santé et des services sociaux, et plus particulièrement dans celui du soutien à domicile. Ergothérapeute de formation, elle a travaillé principalement en soutien à domicile dans trois régions du Québec. Pour son établissement, elle y est responsable, en plus des services de soutien à domicile, de tous les services de réadaptation, des ressources non institutionnelles, des services complémentaires de centre de jour, de halte-répit, ainsi que des unités de soins palliatifs, des unités de courte durée gériatrique, du centre multiservices gériatriques ainsi que des services de gérontopsychiatrie. Elle est également responsable des mécanismes d'accès et guichet, du partenariat avec la communauté en passant par les organismes communautaires et les ressources privées pour aînés.

Mario Di Carlo

M. Mario Di Carlo a collaboré, à titre de patient partenaire, à divers organisations : Agrément Canada (visiteur attitré, volet patient), l’IRSC (SRAP : réseau CPN et Unité de Soutien – Québec), la Fondation canadienne pour l’amélioration des services en santé (FCASS), la Direction collaboration et partenariat patient de la faculté de médecine de l’Université de Montréal, le Centre universitaire de santé McGill (CUSM), la Société de l’arthrite, la Société canadienne de la douleur (SCD), l’Association québécoise de la douleur chronique (AQDC), l'Institute for Patient and Family Centered (IPFCC), Choisir avec soin (Choosing Wisely Canada), l'École nord-américaine de la douleur (NAPS) et l’ISOQOL. M. Di Carlo est titulaire d’un baccalauréat ès arts en traduction de l’Université Concordia.

Il a participé à la révision du livre Vivre en santé avec une maladie chronique, la version française de « Living a Healthy Life with Chronic Conditions » (3e, 4e et 5e édition), de même qu’à la traduction du manuel de l’animateur et du cahier d’exercices du programme L'ABC de l'autogestion des soins. Il a occupé des postes clés de leadership dans des sociétés publiques et d’État. Ses activités se sont concentrées dans les domaines du service à la clientèle et des ventes, ainsi que dans la prestation des soins de santé. Au fil des ans, il s’est impliqué dans les conseils d’administration de nombreux organismes à but non lucratif traitant d’enjeux liés à la santé, à la pauvreté et à l’éducation, dont l’Association Polio Québec, la fondation les Ailes du papillon (fondateur) et le Regroupement provincial des comités des usagers. Il a aussi siégé au conseil du CUSM et présidé le comité des usagers de l’établissement. Il a collaboré à l’initiative Transformation des soins au chevet (TSAC) du CUSM. Il a également assumé un rôle clé, à titre de maître formateur, dans l’expansion à la grandeur du Québec et au-delà du programme sur l’autogestion des soins de l’Université de Stanford, connu au CUSM sous le nom de « L'ABC de l'autogestion des soins ».

Véronique Dubé.

Au cours des 20 dernières années, madame Véronique Dubé a travaillé auprès de la clientèle âgée et de leur proche aidant en tant qu’infirmière clinicienne, monitrice et conseillère en soins spécialisés tant en centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) qu’en centres hospitaliers (CHSGS et CHU).

Elle est maintenant professeure adjointe à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche Marguerite-d’Youville d’interventions humanistes en soins infirmiers. Elle est également chercheuse régulière au sein du Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) et chercheuse associée au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (CRIUGM). Madame Dubé est nouvellement chercheuse boursière du Fonds de recherche du Québec - Santé (FRQS) (2019-2022).

Outre ses champs d'intérêt pour les soins aux personnes âgées, leurs proches aidants et le développement professionnel des infirmières, sa programmation de recherche porte plus spécifiquement sur le développement et l’évaluation d’interventions de formation et de soutien bimodales (présentielle et Web) destinées aux conjoints-aidants de personnes atteintes précocement (moins de 65 ans) de troubles neurocognitifs (maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées).

Nicole Dubuc.

Mme Nicole Dubuc est professeure titulaire à l’École des sciences infirmières de la Faculté de médecine et des sciences à l’Université de Sherbrooke et directrice scientifique du Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS de l’Estrie-CHUS. Ses travaux concernent la recherche autour du développement et l’évaluation de différents programmes et modes d’organisation de services liés au concept d’autonomie et de fragilité chez les personnes vieillissantes dans l’ensemble du continuum de services. Elle s’intéresse également aux différentes formules d’hébergement et à la qualité des services dans les différents milieux de vie pour les personnes âgées. Ses projets sont toujours réalisés en interdisciplinarité, mais aussi de plus en plus en intersectorialité. Tout en appliquant des méthodologies scientifiquement reconnues, ils sont aussi pour la plupart effectués en étroite collaboration avec des intervenants, des gestionnaires et des décideurs. Ces modes de recherche collaboratifs facilitent grandement le transfert des connaissances. C’est le cas pour ses travaux liés au développement et à l’implantation d’un système de classification basé sur les profils d’autonomie Iso-SMAF, les recherches liées à l’évaluation de l’implantation des réseaux intégrés de services (PRISMA) et les Outils de Cheminements Cliniques Informatisés (OCCI). Mme Dubuc est récipiendaire de nombreux prix, dont le Prix Florence de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) pour sa contribution exceptionnelle à l’avancement de la recherche et au développement de la pratique en sciences infirmières et le Prix Betty Havens de l’Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada pour sa contribution à l’application des connaissances dans le domaine du vieillissement.

Jacques Fortin.

M Jacques Fortin occupe depuis 2015 le poste de directeur de la qualité, de l’évaluation, de la performance et de l’éthique et Lean au Centre intégré de la santé et des services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Centre. Il est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en sciences infirmières de l’Université de Montréal. Préalablement à sa nomination au CISSS, M. Fortin assumait la fonction de directeur de la planification, performance, connaissances et ressources humaines réseau à l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie et coordonnateur de la gestion des connaissances au sein de la même organisation. Parallèlement à sa carrière de clinicien et de gestionnaire, M. Fortin s’est également consacré à l’enseignement et à la recherche au niveau universitaire.

Dominique Giroux.

Mme Dominique Giroux, professeure agrégée au département de réadaptation de la Faculté de médecine de l’Université Laval. Elle est responsable notamment des cours portant sur la pratique auprès des aînés. Ergothérapeute de formation, elle a travaillé dix ans comme clinicienne au Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) auprès de la clientèle âgée. À l’automne 2011, elle a obtenu un diplôme de doctorat et elle est maintenant professeure au programme d’ergothérapie à l’Université Laval, où elle enseigne depuis 2008. Mme Giroux est aussi chercheure au Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ). Ses intérêts de recherche portent notamment sur les meilleures pratiques pour favoriser le maintien à domicile des personnes atteintes de troubles neurocognitifs (gestion des risques, soutien aux proches aidants) et pour soutenir les cliniciens dans la planification du congé d’hôpital d’un aîné en perte d’autonomie. Mme Giroux travaille aussi depuis plus de dix ans sur l’évaluation clinique en vue de l’ouverture d’un régime de protection pour laquelle elle a élaboré un outil destiné aux professionnels de la santé et des services sociaux. Mme Giroux a aussi un intérêt marqué pour l’éthique et elle est notamment membre du Comité national d’éthique sur le vieillissement.

Félicia Guarna

Mme Félicia Guarna est présentement directrice de la réadaptation, de la déficience physique, déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme au Centre intégré universitaire de la santé et des services sociaux du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal. Elle a été directrice de la réadaptation au Centre de santé et des services sociaux de Cavendish de 2010 à 2015. Elle a aussi détenu le poste de directrice des services multidisciplinaires au Centre de santé et des services sociaux de l’Ouest-del’Île. Mme Guarna est physiothérapeute de formation professionnelle et possède une maîtrise en administration publique. Elle est visiteur pour Agrément Canada pour les programmes d’accréditation nationale et internationale. Elle effectue aussi des visites pour les programmes de distinction AVC et Trauma d’Agrément Canada.

Gabriel Hamelin.

M. Gabriel Hamelin, technicien en loisir depuis 2014 au Centre d’hébergement Laflèche. Il coordonne et collabore activement au déploiement du projet Sunny Action dans les différents centres d’hébergement de soins et de longue durée du CIUSSS de la Mauricie-et-du Centre-du-Québec.

Erika Lemelin.

Mme Erika Lemelin travaille à la Maison des Jeunes de L’Islet-Nord depuis 14 ans. Intervenante sociale de formation, elle a fait ses débuts dans l’organisme jeunesse comme animatrice et est devenue coordonnatrice en 2008.

Josée Martel.

Mme Josée Martel, conseillère-cadre responsable de la qualité des milieux de vie en hébergement, direction SAPA, CIUSSS Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (MCQ). Mme Martel détient un diplôme d’études supérieures et spécialisées en développement des organisations de l’Université Laval et fait présentement une maîtrise en développement des organisations. Possédant plus de 14 ans d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux, elle a notamment occupé la fonction d’agente de planification, de programmation et de recherche à l’Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec, poste pour lequel elle avait des responsabilités à l’égard du suivi des recommandations des visites ministérielles dans les 29 centres d’hébergement de la région MCQ.

Sébastien Milin.

M. Sébastien Milin, coordonnateur aide à domicile et partenariat avec la communauté, Direction du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées (SAPA) du CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal.

En voie de compléter une maîtrise en gestion et développement des organisations à l’Université Laval, Sébastien Milin œuvre dans le réseau de santé français et québécois depuis maintenant 15 ans. Il assume actuellement des fonctions d’encadrement en tant que coordonnateur de l’aide à domicile et du partenariat avec la communauté au sein de la Direction SAPA. Ergothérapeute de formation, sa pratique professionnelle lui a permis d’explorer des activités tant dans le domaine privé qu’en CLSC, activités toujours axées autour du développement des soins et des services à domicile.

Geneviève Proulx.

Mme Geneviève Proulx, directrice adjointe à la Direction du programme Soutien à l’autonomie des personnes âgées au CIUSSS de la Capitale-Nationale. Elle détient un baccalauréat en sciences infirmières et une maîtrise en gestion des personnes en milieu de travail. Elle poursuit actuellement un programme court de 2e cycle en gestion des services de santé et de services sociaux. Gestionnaire depuis 17 ans, elle possède des habiletés en ce qui concerne la planification, l’analyse et l’organisation de services. Avec un souci constant de collaboration et de partenariat, Mme Proulx a déployé et assuré la mise en place de différents projets visant l’amélioration de la qualité des soins et des services aux personnes âgées en perte d’autonomie, dont la mise en place de micromilieux en CHSLD.

Caroline Ouellet.

Mme Caroline Ouellet, gestionnaire de ressources intermédiaires, cumule une vaste expérience de plus de 20 ans dans différents secteurs de la fonction publique : la santé, la jeunesse (D.P.J.), le milieu scolaire et municipal. C’est ainsi que, au fil des ans, Caroline Ouellet a su développer une solide expertise en gestion humaine, en gestion de projets, en organisation du travail et en optimisation de la performance.

Ses qualités tant personnelles que professionnelles l’ont amené tout naturellement à occuper le poste de directrice des ressources humaines, de la transformation et du développement de la personne ainsi que l’intérim de la Direction des opérations, des soins infirmiers et des pratiques professionnelles au sein du Groupe Champlain.

Bruno Petrucci

M. Bruno Petrucci est directeur de la qualité, de l’évaluation, de la performance et de l’éthique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie – CHUS et œuvre dans le réseau de santé et de services sociaux depuis plus de 25 ans. Auparavant, il a occupé des fonctions de cadre supérieur et hors-cadre dans des organisations en Montérégie et à Montréal.  Son approche et sa vision de services de qualité centrés sur les besoins des usagers a favorisé des changements durables dans ses organisations pour offrir des prestations efficaces, sécuritaires et intégrés. M. Petrucci est visiteur pour Agrément Canada depuis 2009 tant au Canada qu’à l’étranger. Il est administrateur de sociétés certifié (ASC), détient une maîtrise en administration des affaires (MBA) et un baccalauréat en architecture.

Sonia Quirion.

Mme Sonia Quirion, inf. B. sc., coordonnatrice de la télésanté du Centre de coordination de la télésanté (CCT), Centre intégré universitaire de santé et de service sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CIUSSS de l'Estrie – CHUS). Elle est détentrice d'une maîtrise en gestion et développement des organisations de l’Université Laval. Elle assume les fonctions de coordination, de développement, d’implantation et de pérennisation de services de télésanté pour les établissements du territoire du RUIS de l’Université de Sherbrooke, depuis près de 15 ans. Elle travaille en collaboration avec les équipes cliniques à identifier et actualiser des services, qui, à l’aide de la modalité de télésanté, permettraient de répondre différemment et efficacement aux besoins des usagers.

Jean-François Renaux

M. Jean-François Renaud est titulaire d’une maîtrise en administration publique et œuvre dans le réseau de la santé et des services sociaux depuis près de 25 ans.  Son parcours l’a amené dans différents milieux, mais toujours axé sur l’amélioration des services offerts aux personnes en perte d’autonomie. Agissant comme gestionnaire depuis près de 20 ans, son approche collaborative l’amène à mobiliser les équipes dans les différents changements à déployer. Depuis 2015, il agit comme coordonnateur des services de proximité pour le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal et à ce titre, il a notamment coordonné les travaux d’implantation des Outils de cheminement clinique informatisés.

Marie-Claude Rhéaume.

Mme Marie-Claude Rhéaume, chargée de projet du plan d’investissement SAD sous la Direction du programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées, au CISSS de Chaudière-Appalaches. Elle œuvre dans le réseau de la santé et des services sociaux depuis 18 ans. Travailleuse sociale de formation, elle a assumé diverses fonctions dans les dernières années au sein de l’organisation, entre autres à titre de coordonnatrice professionnelle et formatrice OEMC. Depuis 2016, elle est impliquée activement dans le projet pilote des OCCI à titre de responsables des intervenants et chargée de projet. Mme Rhéaume présente un souci constant d’offrir des services intégrés répondant aux besoins de la clientèle.

Loriane Rinfret-St-Yves.

Mme Loriane Rinfret-St-Yves est une jeune bénévole impliquée dans le projet Sunny Action. Elle est maintenant membre du conseil d’administration de la fondation Sunny D Extrême.

Rachel Rouleau.

Mme Rachel Rouleau, pharmacienne de profession, a travaillé environ 15 ans au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke où elle a occupé différentes tâches dont la réalisation de la tournée provinciale sur les soins pharmaceutiques et contribuer au développement du Réseau Québécois de l’asthme et de la MPOC. Actuellement, elle est pharmacienne au CIUSSS de la Capitale-Nationale. Elle agit à titre de chef adjointe au département de pharmacie pour l’enseignement, la formation, la recherche et les soins pharmaceutiques en GMF/GMF-U. Elle réalise présentement une recherche action intégrée aux soins de longue durée, le projet PEPS, pour améliorer les soins de la clientèle en CHSLD, les rendre plus efficients et y redéfinir l’organisation du travail des membres de l’équipe de soins. Elle est également professeure à l’Université Laval, rattachée à la Faculté de pharmacie et à la Faculté de médecine. Mme Rouleau est membre du conseil d’administration de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec. Elle contribue également au comité de suivi et de l’utilisation optimale des médicaments de l’INESSS.

Annie Thinel.

Mme Annie Thinel, directrice adjointe des programmes soins critiques et spécialisés, CISSS des Laurentides, inf. B. Sc. et détentrice d’une maîtrise en gestion et développement des organisations de l’Université Laval. Mme Thinel cumule 27 années d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux, dont les 10 dernières en gestion. À travers son parcours professionnel, son expérience de collaboration et de partenariat interdirection fait d’elle une gestionnaire centrée autant sur les besoins de la clientèle que sur les résultats dans les différentes phases aigües des trajectoires de soins. Elle contribue à la mise en place de mécanismes et de processus de travail afin d’adapter des soins et des services répondant aux besoins grandissants de la clientèle âgée.

Michel Tousignant.

Pr. Michel Tousignant, Ph.D. est physiothérapeute et doctorant en santé publique de l’Université de Montréal. Il est présentement professeur titulaire et Vice-doyen à la réadaptation à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. Il est chercheur au Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS de l’Estrie-CHUS et il assume le leadership de la Chaire de recherche en téléréadaptation. Fort d’une reconnaissance de leader international, il mène des recherches sur la télésanté, une technologie de communication qui offre une alternative novatrice pour palier au problème d’accessibilité aux services à domicile des personnes affectées par des problèmes de santé. Au cours des 5 dernières années, il a reçu des subventions totalisant plus de 2 millions de dollars comme chercheur principal et plus de 3 millions comme co-chercheurs dans des projets nationaux et internationaux. « Mes recherches visent à démontrer que la télésanté est efficace, accessible et qu’elle améliore l’accessibilité et la qualité de vie des personnes requérant des services à domicile». Ses travaux de recherches vise d’apporter des solutions diversifiées comme le télétraitement, la téléconsultation et la télésurveillance appliqués à diverses disciplines de la santé.

Nicole Tremblay.

Mme Nicole Tremblay a œuvré pendant 25 ans à titre de professionnelle en réadaptation auprès des personnes handicapées intellectuelle et 10 ans au Centre de réadaptation physique de Jonquière. En 1995, elle a fondé une association dans sa région pour offrir des services aux personnes comme sa fille, ayant subi un traumatisme craniô-cérébral ainsi qu’à leurs proches. Elle siège toujours au conseil d’administration de l’association Renaissance pour les personnes traumatisées crâniennes du Saguenay–Lac-Saint-Jean. À ce titre, elle a reçu le prix ‘’Hommage bénévolat-Québec’’ en 2010 dans la catégorie Bénévole. Depuis 2011, elle est présidente du Regroupement provincial des associations pour les personnes traumatisées crâniennes. Retraitée depuis 2009, elle a débuté son engagement comme bénévole au sein d’un comité de résidents à la suite de l’hébergement de son père. En 2013, elle devient présidente du comité des usagers de Jonquière et depuis 2 ans, elle préside le comité des usagers du centre intégré. Sa passion pour aider les personnes à recevoir des services de qualité est son leitmotiv. Elle croit à l’amélioration des services en travaillant en collaboration avec tous les acteurs concernés!

Jeanne-Evelyne Turgeon.

Mme Jeanne-Evelyne Turgeon, Directrice de la qualité, de l’évaluation, de la performance et de l’éthique au CHUM depuis 2014. Mme Turgeon est détentrice d’une maîtrise en sciences infirmières, en pratique avancée, de l’Université de Montréal, et d’une maîtrise en Gestion et développement des organisations de l’Université Laval et a occupé des postes de gestion variés dans le réseau de la santé depuis une douzaine d’année. Œuvrant au quotidien avec ses équipes à l’amélioration de la qualité des soins et des services, à la gestion des risques, au développement de l’éthique clinique, à la promotion de la santé, à la gestion de l’information et à l’exploitation des données cliniques en appui à la performance et à la pertinence des soins, ses priorités et ses mandats consistent à servir les patients, les équipes, et l’organisation. Le partenariat avec les patients et le comité des usagers, notamment, constituent un incontournable dans l’atteinte des objectifs du CHUM.

Maggy Vallières.

Mme Maggy Vallières, directrice de la qualité, évaluation, performance et éthique au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Abitibi-Témiscamingue, depuis mai 2015. Madame Vallières possède une expérience de 24 années au sein du réseau de la santé et des services sociaux. Détentrice d’un DESS en gestion des organisations de santé et de services sociaux et ayant une formation d’infirmière clinicienne, elle a d’abord œuvré à titre d’infirmière, puis comme cadre et, finalement, comme directrice de la qualité et adjointe à la Direction générale au Centre de santé et de services sociaux des Aurores-Boréales jusqu’en 2015, pour devenir, par la suite, directrice de la qualité, évaluation, performance et éthique au sein du CISSS.

Dans le cadre de ses fonctions, elle joue un rôle-conseil auprès des équipes de direction au sein desquelles pratiquent le personnel et les cliniciens. Elle a un intérêt marqué pour l’amélioration continue de la qualité des services. Depuis plus de 10 ans, elle a la responsabilité de supporter les comités des usagers et les comités de résidents pour ainsi assurer leur bon fonctionnement.

Steeve Vigneault.

M. Steeve Vigneault, directeur adjoint à la Direction du programme Soutien à l’autonomie des personnes âgées (SAPA) au CIUSSS de la Capitale-Nationale pour le territoire de Charlevoix. Il est titulaire d’un diplôme d’étude supérieure en gestion et développement des organisations, et poursuit actuellement des études à la maîtrise en gestion des organisations. Infirmier de profession, il œuvre auprès des aînés depuis plus de 30 ans et à titre de gestionnaire depuis 15 ans. Il collabore et gère avec ses collègues en ayant un seul but, celui d’améliorer l’expérience client au sein de l’ensemble du continuum de soins aux aînés en impliquant les intervenants par leur créativité et leur engagement.

Isabelle Violet.

Mme Isabelle Violet est répondante RSIPA et chargée de projet pour le déploiement des Outils de cheminement clinique informatisés au CISSS de la Montérégie-Ouest. Ergothérapeute de formation depuis 1994, elle a œuvré principalement en soutien à domicile et en santé mentale à titre de clinicienne, et ensuite comme superviseure clinique de 2009 à 2014. Mme Violet est aussi formatrice experte en formation unifiée (Outil d'évaluation multiclientèle, profil iso-SMAF, plan d'intervention) pour le Centre d'expertise en santé de Sherbrooke. Engagée depuis le début de l'application informatisée RSIPA (Réseau de services intégrés pour les personnes adultes), elle a eu l'occasion de participer à plusieurs tables de concertation et projets pilotes (Plan thérapeutique infirmier, expérimentation du module de planification avec les services spécialisés, outils de cheminement clinique informatisés), toujours dans un souci de pertinence clinique et en favorisant l'autonomie décisionnelle de l'usager.

Philippe Voyer.

M. Philippe Voyer, inf., Ph. D. est professeur titulaire, directeur du programme de 1er cycle et responsable de la formation continue à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval. Monsieur Voyer s’implique dans l’enseignement et la formation continue, la recherche et la pratique clinique. Ses livres se sont mérités de prestigieux prix tels que le Prix du ministre de l’Éducation dans la catégorie de volume universitaire. Il dirige plus de 12 étudiants au niveau des cycles supérieurs qui réalisent des projets de recherche touchant à la maladie d’Alzheimer, les troubles du comportement, le delirium et l’usage optimal des médicaments. Il a reçu six prix d’excellence en enseignement au courant de sa carrière universitaire.

Il a été désigné, par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), comme responsable d’une formation provinciale portant sur l’examen clinique visant 34 000 infirmières et infirmiers. De même, il a été responsable d’une autre formation provinciale afin d’améliorer les soins à domicile aux aînés atteints de la maladie d’Alzheimer et à leurs proches. Il est aussi l’expert mandaté par le MSSS dans un projet vitrine visant à transformer le CHSLD Faubourg en CHSLD Alzheimer. Il a coprésidé la création des lignes directrices québécoises sur la prise en charge des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence.

Dernière mise à jour : 15 mai 2018, 12:16

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018 Haut de page