Information pour les professionnels de la santé

Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD

Aller au menu de la section

Chercheurs et experts invités

Le Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD accueille un panel de chercheurs, d'experts et de représentants d'établissements. Chacun d'eux est invité à présenter l'état des connaissances dans son domaine d'expertise et à partager sa vision des bonnes pratiques à mettre en œuvre pour améliorer les soins et les services offerts en CHSLD.

François Aubry.

M. François Aubry, Ph. D., est professeur au département de travail social de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), ainsi que chercheur régulier à l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM). Il s'intéresse aux problèmes organisationnels et sociaux vécus par les préposés aux bénéficiaires dans les CHSLD et dans les ressources privées et par les auxiliaires en santé et en services sociaux. 

Sophie Barsetti

Mme Sophie Barsetti, Inf. B. Sc., M.B.A., exerce en gériatrie depuis près de 30 ans. Elle a fait ses premiers pas en gestion à titre de chef d'unité en hébergement et gériatrie active dans Charlevoix. Son passage à l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM), où elle a assumé les fonctions de chef d'unité, de conseillère administrative et de directrice pendant près de 15 ans, a été déterminant dans son parcours. Depuis 2005, Mme Barsetti travaille pour Groupe Champlain, une organisation privée conventionnée de 13 centres d'hébergement, qui se démarque au Québec par une offre de service consacrée exclusivement aux personnes en grande perte d'autonomie. Elle y a occupé le poste de directrice régionale dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches pendant plus de 10 ans. Toujours pour Groupe Champlain, Mme Barsetti occupe aujourd’hui le poste de directrice de l’expérience client.

Jacinthe Boudreault.

Mme Jacinthe Boudreault est chef d’unité de soins infirmiers en hébergement depuis 2005 au Centre d’hébergement des Chênes du CIUSSS du Saguenay – Lac-Saint-Jean. Titulaire d’un baccalauréat en sciences infirmières et d’une maîtrise en éducation, elle cumule plus de 40 ans d’expérience comme infirmière et puis en tant que gestionnaire. Dans le cadre du projet majeur d’agrandissement et de réaménagement du Centre d’hébergement des Chênes, Mme Boudreault assumait le rôle de chargée de projet clinique.

France Camiré.

Gestionnaire du réseau de la santé depuis 1987, Mme France Camiré est détentrice d’une formation de 2e cycle en approches thérapeutiques en géronto-gériatrie et d’une maîtrise en administration des services de la santé : intégration des soins et services. Son mémoire a porté sur la collaboration interprofessionnelle au sein des équipes en gériatrie. Mme Camiré est actuellement conseillère-cadre en soins spécialisés à la Direction du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées – Hébergement du CISSS de la Montérégie-Est.

Depuis les dix dernières années, elle est également gestionnaire de projet et enseignante à l’Université de Sherbrooke dans le cadre de la pratique de soutien-conseil en gérontologie au 2e cycle.

Ses principaux travaux ont porté sur l’implantation d’approches cliniques adaptées à la clientèle âgée en hébergement. Son expertise porte sur le développement et l’encadrement de la pratique professionnelle et la mise en place de projets de réorganisation des soins et des services, tels que les projets FORTERESSS, l’approche adaptée à la personne âgée et l’implantation d’une approche patient-partenaire (PII) dans une perspective de développement des compétences, d’optimisation des ressources et de pratiques collaboratives.

Hélène Carbonneau

Récréologue de formation, Mme Hélène Carbonneau, Ph. D., a travaillé pendant plus de 20 ans dans le domaine de la santé et des services sociaux, dont plusieurs années en unité prothétique, avant de devenir professeure au Département d’études en loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières en 2008. Elle détient une maîtrise et un doctorat en gérontologie. Ses champs d'intérêt en recherche concernent le rôle et les déterminants d’une expérience de loisir significative pour la qualité de vie des aînés. Ses travaux s’inscrivent dans la perspective de la psychologie positive et mettent l’accent sur le renforcement des potentiels des individus ainsi que sur les aspects positifs du rôle d’aidant.

Nancy Cyr.

Mme Nancy Cyr détient une maîtrise en sciences infirmières. Elle poursuit actuellement des études de deuxième cycle en gestion et développement des organisations. Elle est conseillère-cadre en soins infirmiers depuis 16 ans dans le domaine de la gériatrie. À travers ces années, Mme Cyr s’est intéressée de façon particulière au développement et à la valorisation des compétences infirmières en centre d’hébergement ainsi qu’au partage des rôles et des responsabilités des membres de l’équipe de soins. Elle a d’ailleurs élaboré un cadre de référence à ce sujet. Elle exerce ses fonctions à la direction des soins infirmiers du CIUSSS de la Capitale-Nationale, à titre de conseillère-cadre en soins infirmiers.

Elle intervient également, à titre de professeure de clinique, à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval, dans les cours de premier et de deuxième cycle portant sur l’exercice infirmier auprès des aînés. Elle coordonne une communauté de pratique sur les soins infirmiers à la personne âgée et agit à titre de conférencière au centre d’excellence sur le vieillissement de Québec.

Lucie Dion.

Mme Lucie Dion cumule plus de vingt ans d’expérience comme gestionnaire responsable de coordonner les activités du milieu de vie des centres d’hébergement.  Mme Dion est actuellement coordonnatrice des services à la clientèle et du milieu de vie à la Direction du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées – Hébergement du CISSS de la Montérégie-Est.

Elle est détentrice d’une maîtrise en administration publique et d’un microprogramme de 2e cycle en gestion de la performance appliquée aux systèmes de la santé et des services sociaux.

Elle possède une vaste expérience dans les soins de longue durée, notamment dans les projets d’organisation du travail.

Au cours des dernières années, elle a procédé à une démarche d’amélioration de la qualité des soins et des services pour deux centres d’hébergement sous sa responsabilité. Cette démarche, qui a donné des résultats probants, a permis de mettre en place des processus de communication et une collaboration interprofessionnelle à travers le milieu de vie.

Francis Etheridge.

M. Francis Etheridge, Ph. D. (cand.), s’intéresse depuis plus de 10 ans à la transformation des milieux d’hébergement pour les personnes âgées. Il agit aujourd’hui en tant que consultant en développement organisationnel et en gestion du changement dans ce milieu. Il termine aussi un doctorat en gérontologie à l’Université de Sherbrooke portant sur la capacité variable des milieux d’hébergement à utiliser les ressources à leur disposition pour engager des processus d’amélioration propices à la production de gains effectifs durables.

Nancy Filion.

Infirmière de profession, Mme Nancy Filion a travaillé dans divers champs de pratique de sa profession, dont les soins surspécialisés d’hématologie, les soins intensifs et le soutien à domicile. Elle a aussi travaillé comme infirmière scolaire et infirmière en chirurgie. Un jour, elle est tombée sous le charme des CHSLD, dont la gériatrie est devenue sa spécialité.

Œuvrant depuis plus de 25 ans dans les CHSLD du Bas-Saint-Laurent, elle a occupé un poste de conseillère en soins et est maintenant gestionnaire en soins de longue durée depuis 1998.

Aujourd’hui, elle se présente devant nous à titre de chef de service du Centre d’hébergement Saint-Joseph de Rivière-du-Loup, du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Kelley Kilpatrick

Mme Kelley Kilpatrick, inf., Ph. D., est professeure agrégée à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal et chercheuse au CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal − Hôpital Maisonneuve-Rosemont et au Canadian Centre for Advanced Practice Nursing Research de l’Université McMaster. Kelley est boursière du Fonds de recherche du Québec-Santé. Ses travaux portent sur les rôles d’infirmières de pratique avancée, l’efficacité des équipes de soins, les processus au sein des équipes et les effets de l’organisation des services sur les patients et les familles.

Nicolas Labrèche.

M. Nicolas Labrèche est détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires de l’Université Laval (spécialisation en management) ainsi que d’une maîtrise en gestion et développement des organisations. Dans l’entreprise fondée par sa grand-mère et développée par sa mère, le CHSLD Saint-Jean-Eudes, il a occupé les fonctions de directeur des services administratifs et des ressources humaines ainsi que de directeur général adjoint. Il occupe désormais le poste de directeur général depuis mai dernier à la suite du décès subit de sa mère, Mme Clémence Boucher.

Isabelle Labrecque.

Mme Isabelle Labrecque occupe le poste de conseillère en milieu de vie pour les trois installations de Groupe Champlain dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches depuis près de neuf ans. Titulaire d’un baccalauréat spécialisé en gérontologie et candidate à la maîtrise en gérontologie, Mme Labrecque travaille en interdisciplinarité à l’amélioration continue de la qualité de vie des personnes hébergées en CHSLD. Toujours à l’affût de nouvelles approches et de pratiques innovantes, ses expériences de recherche à l’Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke ainsi qu’à l’Institut national de santé publique du Québec lui ont procuré les outils indispensables à la gestion efficiente de projet. C’est avec conviction et créativité qu’elle accompagne les gestionnaires et le personnel soignant dans la mise en place d’un milieu de vie adapté et répondant aux besoins et aux attentes de la clientèle. À ce titre, elle coordonne divers projets d’envergure, tels que l’amélioration de la qualité du sommeil de la clientèle, l’implantation du mode de distribution alimentaire en vrac et l’intégration de la notion d’intervenant-accompagnateur. Mme Labrecque est reconnue pour son leadership mobilisateur, son dynamisme contagieux et son souci du détail qui fait la différence.

Geneviève Lamy

Mme Geneviève Lamy est chef de programme Valorisation et diffusion des connaissances – Pratiques de pointe – Partenariats à la direction adjointe de la recherche, secteurs social et communautaire du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal. Depuis 10 ans, ses expertises en transfert des connaissances se sont actualisées dans le secteur de la santé publique et communautaire. Elle se spécialise dans le développement d’activités visant l’appropriation des connaissances scientifiques et l'échange des savoirs, particulièrement dans le domaine de la gérontologie sociale.

Dre Paule Lebel

Dre Paule Lebel (M.D., M. Sc.) est médecin spécialiste en médecine préventive et professeure agrégée à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal. Depuis le début de sa carrière, elle travaille dans le domaine du vieillissement et des soins et des services sociaux aux aînés et à leurs proches. Depuis 1997, elle a formé plusieurs centaines de professionnels et de cliniciens du réseau de la santé à la pratique collaborative, dans différents contextes cliniques (santé mentale, cancérologie, gériatrie, soins palliatifs, toxicomanies, médecine de famille, pédiatrie, cardiologie, réadaptation, soins intensifs, etc.).

Ces dernières années, elle a contribué comme directrice scientifique à plusieurs projets de formation ou d’intervention visant à améliorer la pratique collaborative et le partenariat de soins : formation en ligne interprofessionnelle PRAGIC sur la prévention des chutes chez les aînés, programme de formation interprofessionnelle sur l’Approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier, projet ECIP sur la mise en place de communautés de pratiques interprofessionnelles en milieux cliniques, projet PMI sur la gestion de projet et la collaboration interprofessionnelle et Programme Partenaires de Soins (PPS) sur la Démarche d’amélioration continue du partenariat de soins et de services dans plus d’une trentaine d’équipe de soins de première ligne et de soins spécialisés.

Depuis 2008, elle a participé à la mise sur pied, avec des professeurs de plusieurs facultés et écoles de la santé et des sciences psychosociales de l’Université de Montréal, des activités d’apprentissage à la collaboration interprofessionnelle en partenariat avec le patient et ses proches (cours CSS), réunissant plus de 1400 étudiants de 13 programmes d’études de premier cycle. Coprésidente du Comité des pratiques collaboratives du RUIS de l’Université de Montréal (2009-2015) et codirectrice de la DCPP (2013-2016), elle a participé à l’implantation du partenariat patient au sein des établissements de santé et de services sociaux de ce territoire.

Dre Lebel a reçu en 2009 le Prix du mérite de l’Association des facultés de médecine du Canada pour son engagement en pédagogie médicale à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. En 2014, elle a reçu le Prix de l’Innovation pédagogique du Département de médecine familiale et de médecine d’urgence de l’Université de Montréal pour la création d’Unités de formation clinique interprofessionnelles en soins à domicile et en CHSLD en partenariat avec les personnes âgées et leurs proches.

Roxane Leboeuf.

Mme Roxane Lebœuf est coordonnatrice de la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées. Détentrice d’un baccalauréat en psychoéducation et d’une maîtrise en service social avec une concentration en gérontologie, elle cumule près de cinq ans d’expérience comme intervenante psychosociale auprès de la clientèle aînée ou ayant une déficience intellectuelle. Outre les champs de la bientraitance, de la maltraitance et de l’intimidation, elle s’intéresse aux problématiques touchant les personnes aînées résidant dans des milieux de vie collectifs, ainsi qu’au rôle des proches aidants dans ce contexte.

Benoît Major.

Détenteur d’une maîtrise en administration des affaires et ergothérapeute de formation, M. Benoît Major a occupé les fonctions de directeur des services aux personnes âgées au CSSS d’Antoine-Labelle et aussi de directeur intérimaire des services à la communauté. Il a également œuvré dans divers centres de santé et de services sociaux à titre de clinicien.

M. Major cumule 21 années d’expérience dans le réseau de la santé, dont 16 en gestion, ce qui fait de lui un cadre à la fois créatif et centré sur les résultats.

Aujourd’hui, à titre de directeur adjoint de l’hébergement, il doit voir au bon fonctionnement de 15 centres d’hébergement publics. Depuis son entrée en fonction au CISSS des Laurentides, il se dévoue principalement à l’harmonisation des pratiques dans tous ses centres d’hébergement afin d’offrir une meilleure prestation de soins et de services ainsi qu’afin de répondre aux besoins grandissants de la clientèle.

Julie Mignault.

Mme Julie Mignault est titulaire d'un DESS en sciences infirmières et d'une maîtrise en gestion et développement des organisations. Elle est chef des activités de l’offre de services en soins infirmiers à la Direction programme SAPA.

Elle travaille dans le domaine de la gériatrie depuis 16 ans. Elle travaille à l'utilisation optimale des champs de pratique des intervenants afin d'améliorer les offres de services auprès des usagers de la Direction programme SAPA. Son plus récent projet consiste en l’implantation d’assistantes du supérieur immédiat en CHSLD qui n'ont pas de charge clinique afin de soutenir la mise en place des bonnes pratiques cliniques et d’assurer la qualité et la sécurité des services offerts aux résidents.

Kathleen Paquet.

Architecte et gérontologue de formation, Mme Kathleen Paquet est conseillère en bâtiment au CISSS de Chaudière-Appalaches. Elle se spécialise depuis maintenant près de 25 ans dans l’aménagement de milieux de vie adaptés aux personnes âgées en perte d’autonomie.

Après un passage au ministère de la Santé et des Services sociaux, où elle travaille principalement sur le développement d’alternatives à l’hébergement dans la communauté, elle a travaillé activement à l’élaboration et à la mise en œuvre de la planification immobilière en CHSLD dans la grande région de Chaudière-Appalaches.

Caroline Pelletier.

Mme Caroline Pelletier est travailleuse sociale de profession. Elle a pratiqué pendant 10 ans en travail social gérontologique au soutien à domicile (dans l’équipe d’évaluation et en gestion de cas), en contexte hospitalier, en ressources intermédiaires ainsi qu’en CHSLD et au mécanisme d’accès à l’hébergement.

Présentement, Mme Pelletier coordonne le projet de recherche-action DAMIA (Demande d’aide en contexte de maltraitance et d’intimidation chez les aînés) pour la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées.

Elle est chargée de cours en travail social à l'Université de Sherbrooke. Elle est diplômée d'un baccalauréat en psychologie (Université du Québec à Trois-Rivières) et d'une maîtrise en service social avec une concentration en gérontologie (Université de Sherbrooke) et est actuellement étudiante au doctorat en gérontologie à l’Université de Sherbrooke.

Frédérick Roy.

M. Frédérick Roy est coordonnateur de secteur à la Direction du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées – Hébergement du CISSS de la Montérégie-Est. Il coordonne, depuis novembre 2015, les activités professionnelles et cliniques de plusieurs intervenants de l'établissement et s’assure de la qualité des soins et des services offerts dans quatre centres d’hébergement.

Titulaire d’un baccalauréat en sciences infirmières et d’un microprogramme de 2e cycle en administration de l’Université de Sherbrooke, M. Roy possède une solide expérience de plus de vingt années en milieu de vie des personnes âgées.

Au cours de sa carrière, il a occupé différentes fonctions de gestion clinique, principalement en soins et en services aux aînés. Il a également siégé au sein de conseils d’administration de différents CHSLD.

Sa passion et son engagement à offrir des soins et des services de qualité contribuent à l’amélioration continue des services offerts à la clientèle hébergée.

Lyse Samson.

Mme Lyse Samson est détentrice d'un D.E.C. en soins infirmiers et d’un certificat en gestion des services de la santé. De 1995 à 2009, elle a travaillé à titre d'infirmière, d’infirmière-chef et d’infirmière gestionnaire aux soins respiratoires de longue durée, à l'Institut thoracique de Montréal (Centre universitaire de santé Mc Gill).

Mme Samson travaille pour le CISSS de Laval depuis mars 2009 à titre de chef d’unité, d’adjointe clinico-administrative et puis de coordonnatrice du site d’hébergement Rose-de-Lima. En tant que responsable de ce centre, elle a eu à mettre sur pied l'unité de soins palliatifs et de fin de vie comprenant 18 lits.

Récipiendaire d’une bourse d’innovation en 2006 (CUSM) en collaboration avec l’infirmière clinicienne pour la présentation du projet « Et si on sortait… grâce aux cartes de souhaits » pour amasser des fonds pour aider les personnes hébergées à briser l’isolement par des sorties, elle se démarque par son leadership mobilisateur.

Marjolaine Tessier.

Détentrice d’un diplôme d’études collégiales en gérontologie, Mme Marjolaine Tessier a été responsable de la vie communautaire du Centre d’hébergement Jeanne-Crevier pendant plus de 25 ans. Une vocation! À la création de la Fondation Jeanne-Crevier, en 1987, elle est nommée première vice-présidente, puis présidente, poste qu’elle occupe depuis 1999.

En 1988, elle accepte des charges de cours en gérontologie au niveau collégial et insuffle une orientation humaniste à la réalité des personnes vieillissantes ou en perte d’autonomie.

Convaincue et convaincante, cette philanthrope aguerrie sait faire preuve d’innovation dans la recherche de financement afin de créer un environnement chaleureux et offrir des activités stimulantes à ses protégés, envers lesquels elle exprime beaucoup de reconnaissance et un grand respect.

Pierre Touzel

M. Pierre Touzel a fait ses études au Cégep de Rivière-du-Loup de 1980 à 1983 et est présentement technicien en loisir au Centre d’hébergement Saint-Joseph de Rivière-du-Loup du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

M. Touzel a toujours œuvré en milieu institutionnel, soit en déficience intellectuelle, en psychiatrie chronique et, depuis 1987, avec les personnes âgées en soins de longue durée au Centre hospitalier régional du Grand-Portage et au Centre d’hébergement Saint-Joseph de Rivière-du-Loup.

Sylvie Trépanier.

Détentrice d’une formation de psychologue spécialisée en neuropsychologie et en gérontologie, ainsi que d’un diplôme d’études supérieures spécialisées de 2e cycle en développement des organisations, Mme Sylvie Trépanier occupe aujourd’hui un poste de conseillère-cadre au continuum des services gériatriques au CISSS des Laurentides.

Son cheminement professionnel l’a amenée à travailler auprès des personnes âgées pendant une vingtaine d’années. Ayant amorcé sa carrière en travaillant pendant une courte période à titre d’infirmière auxiliaire en CHSLD, elle a ensuite travaillé pendant 17 années en tant que neuropsychologue au sein de l’équipe de psychogériatrie ambulatoire. Pendant sept ans, elle a de plus collaboré au développement de plusieurs formations ainsi qu’à différentes activités de recherches cliniques.

Depuis 2012, elle travaille, à titre de conseillère-cadre, au développement des meilleures pratiques cliniques en CHSLD et en SAD, plus particulièrement auprès de la clientèle présentant des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD) ainsi qu’au déploiement et à l’implantation de l’interdisciplinarité ainsi que des approches collaboratives dans les CHSLD.

Dr Jean-Bernard Trudeau

Dr Jean-Bernard Trudeau est diplômé en médecine de famille de l’Université de Sherbrooke et en administration de la santé de l’Université de Montréal. Durant 30 ans, il a été clinicien et gestionnaire dans le réseau de la santé et des services sociaux, en plus de présider plusieurs associations médicales (ACMDP et AMQ) et comités d’importance. Depuis cinq ans, il est secrétaire adjoint au Collège des Médecins du Québec, où il assume la responsabilité des relations avec les ordres professionnels et des dossiers d’activités partageables.

Philippe Voyer.

Professeur titulaire, directeur du programme de 1er cycle et responsable de la formation continue à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval, M. Philippe Voyer voit à l’élaboration et la prestation des cours touchant les soins infirmiers aux aînés et à la pratique infirmière avancée dans les soins gériatriques.

Sur le plan de la recherche, M. Voyer a été chercheur boursier pendant huit ans, financé conjointement par le Fonds de la recherche en soins infirmiers du Québec et le Fonds de la recherche en santé du Québec. Il a aussi été responsable de l’axe : Évaluation des interventions en soins de longue durée du réseau québécois de recherche sur le vieillissement, de 2004 à 2012, un réseau regroupant des chercheurs de tous les horizons disciplinaires. Ses projets de recherche portent sur le delirium, les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence et l’usage optimal des médicaments chez l’aîné.

Sur le plan de la pratique clinique, M. Voyer se fait un devoir de maintenir un lien clinique serré avec les milieux par l’entremise de mentorats cliniques sur une base hebdomadaire au Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec.

Enfin, en tant qu’auteur, M. Voyer a participé à trois livres important dans le domaine du vieillissement :

  1. Voyer, P. (2011). L’examen clinique de l’aîné. Saint-Laurent (QC) : ERPI.
  2. Voyer, P. (2013). Soins infirmiers aux aînés en perte d’autonomie. Saint-Laurent (QC) : ERPI.
  3. Landreville, P, Rousseau, F., Vézina, J., Voyer, P. (2005). Les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence. Montréal : EDISEM inc.

Dernière mise à jour : 01 décembre 2016, 14:47

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017