Information pour les professionnels de la santé

Herbe à poux et autres pollens allergènes

Aller au menu de la section

Travailler en concertation

La concertation des intervenants locaux est un gage de succès dans la lutte contre l’herbe à poux. Les bénéfices des interventions de contrôle sont encore plus visibles quand les différentes parties concernées (ex. : gestionnaires et propriétaires de grands terrains publics ou privés) s’associent pour les effectuer simultanément.

Par ailleurs, il n’est pas nécessaire de mobiliser tous les acteurs d’une communauté. Pour un maximum d’efficacité, il s’agit d’aller chercher les partenaires incontournables, soit les gestionnaires de terrains dont les risques d’infestation sont les plus élevés. En zone rurale, les niveaux d’infestation des terres sont généralement bas, mais l’herbe à poux peut tout de même être présente en bordure des champs et des chemins agricoles. Il est donc pertinent d’associer les entreprises agricoles à la démarche.

Exemple de projet de gestion concertée de l’herbe à poux

Un projet de gestion concertée de l’herbe à poux a été mené à Salaberry-de-Valleyfield entre 2007 et 2010. Il a démontré l’efficacité d’une action concertée pour réduire la concentration de pollen dans l’air et les symptômes des personnes allergiques. Pour plus d’information sur le projet, consultez les documents suivants :

Dernière mise à jour : 31 juillet 2017, 08:43

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017