Information pour les professionnels de la santé

Herbe à poux et autres pollens allergènes

Herbe à poux

L’herbe à poux (Ambrosia artemisiifolia L.) représente une préoccupation significative pour le réseau québécois de la santé publique depuis plus de 30 ans. Elle constitue la plus importante cause de rhinite allergique saisonnière dans tout le nord-est de l’Amérique du Nord et serait responsable d’environ 75 % des allergies aux pollens, affectant environ 1 Québécois sur 10.

Identification de l’herbe à poux

Colonie d'herbe à poux Colonie
Herbe à poux au stade de croissance végétative Plant au stade de croissance végétative
Herbe à poux arraché en début de floraison Plant arraché en début de floraison
Tige poilue de l'herbe à poux Tige poilue
Épi de fleurs mâles qui produisent le pollen de l'herbe à poux Épi de fleurs mâles qui produisent le pollen
Détail des fleurs mâles de l'herbe à poux Détail des fleurs mâles

Source des images : MSSS

Présence de l’herbe à poux

L’herbe à poux est une plante annuelle envahissante très répandue au Québec, particulièrement dans la vallée du Saint-Laurent. C’est une espèce qui germe tôt au printemps et qui atteint le stade de floraison et commence à libérer son pollen vers la mi-juillet. La libération du pollen se poursuit jusqu’au premier gel automnal. Un seul plant d’herbe à poux peut produire plusieurs millions de grains de pollen très légers qui seront facilement transportés par le vent et qui risqueront d’être inhalés par l’humain. La plus grande quantité de ce pollen se déposera dans un rayon de 1 km du plant. De plus, un plant peut produire jusqu’à 3000 graines qui ont la capacité de survivre dans le sol plus de 40 ans. La majorité de ces graines se retrouvera dans un rayon de 2 mètres de la plante.

L’herbe à poux est une plante colonisatrice dont les niches de prédilection sont les sols pauvres, arides et perturbés (remblais, réseaux de transport, décharges, etc.), où les conditions de croissance sont difficiles pour les autres plantes.  C’est une plante de plein soleil qui résiste mal à la concurrence des autres plantes vivaces, et elle est généralement absente des couverts végétaux bien établis et des milieux forestiers.

L’herbe à poux est présente à des densités variables allant de rare à abondante dans 15 régions sociosanitaires québécoises.

Zone de répartition géographique de l'herbe à poux

Zone de répartition géographique de l'herbe à poux

Dernière mise à jour : 14 décembre 2018, 15:56

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018 Haut de page