Information pour les professionnels de la santé

Bruit environnemental

Aller au menu de la section

L'acceptation sociale

Le terme d’acceptation sociale est préféré à celui d’acceptabilité sociale, car sa définition est plus adéquate pour les effets sociaux associés au bruit. En effet, l’acceptation sociale désigne le fait d’accepter collectivement une situation, un usage, un projet, une politique, etc. et implique la contrepartie de ne pas accepter collectivement, soit l’inacceptation sociale.

Pour sa part, l’acceptabilité sociale désigne plutôt un processus de discussion entre toutes les parties prenantes d’un dossier menant à un consensus et à des normes balisant la suite du dossier.

Dans le cas des problèmes de bruit, une acceptation sociale limitée, voire l’inacceptation sociale, se traduit principalement par des plaintes, la formation de regroupements de citoyens ou des recours juridiques.

Dernière mise à jour : 06 juin 2017, 10:56

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017