Information pour les professionnels de la santé

Activités et services offerts en santé dentaire publique

Enfants de 4 ans et moins

Au Québec, la carie dentaire constitue un enjeu important de santé publique. D’après les résultats de l’Étude clinique sur l’état de santé buccodentaire des élèves québécois du primaire, réalisée en 2012-2013 (ÉCSBQ 2012-2013), la santé dentaire des élèves de 2e année du primaire ne s’est pas améliorée de façon notable depuis la fin des années 90. En effet, les résultats de l’ÉCSBQ 2012-2013 montrent que 53 % des élèves de 2e année du primaire sont touchés par la carie irréversible sur leurs dents temporaires, alors qu’à la fin des années 90, cette proportion était de 56 %.

Ce portrait est inquiétant et démontre l’importance d’accentuer nos actions préventives auprès des jeunes, particulièrement auprès de la petite enfance. Ces actions permettent de soutenir l’adoption de saines habitudes de vie le plus tôt possible dans la vie, et ce, avant que la carie ne se développe.

Différentes activités ont été proposées et réalisées dans le cadre du Plan d’action de santé dentaire publique 2005-2015 (PASDP 2005-2015). Ces activités n’ont toutefois pas donné tous les résultats souhaités. Afin d’améliorer nos interventions, le PNSP 2015-2025 concentre les efforts du réseau de santé dentaire publique sur la promotion et la mise en place de mesures de prévention de la carie dentaire reconnue comme étant efficace et accessible, comme le brossage des dents avec un dentifrice fluoré en services de garde éducatifs et en milieu scolaire. D’autres mesures, comme le projet Bébé-dent, pourront s’ajouter après avoir fait l’objet d’une démarche d’évaluation.

Brossage supervisé des dents

Position du directeur national de santé publique

Le brossage des dents avec un dentifrice fluoré est une saine habitude d’hygiène buccodentaire. Il est recommandé depuis plus de 50 ans et est considéré comme l’une des mesures préventives les plus efficaces contre la carie dentaire.

La position du directeur national de santé publique (DNSP) précise, pour les enfants de 6 ans et moins, la quantité de dentifrice fluoré à utiliser selon l’âge, la fréquence du brossage des dents et les mesures à privilégier pour éviter toute surexposition au fluorure.

Les recommandations et les directives générales du DNSP sont les suivantes :

  • Le brossage des dents devrait se faire dès l’éruption de la 1re dent avec un dentifrice fluoré au moins 2 fois par jour.
  • Une quantité de dentifrice fluoré équivalente à la taille d’un grain de riz devrait être utilisée pour le brossage des dents des enfants de moins de 3 ans.
  • Une quantité de dentifrice fluoré équivalente à la taille d’un petit pois devrait être utilisée pour le brossage des dents des enfants de 3 à 6 ans.
  • L’enfant devrait cracher l’excès de dentifrice et ne devrait pas se rincer la bouche avec de l’eau après le brossage des dents.
  • Le brossage des dents devrait être supervisé, réalisé ou complété par un adulte.
  • Le dentifrice fluoré devrait être appliqué sur la brosse à dents par un adulte.
  • Le dentifrice fluoré devrait être conservé dans un endroit hors de la portée des enfants.

Consulter la Position du directeur national de santé publique Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.

Cadre de référence

Le Cadre de référence à l’intention des gestionnaires et des intervenants de santé dentaire publique, le Programme québécois de brossage supervisé des dents avec un dentifrice fluoré en service de garde éducatif à l’enfance et à l’école primaire, tient lieu d’orientations et d’engagements ministériels. Il vise à soutenir le déploiement du brossage supervisé des dents avec un dentifrice fluoré en service de garde éducatif à l’enfance et à l’école primaire de façon efficace, efficiente et sécuritaire. Pour ce faire, il nomme les principes directeurs et décrit les objectifs à atteindre et les principaux paramètres à respecter.

Le déploiement du Programme fait partie des mesures préventives contre la carie dentaire. Cette activité permet de :

  • favoriser l’acquisition et l’intégration de saines habitudes de vie en lien avec une santé dentaire optimale;
  • favoriser un apport optimal de fluorure dès la petite enfance;
  • réduire les inégalités de santé en matière de santé buccodentaire.

Le Cadre de référence a pour cible que, d’ici 2025 :

  • 65 % des centres de la petite enfance (CPE) et des garderies subventionnées du Québec offriront quotidiennement aux enfants un brossage supervisé des dents avec un dentifrice fluoré.
  • 80 % des écoles primaires publiques du Québec offriront quotidiennement aux enfants un brossage supervisé des dents avec un dentifrice fluoré, et ce, de la maternelle à la 2e année et en service de garde.

Consulter le Cadre de référence à l’intention des gestionnaires et des intervenants de santé dentaire publique Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.

Guides de prévention et de contrôle des infections

Le chapitre 4 du guide d’intervention Prévention et contrôle des infections dans les services de garde et écoles du Québec Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. contient une section sur le brossage des dents. Celle-ci s’adresse aux professionnels de la santé susceptibles de répondre aux questions des services de garde et des écoles concernant la prévention et le contrôle des infections au regard du brossage des dents dans ces milieux.

Ce chapitre vise à guider les intervenants des centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) et des centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS) lors de l’implantation du brossage des dents. Il peut aussi les aider à formuler des recommandations en matière de prévention et de contrôle des infections.

Dernière mise à jour : 16 février 2018, 15:56

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018 Haut de page