Information pour les professionnels de la santé

Activités et services offerts en santé dentaire publique

Application de scellant dentaire en milieu scolaire

L’application de scellant dentaire à l’école est offerte gratuitement aux élèves à risque élevé de carie selon les critères de sélection utilisés lors de l’activité de dépistage du besoin de scellant dentaire. Les élèves de la 2e année du primaire et de la 2e année du secondaire sont priorisés pour l’application de scellant dentaire sur les molaires permanentes.

Les élèves admissibles à cette activité bénéficient de rencontres individuelles avec l’hygiéniste dentaire du CISSS ou du CIUSSS à l’école. L’hygiéniste applique le scellant dentaire sur les 1res ou les 2es molaires permanentes ou sur toute autre dent où cela est jugé approprié.

Information aux parents

À la suite de l’application de scellant dentaire à l’école, le formulaire AH-724, intitulé Services dentaires préventifs rendus à l’école Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre., est remis aux parents par l’entremise des enfants. Ce formulaire indique les soins préventifs que l’enfant a reçus. L’hygiéniste précise les dents qui ont été scellées. Selon le cas, elle peut également indiquer les résultats de l’évaluation du suivi de la qualité de scellant dentaire déjà appliqué et si des corrections sont nécessaires. Une section du formulaire identifie aussi les dents dont le scellant dentaire a été corrigé. Une version du formulaire AH-724, destinée aux professionnels, sera archivée dans le dossier de l’usager au CISSS ou au CIUSSS, pour assurer un meilleur suivi des services dentaires rendus à l’école.

Suivi de la qualité du scellant dentaire appliqué en milieu scolaire

Afin d’assurer une qualité optimale de scellant dentaire appliqué en santé publique, le PNSP prévoit des activités d’évaluation qualitative et formative de la qualité de scellant dentaire appliqué en milieu scolaire.

Pour ce faire, le dentiste-conseil et l’hygiéniste dentaire du CISSS ou du CIUSSS revoient, après une période de 12 à 30 mois suivant l’application de scellant dentaire, un nombre prédéterminé d’élèves pour évaluer la qualité de scellant dentaire appliqué.

Selon les résultats de l’évaluation de la qualité effectuée par le dentiste-conseil à l’école, la technique d’application de scellant dentaire de l’hygiéniste pourra être revue ou corrigée. Au besoin, le scellant défectueux pourra être corrigé immédiatement ou lors de la rencontre subséquente de l’hygiéniste dentaire à cette école.

Critères d’évaluation de la qualité de scellant dentaire appliqué

1. La rétention de scellant dentaire est considérée adéquate lorsque :

  • le scellant dentaire est complet ou intact;
  • le scellant dentaire recouvre adéquatement tous les puits, toutes les fissures et tous les sillons principaux et secondaires à risque de développer de la carie dentaire à plus ou moins long terme;
  • le scellant dentaire conserve son intégrité marginale.

La face dentaire scellée est donc considérée sans risque de développer la carie dentaire. Certaines conditions particulières ne nécessitent cependant pas une intervention, à savoir la perte partielle de scellant sans risque de carie et la présence de bulles de surface dans le matériau.

2. La face dentaire scellée est considérée inadéquate et à risque de développer la carie lorsque :

  • le scellant dentaire ne recouvre pas adéquatement tous les puits, toutes les fissures et tous les sillons principaux et secondaires;
  • le scellant dentaire présente une perte d’intégrité marginale.

La décision de corriger le scellant dentaire relève du jugement clinique de l’hygiéniste dentaire du CISSS ou du CIUSSS.

Protocole d’évaluation

Nombre d’élèves à examiner pour le suivi de la qualité du scellant dentaire

Le nombre minimal d’élèves à évaluer par l’hygiéniste dentaire est fixé à 15 par année de référence. Ce seuil minimal s’applique à tout hygiéniste dentaire ayant appliqué au moins un scellant à 50 élèves ou moins.

Afin de développer et de maintenir les habiletés cliniques requises, l’hygiéniste dentaire doit appliquer le scellant dentaire chez un minimum de 50 enfants par année. L’organisation régionale des services doit en tenir compte.

Si l’hygiéniste dentaire a appliqué au moins un scellant à plus de 50 élèves, le seuil minimal de 15 élèves à évaluer est alors augmenté. Cet ajout correspond à 20 % du nombre d’élèves au-delà des 50 premiers ayant reçu au moins un scellant.

L’évaluation des élèves se déroule en milieu scolaire selon les paramètres cliniques dictés par le CISSS ou le CIUSSS, tout en s’assurant de répartir le processus d’évaluation dans au moins 2 écoles distinctes.

Lorsque l’hygiéniste dentaire présente un taux de rétention (succès) supérieur à 90 % après 12 mois ou de 80 % après 24 mois, le pourcentage du total des élèves à examiner au-delà des 50 premiers élèves ayant reçu au moins un scellant passe de 20 % à 10 %.

Dernière mise à jour : 16 février 2018, 15:56

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018 Haut de page