Information pour les professionnels de la santé

Maladie à virus Ebola (MVE)

Aller au menu de la section

Situation au Québec

À ce jour, aucun cas d’Ebola n’a été rapporté au Québec, ni au Canada.

Le risque d'importation du virus Ebola par des voyageurs est actuellement jugé très faible, mais ne peut être totalement exclu. Advenant la confirmation d’un cas d’Ebola au Québec, le risque de transmission de la maladie dans la communauté demeure également faible. Le contexte du Québec ne se prête pas à une transmission soutenue dans la communauté comme en Afrique de l'Ouest (notamment en raison des différences en ce qui concerne les rites funéraires, les contacts avec des chauves-souris ou des primates et les conditions sanitaires).

Les professionnels de la santé du Québec, notamment les médecins, les infirmières, le personnel de laboratoire et les paramédicaux, ont accès à des outils pour identifier rapidement un cas suspect de MVE, pour s’assurer de sa prise en charge adéquate et de l’application rapide des mesures de prévention et de contrôle nécessaires. Consultez ces outils dans la section Outils d’information.

Les urgences des centres hospitaliers du Québec ont également accès à des outils afin  d’identifier, d’évaluer et d’isoler un cas suspect d’Ebola. De plus, deux centres hospitaliers ont été désignés par le MSSS pour assurer le traitement des cas confirmés pour toute la province soit l'Hôpital Notre-Dame du Centre-hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) pour les adultes ou le CHU Sainte-Justine pour les enfants.

La maladie à virus Ebola est une maladie à déclaration obligatoire à surveillance extrême qui doit être déclarée immédiatement aux autorités de santé publique. Si un cas était déclaré au Québec, les autorités de santé publique mèneraient immédiatement une enquête pour identifier les gens en contact avec la personne infectée et assurer le suivi approprié.

Dernière mise à jour : 20 décembre 2016, 16:12

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017