Santé et Services sociaux Québec.
rss
Page précédente Taille du texte

Rechercher

Rechercher :

Voici les résultats de votre recherche :

74 résultat(s) trouvé(s)

Europe - Investissements stratégiques dans l’avenir des soins de santé

Strategic investments for the future of healthcare Ce rapport rend compte d’un séminaire organisé par l’Union européenne pour promouvoir les investissements stratégiques innovants à grande échelle dans le secteur de la santé. Le rapport préconise l’utilisation d’instruments financiers de l’Union européenne, tels que le Fonds européen pour les investissements stratégiques, pour aider à absorber les risques financiers, et appelle à la création de réseaux dans les secteurs public et privé pour poursuivre les investissements en santé.

Chine – Analyse des investissements gouvernementaux dans les soins de santé primaires pour promouvoir l’équité dans le cadre du programme de réformes

Analysis of government investment in primary healthcare institutions to promote equity during the three-year health reform program in China En 2009, le gouvernement de la Chine a lancé un programme de réformes sur trois ans pour assurer l’équité d’accès en matière de santé. Selon ce programme, le gouvernement a augmenté ses investissements dans des établissements de soins de santé primaires. Cette étude, parue dans BMC Health Services Research, analyse 126 de ces établissements dans six provinces chinoises. L’étude conclut que les investissements ont été progressifs et importants.

États-Unis - Investissements de 250 M$ pour renforcer la main-d’oeuvre dans le domaine des soins de santé primaires

La secrétaire d’État à la santé a annoncé récemment des investissements totalisant 250 M$ pour accroître le nombre de fournisseurs de soins et renforcer la main-d’oeuvre dans les soins de santé primaires. Ces investissements ont été faits en vertu de l’Affordable Care Act.

Europe - Investissements en santé dans l’Union européenne : un rapport illustre l’utilisation des Fonds structurels et d’investissement européens

L’Union européenne (UE) publie un rapport qui montre comment l’utilisation des Fonds structurels et d’investissement européens (FSIE) finance les investissements dans le secteur de la santé dans les 28 États membres. Le rapport présente des informations sur l’utilisation prévue des FSIE dans chaque pays d’ici 2020. Dans l’ensemble, la plupart des fonds sont dirigés vers l’accès aux soins de santé et les dépenses d’infrastructure.

Canada - Des investissements s’imposent dans les soins aux aînés face à l’augmentation de la population âgée du pays

L’Association médicale canadienne (AMC) est préoccupée par le fait que le système de santé canadien n’évolue pas pour combler les besoins en soins de santé des Canadiens aînés. Dans un mémoire qu’elle a soumis à la Chambre des communes, l’association recommande de nouveaux investissements majeurs dans les soins aux personnes âgées et appelle à une stratégie nationale pour les aînés qui met l’accent sur les soins primaires et le rôle des aidants naturels.

Canada - Un nouveau rapport de la Commission de la santé mentale du Canada montre que des investissements intelligents en santé mentale entraînent des économies à long terme

Un rapport publié le 7 mars 2017 par la Commission de la santé mentale du Canada permettra aux décideurs, aux administrateurs des soins de santé et aux représentants élus de prendre des décisions éclairées sur la meilleure façon d’investir les dollars réservés à la santé mentale. Il présente des exemples d’investissements en santé mentale fondés sur des données probantes qui entraînent des résultats optimaux en plus d’offrir aux gouvernements la meilleure probabilité de recouvrer leurs dépenses à l’avenir.

France - Marisol Touraine annonce un plan d’investissements de 2 milliards d’euros

Marisol Touraine a annoncé, le 24 mai 2016, la mise en œuvre d’un plan d’investissements sur cinq ans (2017-2021) à destination des établissements de santé. Ce plan, doté de 2 milliards d’euros, s’inscrit dans le cadre de la réforme des groupements hospitaliers de territoire (GHT). Il accompagnera plus largement la transformation du système de santé via le déploiement des projets médicaux partagés et sur le plan du numérique et de l’innovation.

International - Investissements dans les ressources humaines du secteur de la santé : impacts sur les résultats de santé

Investment in human resources for health: impact on health outcomes and beyond BioMed Central publie une nouvelle série d’articles sur l’impact des investissements dans les ressources humaines du secteur de la santé. L’accent sera mis sur les résultats de santé, la couverture des services de santé, les conditions du marché du travail et les objectifs de développement durable.

M. François Lemoyne

François Lemoyne est directeur du financement, des investissements et des technologies de l’information à l’Association des établissements de santé du Québec (AQESSS). Il est entre autres responsable de l’analyse budgétaire et de l’identification des priorités annuelles en vue des représentations prébudgétaires auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux et du Gouvernement du Québec. Ces travaux incluent également l’analyse des besoins en investissements, les technologies de l’information, la gestion des banques de données et le développement d’outils de performance tels I-Stratège et le développement de rapport de performance à l’intention des établissements et du public en général. Avant son arrivée à l’AQESSS, monsieur Lemoyne a occupé différentes fonctions d’encadrement supérieur dans plusieurs établissements, dont l’Hôpital du Sacré-Cœur du Montréal, le Centre hospitalier de Verdun, l’Hôpital Charles-LeMoyne et l’Hôpital général de Montréal.

Canada - Dépenses en immobilisations dans les services de santé : une occasion manquée d’amélioration ?

Capital Spending in Healthcare: A Missed Opportunity for Improvement? Publié par la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé, ce rapport, rédigé par Adalsteinn Brown et al., encourage les responsables de politiques et les chercheurs à créer de nouvelles ressources afin de déployer une plateforme plus solide pour utiliser les investissements en immobilisations et améliorer le rendement du système de santé. Ils proposent notamment de construire un modèle de planification de la capacité du système de santé canadien, d’établir des indices de référence sur le rendement escompté des investissements dans les services de santé pour guider les décisions en la matière et de créer une réserve de personnes qualifiées et d’outils pertinents pour partager les pratiques exemplaires en matière de planification des immobilisations entre le gouvernement, le secteur privé et les organismes de santé.

Europe – Investissements sociaux : la Commission encourage vivement les États membres à mettre l’accent sur la croissance et la cohésion sociale

La Commission européenne a publié, le 20 février dernier, une communication qui invite les États membres à donner la priorité aux investissements sociaux et à moderniser leurs systèmes de protection sociale. Elle constate que, si les États membres n’investissent pas aujourd’hui, la facture financière et sociale sera encore plus élevée au cours des prochaines années.

Royaume-Uni - Les services de santé mentale doivent recevoir le financement dont ils ont besoin

Un rapport du National Health Service (NHS) sur la santé mentale au Royaume-Uni souligne que les nouveaux investissements n’atteignent pas les services de première ligne. En 2015, seulement un tiers des services de santé mentale a reçu les pleines augmentations de financement qui lui ont été officiellement attribuées. Le rapport indique qu’il n’y a pas assez d’imputabilité sur la façon dont les fonds sont dépensés.

Canada - Le réseau de cancérologie de l’Ontario présente une meilleure efficacité

Le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l’Ontario rend publics les résultats de l’Indice de qualité du réseau de cancérologie (IQRC) 2016, qui est un instrument interactif basé sur le Web permettant de mesurer le rendement du réseau de cancérologie de l’Ontario. Les données indiquent qu’un fonctionnement plus efficace, notamment la réduction des examens inutiles ou dédoublés, l’utilisation maximale des investissements en appareils de radiothérapie et la création de centres de traitement du cancer spécialisés en vue de consolider l’expertise, a permis d’améliorer les résultats des patients et la sécurité du réseau de cancérologie, ce qui accroît la capacité du réseau de soins de santé.

États-Unis - Un plan pour promouvoir l’équité en santé et éliminer les disparités

Le National Quality Forum (NQF) américain a créé une feuille de route pour réduire les disparités de santé aux États-Unis grâce à la mesure du rendement et à des leviers de politique. Concentrée sur les maladies cardiovasculaires et rénales, le cancer, le diabète, la mortalité infantile et les maladies mentales, la feuille de route donne la priorité à l’identification des disparités et à la mise en œuvre d’interventions, aux investissements dans des mesures d’évaluation et aux incitations qui visent à réduire les disparités.

Canada – L’Ontario lance un Plan d’action pour la santé des Premières Nations doté de 222 millions de dollars

L’Ontario lance un plan d’action sur la santé des Premières nations avec des investissements de 222 millions $ au cours des 3 prochaines années pour faire en sorte que les peuples autochtones de la province aient accès à de meilleurs résultats de santé et à des soins culturellement appropriés. Le plan d’action comprend un financement supplémentaire de 104,5 millions $ par année pour lutter contre les inégalités de santé chez les Premières nations de l’Ontario.

Royaume-Uni - Une stratégie clinique pour l’Écosse

Le gouvernement écossais présente un plan pour développer les services de santé au cours de la prochaine décennie. Ce plan mise sur une prestation efficace et durable des soins de santé, soutenue par des investissements dans la santé numérique et les avancées technologiques.

États-Unis - Le ministère de la Santé annonce 685 millions $ pour aider les cliniciens à offrir des soins de haute qualité, centrés sur le patient

Le 29 septembre 2015, le Department of Health and Human Services (HHS) a annoncé 685 millions $ en bourses afin d’équiper plus de 140 000 cliniciens avec les outils et le soutien nécessaires pour améliorer la qualité des soins. La nouvelle initiative est l’un des plus importants investissements fédéraux visant le soutien des cliniciens et des soins centrés sur le patient par le biais des réseaux d’apprentissage collaboratifs.

Canada - Vieillissement de la population et implications pour les finances gouvernementales

Canada’s Aging Population and Implications for Government Finances Cette étude publiée par le Fraser Institute se penche sur le vieillissement de la population canadienne et ses répercussions sur les finances publiques. Elle montre une accélération des dépenses en faveur des aînés et une faible capacité à générer des recettes fiscales. Les auteurs soutiennent que de 2010 à 2063, la part de personnes âgées de 65 ans et plus va passer d’un peu moins de 15 % à plus de 25 %, ce qui nécessitera des investissements gouvernementaux accrus.

Canada - Le bien-fondé d’investir dans la sécurité des patients au Canada

Cette analyse de l’Institut canadien de la sécurité des patients (ICSP) montre que le Canada connaît chaque année environ 400 000 incidents de sécurité pour les patients qui tuent environ 28 000 Canadiens et génèrent 2,75 milliards de dollars en coûts supplémentaires pour les soins de santé. Après avoir décrit la situation du Canada, l’analyse traite d’initiatives qui connaissent du succès en matière de sécurité des patients aux États-Unis, en Écosse et aux Pays-Bas, et illustre comment les investissements accrus bénéficieraient à la sécurité des patients dans ce pays.

Royaume-Uni - Des investissements sans précédent dans le NHS

Le gouvernement britannique a annoncé que le National Health Service (NHS) recevra un montant supplémentaire de 10 milliards £ par an d’ici 2020 afin d’intégrer davantage les services et accroître l’accès aux soins de santé primaires. À la fin de son mandat en mai 2020, le gouvernement britannique actuel aura dépensé un demi-trillion £ dans le NHS, un niveau d’investissement sans précédent.

Royaume-Uni - Nouveaux investissements dans les services de santé mentale

Le gouvernement britannique a annoncé qu’un montant supplémentaire de 1 milliard £ sera investi dans les soins de santé mentale d’ici 2021 pour assurer qu’un million additionnel de Britanniques reçoivent du soutien en santé mentale. Le coût de la maladie mentale pour le Royaume-Uni est estimé à 105 milliards £ par an.

États-Unis - Amélioration du système de santé : stratégies dans sept États

Improving the Health Care System: Seven State Strategies Les législatures des États jouent un rôle important dans la réduction du gaspillage et l’amélioration des systèmes de santé. Cette note d’information, publiée par la National Conference of State Legislators, décrit des stratégies d’amélioration qui ont démontré des résultats intéressants dans les États du Connecticut, d’Hawaii, du Massachusetts, du Minnesota, du New Hampshire, du Rhode Island et du Vermont. Les stratégies mettent en évidence de nouveaux modèles de paiement, des soins intégrés centrés sur le patient, le recours aux données et des investissements dans la prévention et la sécurité.

Royaume-Uni - Est-ce que l’extension des services du NHS sept jours par semaine a amélioré les résultats cliniques?

Do expanded seven-day NHS services improve clinical outcomes? Analysis of comparative institutional performance from the “NHS Services, Seven Days a Week” project 2013–2016 En 2013, le projet « Seven Days a Week » a été lancé pour élargir l’accès aux services du National Health Service (NHS) britannique les fins de semaine. Cette étude analyse ces changements, constatant des résultats cliniques négatifs à la suite de la réorganisation. En fait, à moins qu’il y ait des investissements financiers supplémentaires, ces changements pourraient avoir une incidence négative sur la qualité des soins.

France - Les dépenses en faveur des personnes handicapées ont progressé de 13,5 milliards d’euros de 2005 à 2014

Ce rapport du gouvernement français discute des retombées de la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Des investissements grandissants au cours de la décennie ont permis une montée en charge de la prestation de compensation du handicap, la réforme des prestations en faveur des enfants handicapés et la revalorisation de l’allocation adulte handicapé. La France dépensa en 2014, 2,2 % de son PIB sur l’effort social en faveur des personnes handicapées.

Canada - La Colombie-Britannique investit 140 millions $ dans le secteur de la santé mentale

La Colombie-Britannique lance un nouveau système pour aider les personnes à trouver des services en matière de santé mentale et de toxicomanie. Le budget de 2017 comprend de nouveaux investissements visant à améliorer la prévention, l’intervention précoce, le traitement et l’accès aux services. Un site internet réunit plus de 6 000 services offerts par plus de 450 fournisseurs partout dans la province. Les régies régionales mettent en place des programmes de soins communautaires spécialisés en santé mentale pour faciliter l’accès et coordonner les services.

Australie - Perturbation positive : soins de santé, vieillissement et participation à l’ère de la technologie

Positive Disruption: Healthcare, Ageing & Participation in the Age of Technology Selon ce rapport publié par le Mckell Institute, l’Australie est au centre de deux transformations perturbatrices : le vieillissement rapide de la population et la révolution technologique. Ses auteurs recommandent des investissements ciblés dans les technologies de la santé pour remédier à l’inefficacité d’un système et de pratiques dépassés. L’introduction de protocoles pour favoriser l’interopérabilité des systèmes d’information est au nombre des recommandations.

Europe - L’investissement pour la santé et le bien-être : une étude des retombées sociales de l’investissement dans les politiques de santé publique afin de contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable en s’inspirant de Santé 2020

Investment for health and well-being: a review of the social return on investment from public health policies to support implementing the Sustainable Development Goals by building on Health 2020 Ce rapport de l’OMS conclut que les politiques et les pratiques actuelles en matière d’investissement en santé publique en Europe sont insoutenables et comportent des coûts sociaux, économiques et environnementaux élevés. Il préconise un investissement dans des politiques fondées sur des valeurs et des preuves qui contribuent à la durabilité sociale, économique et environnementale.

Canada – L’Association médicale canadienne dévoile son programme en prévision du nouvel accord sur la santé

En octobre 2016, l’Association médicale canadienne a publié sa plate-forme pour un nouvel accord national sur la santé. La plate-forme formule six recommandations : un financement supplémentaire pour les personnes âgées; une couverture supplémentaire pour les médicaments couteux; des crédits d’impôt pour les aidants naturels; une stratégie nationale pour les soins de fin de vie; un plan de soins à domicile coordonné; et des investissements dans les soins de longue durée.

États-Unis - Dépenses gouvernementales dans le secteur de la santé, et hors secteur de la santé, associées aux améliorations dans les classements santé des comtés

Government Spending In Health and Nonhealth Sectors Associated With Improvement In County Health Rankings Cette étude mesure l’incidence des dépenses communautaires sanitaires et non sanitaires sur une mesure globale de la santé, le US County Health Rankings (CHR). Elle a trouvé des liens positifs significatifs entre la santé et les investissements dans les hôpitaux publics, la protection contre les incendies, l’éducation, les services correctionnels, le logement et le développement communautaire.

Europe - Des organismes lancent un appel à l’action en matière d’équité en santé

Vingt-et-une organisations européennes du secteur de la santé ont publié une déclaration appelant les gouvernements de l’Union européenne à reconnaitre le rôle central que l’équité en santé joue dans les économies de marché sociales. La déclaration encourage l’utilisation de mécanismes comme les Fonds structurels et d’investissements européens pour lutter contre les inégalités en matière de santé.

Nouvelle-Zélande - Concevoir des systèmes imputables. Leçons de Canterbury

Developing accountable care systems. Lessons from Canterbury, New Zealand L’auteure de ce document cherche à mieux comprendre comment le Royaume-Uni pourrait réduire la demande en soins hospitaliers aigus en examinant l’organisation des soins de santé municipaux à Canterbury en Nouvelle-Zélande. L’exemple démontre que l’expansion de la capacité hospitalière n’est pas nécessaire si des investissements considérables sont réalisés dans les soins de santé primaires et les services communautaires. Par rapport au Royaume-Uni, le modèle néo-zélandais a des taux d’admission plus faibles et dépense beaucoup moins en soins hospitaliers d’urgence.

Europe - La concurrence entre fournisseurs de soins de santé : étude des options politiques dans l’Union européenne

Competition among health care providers - Investigating policy options in the European Union Le Groupe d’experts sur les investissements efficaces en matière de santé de l’Union européenne a publié ce rapport examinant la concurrence entre les fournisseurs de soins de santé comme moyen d’améliorer l’utilisation des ressources. Le rapport reconnait l’importance du choix du patient et avance que le système fonctionne mieux lorsque les patients peuvent facilement évaluer la qualité des services.

Canada – Politiques canadiennes de soins de santé primaires. L’évolution de la réforme

Ce rapport de la Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé (FCRSS) offre une mise à jour de l’état des politiques et de la réforme des soins de santé primaires au Canada. Depuis la fin des années 1990, on porte de plus en plus attention aux soins de santé primaires en vue de l’intégration des services et de la réforme du système de santé, mais une certaine impatience se fait sentir, compte tenu de la lenteur dans l’adoption des changements. Cette étude offre une vue d’ensemble aux décideurs qui pourront apprécier la légitimité des investissements majeurs et mettre en valeur les aspects positifs. L’étude entend également favoriser l’examen de ce qui ne fonctionne pas dans les milieux de soins de santé primaires au Canada.

Brésil – Ressources humaines dans le secteur de la santé et politique de décentralisation dans le système de santé brésilien

Human resources for health and decentralization policy in the Brazilian health system Le processus de réforme du système de santé brésilien, qui a suivi la mise en place du système de santé unifié, a mis l’accent sur la décentralisation, en portant une attention spéciale au financement, à la gestion et aux accords de gestion. Ce document analyse si le processus de décentralisation des ressources humaines dans le secteur de la santé vers les départements de santé des États et des municipalités a nécessité des investissements en ressources techniques, politiques et financières sur le plan national.

Europe – Balayons devant notre porte : exemples d’interventions dans les systèmes de santé afin de lutter contre les inégalités déterminées par des facteurs sociaux

Putting our own house in order : examples of health-system action on socially determined health inequalities Cette publication permet aux intervenants du secteur de la santé de mieux comprendre les principaux remèdes contre les inégalités déterminées par des facteurs sociaux. Elle explique comment mettre au point et utiliser de manière systématique des solutions inspirées par des bases factuelles à partir d’études de cas. Elle comprend aussi une liste de contrôle de principes généraux à mettre en pratique ou à utiliser afin d’examiner les exemples d’interventions dans les systèmes de santé, susceptibles de contribuer à la conception et à l’élaboration de mesures adaptées. Enfin, ce document illustre les diverses interventions que le système de santé peut mettre en oeuvre pour « balayer devant sa porte », à savoir garantir l’équité en matière d’accès aux services de santé et améliorer les investissements consentis à la collaboration intersectorielle. Ainsi le système peut-il créer…

Canada – Un changement transformateur s’impose : un examen de l’Accord sur la santé de 2004

Le Canada n’est plus perçu comme un modèle d’innovation en matière de prestation et de financement des soins de santé, selon un rapport du Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie. L’examen du comité a révélé qu’il n’y a pas encore eu de véritable transformation des systèmes de soins de santé à l’échelle du pays malgré les engagements gouvernementaux depuis plus d’une décennie et l’augmentation des investissements. Le comité a formulé 46 recommandations qui, à son avis, devraient véritablement transformer le mode d’action des professionnels de la santé et instaurer une réforme durable.

Canada – Un nouveau rapport de l’Institut Parkland avance que de soutenir les infrastructures de santé privées avec des fonds publics coûte davantage, endommage le système public et constitue un risque pour les investissements publics et les soins aux patients

L’Institut Parkland est un institut de recherche en politique publique non partisan rattaché à la Faculté des arts de l’Université de l’Alberta. Il a préparé cette étude de cas du Health Resources Centre de Calgary, centre de chirurgie privé, pour évaluer les coûts et les avantages réels de recourir à des cliniques privées pour effectuer des chirurgies payées par des fonds publics.

États-Unis – Investir davantage dans les soins de santé primaires peut-il aider à réduire les coûts du système de santé ?

Paying more for primary care : can it help bend the Medicare cost curve? En 2011, la réforme de la loi américaine a augmenté de 10 % les frais payés par le programme Medicare pour les visites de soins primaires, mesure adoptée pour cinq ans. Cette étude, réalisée par le Fonds du Commonwealth, évalue l’incidence d’une augmentation permanente de ces frais. Selon les résultats de l’étude, cet investissement entraînerait une baisse des coûts totaux de Medicare de près de 2 % en raison de la diminution des investissements dans les autres services.

Australie – Un meilleur accord pour les patients

Le gouvernement de l’Australie a annoncé qu’il allait investir 19,8 G$ dans les hôpitaux publics. Cette somme sera accompagnée de normes nationales sévères pour s’assurer que les investissements aillent directement aux hôpitaux et aux patients. En fonction du nouvel accord, le gouvernement fédéral s’engage à payer 50 % de la croissance des coûts hospitaliers au cours des prochaines années.

Canada - Nouvelle stratégie pour les technologies de l’information en santé : investir là où se trouve le patient

L’Association médicale canadienne (AMC) a dévoilé une nouvelle stratégie pour les technologies de l’information en santé (TIS) qui vise à relancer le programme des TIS au Canada afin de mieux cibler le soutien du soin des patients aux premières lignes. Le succès de la transformation du système de santé dépendra de la création de meilleurs outils pour appuyer les professionnels de la santé et les aider à interagir et à prodiguer les soins aux patients. À cette fin, la stratégie de TIS préconise des investissements prioritaires dans certains secteurs cliniques et éléments clés du système au cours des trois à cinq prochaines années, soit :la prise en charge des maladies chroniques, la prévention des maladies et la promotion de la santé, la gestion des médicaments, la continuité des soins (circulation de l’information, accès et temps d’attente), la participation des patients et la production de rapports publics.

Nouvelle-Zélande – Mise à jour du Plan national pour les technologies de l’information dans le secteur de la santé

Une ébauche de plan national sur les technologies de l’information dans le secteur de la santé a été publiée le 24 avril dernier. Après des consultations menées avec les représentants du secteur, le plan vient d’être mis à jour et il est maintenant disponible en ligne. Un forum pour discuter du plan est également consultable sur le site de Health Informatics New Zealand. Le National Health IT Board a élaboré ce premier plan national sur les technologies de l’information dans le secteur de la santé afin de fixer des priorités pour les investissements régionaux et nationaux en TI au cours des cinq prochaines années.

Canada – Investir dans la prévention conduit à une meilleure santé

Une stratégie provinciale renforcée et des investissements en prévention peuvent améliorer la santé des résidants de la Colombie-Britannique et permettre d’épargner jusqu’à 2 G$ en coûts de soins de santé, selon un rapport rendu public par l’agent provincial de la santé, le docteur Perry Kendall. Le document, Investing in prevention, avance qu’une telle stratégie pourrait réduire le fardeau imposé par la maladie aux familles et aux communautés, retarder le besoin de services de santé et réduire l’incidence de la maladie, des incapacités et de la mortalité prématurée sur l’économie.

Canada – Les systèmes d’information sur les médicaments auront généré des retombées de 436 M$ en 2010

Les investissements du Canada dans les systèmes d’information sur les médicaments (SIM) auront généré des économies de coûts et des gains de productivité de l’ordre de 436 M$ en 2010, selon Richard Alvarez, président et chef de la direction d’Inforoute Santé du Canada (Inforoute). Les conclusions d’une étude indépendante commandée par Inforoute ont été publiées récemment.

États-Unis – Réaliser le potentiel de la réforme de la santé. Comment la Loi sur les soins abordables va-t-elle renforcer les soins de santé primaires et bénéficier aux patients, aux fournisseurs et à ceux qui paient?

Realizing health reform’s potential. How the Affordable Care Act will strengthen primary care and benefit patients, providers, and payers? Même si les soins de santé primaires sont fondamentaux pour la performance d’un système de santé, les États-Unis ont sous-évalué les soins de santé primaires et sous-investi en ce domaine pendant des décennies. Ce document décrit la façon dont la Loi sur les soins abordables corrigera cette négligence et estime l’incidence potentielle que ces efforts auront sur les patients, les fournisseurs de soins et ceux qui paient les services. La Loi sur la réforme de la santé comprend plusieurs éléments pour améliorer les soins de santé primaires : augmentation temporaire des paiements à Medicare et à Medicaid ainsi qu’aux fournisseurs de soins de santé primaires; soutien à l’innovation dans la prestation des services, en mettant l’accent sur l’atteinte de meilleurs résultats de santé et d’expériences plus profitables aux patients; un soutien…

États-Unis – La prise de décision partagée entre les patients et les médecins nécessitera des investissements de la part des systèmes de santé

Les efforts visant à accroître la participation des patients aux soins médicaux sont limités par des obstacles tels que la surcharge de travail des médecins et des systèmes d’information médicale déficients, selon une nouvelle étude de RAND Corporation. Pour faire de la prise de décision partagée une réalité, les chercheurs associés au groupe RAND soutiennent que les médecins et les autres professionnels de la santé ont besoin d’une meilleure information et de systèmes d’information plus performants afin que les patients puissent réellement comprendre les options offertes.

Canada – L’Ontario propose des investissements dans les soins à domicile et les soins communautaires

Le 23 avril 2013, le nouveau gouvernement de l’Ontario a annoncé son désir que plus de gens aient accès aux soins à domicile et aux soins communautaires au moment où ils en ont besoin. Un investissement supplémentaire de 260 M$ en 2013-2014 dans les soins communautaires contribuerait à réduire le temps d’attente pour les patients qui nécessitent des soins infirmiers et permettrait à ceux qui ont des besoins complexes de recevoir des soins à domicile dans un délai de cinq jours suivant leur évaluation par un centre d’accès aux soins communautaires.

Canada – Intégration des concepts Lean au sein du système de santé canadien

Current State of Lean in Canadian Health Care Publié par le Conference Board du Canada, cet examen montre que, bien que la méthode Lean prenne efficacement en compte la valeur clinique, opérationnelle et expérientielle, son application a été jusqu’à présent limitée par les faibles investissements des régies régionales. Le rapport souligne de grandes différences dans les approches utilisées au pays.

Québec – Les soins de santé « personnalisés » : prudence et balises

Depuis 2010, le gouvernement du Québec s’est engagé dans une stratégie de promotion des soins de santé personnalisés (SSP) et y a fait d’importants investissements. L’objectif du présent avis de la Commission de l’éthique en science et en technologie n’est pas de se prononcer sur les SSP, mais de s’assurer que leur intégration dans le système de santé québécois respecte les valeurs de la société et les ressources limitées de l’État. La Commission croit que les SSP ne révolutionneront pas la pratique de la médecine, mais qu’ils permettront plutôt – grâce à des données génétiques – de préciser le diagnostic et de mieux cibler le traitement.

États-Unis – Investir dans la santé mondiale : faire durer les gains, transformer des vies

Investing in global health systems : sustaining gains, transforming lives Ce rapport de l’Institute of Medicine (IOM) se penche sur les meilleures façons d’investir dans la santé mondiale, de réduire la pauvreté et de rendre durables les investissements en aide internationale dans les pays les plus pauvres du monde. Le rapport présente une stratégie pour faire un usage plus efficace des avantages comparatifs des États-Unis en matière de sciences et de technologie pour améliorer la santé sur le plan international.

International – Mesurer et comparer les temps d’attente pour les soins de santé dans les pays de l’OCDE

Measuring and comparing health care waiting times in OECD countries Les temps d’attente pour les traitements non urgents sont une préoccupation internationale. Cet article décrit des indicateurs communs utilisés dans 12 pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour les mesurer. Les auteurs se concentrent sur des procédures où les longues attentes sont la norme, comme le remplacement de la hanche, et analysent les politiques adoptées dans différents pays afin de réduire les temps d’attente. Les solutions incluent l’augmentation des investissements ainsi que l’introduction d’objectifs et de mesures incitatives.

Europe – Des investissements supplémentaires en promotion de la santé et en prévention sont nécessaires pour réduire le fardeau des maladies chroniques en Europe selon un rapport publié par J-A CHRODIS

Un nouveau rapport sur 14 pays européens, produit par la Joint Action on Addressing Chronic Diseases and Healthy Aging across the Life Cycle (JA-CHRODIS), montre que les lacunes et les besoins en promotion de la santé et en prévention primaire sont similaires d’un pays à l’autre. La plupart des lacunes et des besoins sont liés au financement, au renforcement des capacités et à l’évaluation, la surveillance et la recherche.

Australie – Nouveaux investissements en santé dans le budget 2010-11

Le budget 2010-2011 prévoit injecter 2,2 milliards supplémentaires dans le réseau de la santé et des hôpitaux au cours des 4 prochaines années. Cet investissement sera divisé comme suit : 772 millions pour améliorer l’accès aux omnipraticiens et aux soins de santé primaires; 523 millions pour former et soutenir les infirmières; 467 millions pour moderniser le système de santé et le système hospitalier; 400 millions pour améliorer l’efficience et la performance.

Canada – Survol des progrès 2003-2013. Faits saillants de la réforme des soins de santé

Le Conseil canadien de la santé a récemment publié Survol des progrès 2003-2013. Faits saillants de la réforme des soins de santé. Ce sont presque 2 G$, provenant de sources tant publiques que privées, qui ont été dépensés pour les soins de santé au Canada pendant cette période, et les Canadiens devraient exiger des comptes quant à leurs investissements en cette matière. Ce rapport présente une vue d’ensemble des principales réformes dans les politiques nationales, provinciales et territoriales depuis 2003, ainsi que de l’apport du Conseil de la santé au cours de la même période.

Canada – Réforme des soins de santé primaires au Canada. N’arrêtons pas en plein milieu

Reforming Canadian primary care. Don’t stop half-way La force des soins de santé primaires constitue un pilier fondamental pour le rendement optimal des systèmes de santé. Malheureusement, l’infrastructure et le rendement des soins primaires au Canada accusent un retard par rapport à plusieurs autres pays. Bien que d’importantes réformes aient été mises en œuvre au cours des dix dernières années, la progression reste inégale et aucune province n’a encore mis en place tous les éléments essentiels du système. Il est nécessaire de poursuivre les investissements, selon l’auteur de cet article.

France – La situation économique et financière des cliniques privées à but lucratif en 2011

Cette étude présente la situation économique des cliniques privées à but lucratif en 2011, à partir de l’exploitation de leurs comptes déposés chaque année auprès des greffes des tribunaux de commerce. Le champ de l’étude se limite aux seules sociétés d’exploitation des cliniques. On y apprend notamment que la rentabilité nette des cliniques en médecine, chirurgie et obstétrique ou odontologie s’accroît grâce à des opérations immobilières, que les établissements de psychiatrie sont toujours les plus rentables et que les investissements ralentissent.

Europe – Investissements dans les activités de promotion de la santé et de prévention des maladies

Promoting health, preventing disease : is there an economic case ? Ce rapport de l’Observatoire européen des systèmes et politiques de santé présente des données probantes au sujet de l’efficacité des interventions de promotion et de prévention dans des domaines comme le tabagisme, l’activité physique et l’alimentation. Les auteurs du document soutiennent que ces interventions sont efficaces pour améliorer la santé.

International – Investir dans les infrastructures du secteur de la santé : le rôle de la décentralisation

Investing in health infrastructure : how decentralization matters Un chercheur de l’Université de Montréal est l’un des auteurs de ce texte conjoint Suisse-Québec publié par la Georgia State University. Le document présente des données internationales sur la décentralisation des services de santé et les dépenses en infrastructure, et analyse des études de cas et des choix politiques faits aux États-Unis, au Canada et en Suisse.

Irlande – Le ministre de la Santé annonce la publication du rapport intérimaire sur la formation médicale et la structure des carrières

Le gouvernement de l’Irlande a récemment publié un rapport intérimaire qui évalue la formation et les parcours professionnels des médecins. Ce document met l’accent sur la planification des mesures susceptibles de répondre aux besoins en matière de soins de santé, les bénéfices associés aux investissements dans la formation médicale et la rétention des diplômés dans le service public.

Europe- La nécessité d’investir en santé publique : renforcer la capacité et les services de santé publique

The case for investing in public health: the strengthening public health services and capacity La crise économique a entrainé une demande accrue et des ressources réduites dans le secteur de la santé en Europe. Ce rapport de l’Organisation mondiale de la santé souligne les retours rapides des investissements en santé publique qui favorisent l’emploi en bonne santé, le logement, la santé mentale, l’activité physique et la nutrition. Le rapport offre des exemples d’interventions qui peuvent apporter un rendement rapide et des approches qui promettent des gains à long terme.