Santé et Services sociaux Québec.
rss
Page précédente Taille du texte

Fiche synthèse #32

Portraits des systèmes de santé à l’échelle internationale – 2011

Résumé

Cette publication du Commonwealth Fund dresse le portrait des systèmes de santé de 14 pays, soit l’Australie, le Canada, le Danemark, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, le Japon, l’Italie, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, la Suède, la Suisse et les États-Unis. Ce rapport constitue un recueil de données pour chacun de ces pays qui documente succinctement la couverture des assurances de santé, le financement public et privé, l’organisation des systèmes de santé, la qualité des soins, les inégalités de santé, l’efficacité, l’utilisation des technologies de l’information en santé, le recours aux pratiques fondées sur des données probantes, la maîtrise des coûts et les réformes récentes ainsi que les innovations. Quatre tableaux synthèses fournissent des données sur certaines caractéristiques importantes des systèmes et sur des indicateurs de performance, y compris le financement des soins, l’utilisation et les dépenses des hôpitaux, l’accès aux soins de santé, la sécurité des patients, la gestion des soins, la prévention, la capacité d’amélioration de la qualité et les visions du public.

Contexte

Le Commonwealth Fund est une fondation privée qui fait la promotion de la haute performance dans les systèmes de soins de santé en offrant un meilleur accès, une plus grande qualité et une meilleure efficience. Cette fondation remplit ce mandat en finançant la recherche indépendante sur les enjeux du système de soins afin d’améliorer les pratiques et les politiques relatives aux soins de santé.

Analyse / résultats

Financement des systèmes de soins de santé dans les 14 pays :

  • Ce premier tableau comparatif porte sur le financement des systèmes de santé dans les 14 pays pour lesquels il documente le rôle du gouvernement, le financement du système public, le rôle des compagnies d’assurance privées, les frais médicaux à payer par les usagers, les exemptions et la protection pour les gens à faible revenu.
  • Selon ce tableau, 6 pays ont un système de santé national (l’Angleterre, le Danemark, l’Italie, la Nouvelle-Zélande, la Norvège et la Suède), 5 pays disposent d’un système d’assurance santé statutaire (la France, l’Allemagne, le Japon, les Pays-Bas et la Suisse), 2 pays (l’Australie et le Canada) offrent un système d’assurance public universel géré au niveau régional et, enfin, les États-Unis sont pourvus d’un système particulier largement assuré par le privé. Notons aussi que 5 pays n’imposent pas de paiement direct aux usagers pour les soins médicaux, soit le Canada, la France, les Pays-Bas, l’Angleterre et les États-Unis.

Sélection d’indicateurs de soins de santé dans les 14 pays :

  • Ce deuxième tableau comparatif propose des indicateurs de soins de santé pour chacun des pays, comme les dépenses en santé, le nombre de médecins et le nombre de visites médicales, les dépenses des hôpitaux, leur utilisation et leur capacité, les technologies médicales, les facteurs de risque et des statistiques populationnelles.
  • Ce tableau permet de constater que les dépenses en santé par rapport au produit intérieur brut de 2009 varient de 8,5 % au Japon à 17,4 % aux États-Unis. Le nombre de médecins par 1 000 habitants varie de 2,2 au Japon à 4,0 en Norvège.

Indicateurs de la performance des systèmes de santé dans 14 pays :

  • Ce troisième tableau présente des indicateurs de la performance des systèmes de santé comme l’accès aux soins, la sécurité des patients, la coordination et la gestion des soins, les indicateurs de l’OCDE en matière de qualité des soins, la mortalité évitable, des indicateurs de prévention et les visions du public.
  • On constate que la mortalité évitable, selon le système de soins pour 100 000 habitants, varie de 55 décès en France à 96 décès aux États-Unis. La possibilité d’avoir un rendez-vous le jour même ou le lendemain quand un usager est malade varie de 45 % au Canada et en Norvège à 93 % en Suisse.

Paiements et organisations prestataires de soins dans 14 pays :

  • Ce dernier tableau documente les organisations prestataires et les paiements, soit le type de propriété des organisations dispensatrices de soins, le type de paiement pour les soins primaires et les hôpitaux et, enfin, le rôle des soins primaires.
  • Ce tableau révèle que tous les pays offrent des soins primaires qui reposent sur le privé à l’exception de l’Angleterre et de la Suède dont les systèmes sont mixtes. Sept pays (la Suède, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, l’Italie, l’Angleterre et le Danemark) exigent une inscription auprès d’un omnipraticien pour avoir accès aux soins primaires.
  • Ce rapport présente ensuite un portrait descriptif succinct de chacun des systèmes de santé des pays étudiés.

Conclusions

Ce rapport ne comporte pas de conclusion.

Conséquences, recommandations

Ce rapport ne comporte pas de recommandation ni d’analyse des conséquences.

Source du document

International profiles of health care systems, 2011 Fichier PDF.