Santé et Services sociaux Québec.
rss
Page précédente Taille du texte

Observatoire franco-québécois de la santé et de la solidarité

Visite d’une délégation française sur le thème de l’autisme

Au cours de la semaine du 27 novembre 2017, deux déléguées françaises ont réalisé une mission d’étude sur l’autisme au Québec. En effet, Mme Stéphanie Talbot, cheffe de bureau « Insertion, citoyenneté et parcours de vie » au ministère des Solidarités et de la Santé, et Mme Claire Compagnon, inspectrice générale des affaires sociales en charge du bilan du 3e Plan autisme et présidente de la concertation nationale pour le 4e Plan autisme, souhaitaient s'inspirer de l'expérience québécoise afin d'alimenter les travaux d'élaboration du 4e Plan, dont la publication est prévue en février ou mars 2018.

Les membres de cette délégation étaient particulièrement intéressés par le Plan d’action sur le trouble du spectre de l’autisme 2017 2022 Fichier PDF., sa mise en œuvre et les thématiques suivantes (qui correspondent aux cinq axes du futur plan) :

  • l’inclusion scolaire des enfants et jeunes avec autisme, au travers de l’accès aux apprentissages, de la maternelle à l’enseignement supérieur, ainsi qu’à la formation professionnelle;
  • l’inclusion sociale et le plein exercice de la citoyenneté des adultes avec autisme (incluant l’accès à l’emploi et au logement);
  • l’appui aux familles, la réponse à leurs besoins, ainsi que la prise en compte de leur expertise dans l’ensemble des parcours et l’accès aux soins;
  • la recherche, l’innovation et l’enseignement universitaire;
  • la qualité des interventions, la formation des professionnels et l’accompagnement au changement.

Le programme incluait des rencontres avec des représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux, du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, de l’Institut universitaire en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre du Québec, de la Fédération des syndicats de l’enseignement et de la Fédération québécoise de l’autisme. Il comprenait aussi la visite de l’École de la Cité, école ayant le mandat en trouble du spectre de l’autisme pour la région de la Capitale Nationale de même qu’un échange avec une conseillère en emploi à Action main d’œuvre, un organisme montréalais offrant des services spécialisés d’aide à l’emploi aux personnes autistes.

Cette mission a été rendue possible grâce au financement accordé à la partie française de l’Observatoire franco québécois de la santé et de la solidarité (OFQSS) par la Commission permanente de coopération franco québécoise Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Rappelons que l'OFQSS a pour mission de valoriser et de diffuser les éléments les plus représentatifs de la réflexion française et québécoise menée sur des thèmes d’intérêt partageable dans les domaines de la santé et de la solidarité. Il a notamment pour objectifs de soutenir la prise de décision des pouvoirs publics.