Santé et Services sociaux Québec.
rss
Page précédente Taille du texte

Observatoire international sur la santé et les services sociaux

Nouveautés

Québec - Appel à projets dans le cadre de la Xe Commission mixte permanente Québec/Wallonie-Bruxelles 2017-2019

Le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) vous invite à présenter une demande d’aide financière pour la réalisation d’un projet de coopération avec un partenaire de Wallonie-Bruxelles. Les thèmes principaux de cette Xe Commission mixte permanente sont le numérique (dans tous les secteurs); l’économie, la recherche et l’innovation; la culture; le développement durable, l’environnement et les changements climatiques. La date limite pour le dépôt d’un projet est le 31 mars 2017.

Mot(s) clé(s) : Québec, OFQSSDelicious Digg Facebook Stumble Upon Twitter 

France - Comment innover pour adapter nos organisations aux enjeux de santé de demain?

L’université de Rennes lance une invitation à quiconque aurait mis en œuvre une initiative qui repose sur une transformation de leur organisation dans le but d’anticiper ou de prendre en compte une problématique de santé à fort enjeu de répondre à un appel à communications pour présenter un retour d’expérience. Les propositions retenues seront présentées dans le contexte de l’Université d’été, qui se tiendra à Rennes les 8 et 9 septembre 2017. La proposition devrait décrire les bénéfices concrets que l’organisation a mis en place pour les usagers, en quoi il s'agit d’une innovation, et comment les parties prenantes ont été mobilisées. La date limite pour soumettre une proposition est fixée au 15 février.

Mot(s) clé(s) : France, OFQSSDelicious Digg Facebook Stumble Upon Twitter 

Australie - Corporatisation de la pratique générale

Corporatisation of general practice - impact and implications En Australie, la pratique générale est en grande partie privée, effectuée par des médecins pratiquant seuls ou en groupes. Depuis 2001, il existe un certain nombre de pratiques corporatives qui varient en fonction de la taille, du milieu (urbain, rural) et du type de services. Ce document examine l’impact de la corporatisation de la pratique générale et ses implications sur la concurrence, la qualité des soins, les résultats des patients, les coûts des soins et la main-d’œuvre du secteur de la santé.

Mot(s) clé(s) : Australie, Organisation des servicesDelicious Digg Facebook Stumble Upon Twitter 

Plus de nouveautés

Sélections

Québec - Perceptions et expériences de la population : le Québec comparé

Le Commissaire à la santé et au bien-être a publié le 16 février 2017 les résultats de l’enquête internationale sur les politiques de santé du Commonwealth Fund de 2016 pour le Québec. Les résultats montrent qu’au Québec, la problématique la plus importante demeure celle de l’accès aux soins, ce qui explique une grande part de l’insatisfaction de la population à l’égard du système de soins malgré une perception positive de la qualité des soins reçus, selon la commissaire par intérim, Anne Robitaille.

Mot(s) clé(s) : OFQSS, PublicationsDelicious Digg Facebook Stumble Upon Twitter 

Canada – Énigme du Transfert canadien en matière de santé. Cas d’étude ontarien

CHT Conundrum. Ontario Case Study L’Ontario n’a pas encore accepté les baisses dans le Transfert canadien en matière de santé (TCS) proposées par le gouvernement fédéral. Étant donné que les coûts des soins de santé en Ontario devraient augmenter à un rythme bien supérieur à celui précédemment convenu pour le TCS, le transfert diminuera en proportion des dépenses provinciales, même s’il n’est pas coupé comme prévu. Ce document publié par l’Institut des finances publiques et de la démocratie (IFPD) préconise un retour rapide à la table des négociations pour résoudre le problème.

Mot(s) clé(s) : Canada, Ontario, Financement, Suggestion d'ouvrageDelicious Digg Facebook Stumble Upon Twitter 

Europe - Coûts des soins non sécuritaires et efficience des programmes de sécurité des patients

Costs of unsafe care and cost effectiveness of patient safety programmes Les auteurs de cette étude examinent les coûts associés aux soins non sécuritaires et le rapport coût-efficacité des programmes de sécurité des patients. Ils constatent que jusqu’à 17 % des patients de l’Union européenne subissent des évènements indésirables, dont la moitié sont évitables, pour un coût de 21 milliards d’euros. Le calcul du retour sur investissement pour deux programmes de sécurité des patients suggère une économie de 300 millions d’euros pour un programme de réduction des effets indésirables, et de 6 milliards d’euros pour un système de commande électronique de médicaments.

Mot(s) clé(s) : Europe, Coûts, Suggestion d'ouvrageDelicious Digg Facebook Stumble Upon Twitter 

Plus d'articles