Santé et Services sociaux Québec.
rss
Page précédente Taille du texte

Fiche synthèse #13

Royaume-Uni
Gestion de la productivité des hôpitaux du NHS

Résumé

La productivité des hôpitaux a chuté au cours des 10 dernières années. Malgré une augmentation importante du financement, les hôpitaux ont utilisé ces sommes pour répondre aux priorités nationales, mais ils ont besoin de plus de direction, de gestion et d’engagement clinique pour optimiser ces ressources additionnelles, selon un rapport du National Audit Office.

Contexte

En 2000, le Ministère de la santé britannique a publié le National Health Service (NHS) Plan, un plan stratégique sur dix ans afin de réformer le NHS. Ce plan affirme que le NHS échoue dans son offre de services en raison du manque de financement et recommande d’augmenter substantiellement son financement pour répondre aux attentes du public en ce qui a trait à la réduction des temps d’attente pour les services, à une main-d’œuvre mieux rémunérée et innovante, à des soins de haute qualité centrés sur les patients et à des améliorations dans les édifices de soins locaux. Ce plan souligne des problèmes systémiques du NHS comme le manque de normes nationales et de cibles définies d’amélioration de la performance.

Le NHS et le Ministère de la santé visent à ce qu’en 2013-14, des épargnes de £15 à 20 milliards par année soient réinvesties dans les soins de santé. Environ 40% de ces économies proviendraient de l’amélioration de l’efficacité dans les hôpitaux. Pour supporter cette cible, le NHS a déployé la stratégie Quality, Innovation, Productivity and Prevention (QIPP).

Analyse / résultats

  1. Les évaluations nationales ont mesuré un déclin dans la productivité des hôpitaux.
    Le Office for National Statistics estime que depuis 2000, la productivité totale du NHS du Royaume-Uni a diminué en moyenne de 0,2% par année et la productivité des hôpitaux a diminué d’environ 1,4% par année.

  2. Le Ministère de la santé s’est concentré à répondre à la vision gouvernementale d’amélioration de la performance dans le cadre d’une entente budgétaire.
    La hausse du financement des hôpitaux du NHS depuis 2009 a amélioré l’offre et la qualité des services, la rémunération du personnel, les infrastructures et les temps d’attente.

    Les contrats nationaux de financement du NHS implantés depuis 2003 ont augmenté les coûts des hôpitaux et ne sont pas toujours utilisés efficacement pour améliorer la productivité. La fixation des tarifs selon le système de paiements par résultats par le Ministère a renforcé certaines pratiques efficaces.

    Il y a eu des délais dans l’implantation des tarifs nationaux à toutes les activités hospitalières et la qualité de l’information utilisée pour financer les hôpitaux est variable.

    Les autres initiatives du Ministère pour améliorer la productivité doivent être évalué plus en profondeur et demeurent sous-utilisées dans les hôpitaux.

  3. Les hôpitaux ne se concentrent pas suffisamment sur l’amélioration de la productivité.
    Les gestionnaires des hôpitaux se concentrent d’abord sur l’atteinte de cibles nationales tout en maintenant l’équilibre budgétaire, plutôt que spécifiquement sur l’amélioration de la performance.

    Les hôpitaux n’utilisent pas tous l’information de manière adéquate afin d’identifier les économies potentielles.

  4. Des défis reste à relever pour atteindre la cible du NHS d’économiser £15 à 20 milliards.
    Certains hôpitaux ne contrôlent pas suffisamment les coûts de la rémunération du personnel. Il y a des risques de ne pas atteindre les cibles de la stratégie QIPP prévues pour 2014.

Conclusions

Les initiatives nationales par le NHS et le Ministère de la santé sont basées sur l’augmentation de l’offre, de la qualité et des résultats des soins de santé tout en maintenant l’équilibre budgétaire, plutôt que sur l’amélioration de la productivité. Les hôpitaux doivent compter sur plus d’encadrement, de gestion et d’engagement clinique pour optimiser adéquatement l’utilisation de leurs ressources.

Conséquences, recommandations

Les réformes proposées dans le July 2010 Health White Paper, Equity and Excellence: Liberating the NHS doivent être soutenues.

Tous les nouveaux contrats nationaux de rémunération du personnel doivent respecter les gains de productivité et les économies que les organisations veulent soutenir.

Les tarifs nationaux et les règles commerciales associées doivent être cohérent avec les gains de productivité attendus, et ce, de manière à ce qu’ils soutiennent l’amélioration de pratiques productives. L’information sur les coûts provenant de la Audit Commission nécessite une stratégie à long terme pour améliorer et assurer la validité des données.

Les initiatives nationales majeures doivent proposer des évaluations réalistes sur leurs coûts et bénéfices.

Les mesures actuelles de la productivité du NHS doivent inclure des données sur la qualité des soins et des mesures par type de soins et par type d’administration.

Source du document

Management of NHS hospital productivity Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.