Santé et Services sociaux Québec.
rss
Page précédente Taille du texte

Mme Wendy Thomson

Wendy Thomson est professeure en politique sociale et directrice de l'École de service social de l'Université McGill. Après une carrière distinguée dans la fonction publique au Royaume-Uni, Mme Thomson enseigne aujourd'hui la politique sociale et la gestion. Elle est associée au Centre de recherche sur l'enfance et la famille, à l'Institut d'étude du développement international, à l'Institut des politiques sociales et de la santé, au Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations et au programme sur les déterminants sociaux de la santé de la Plateforme mondiale de McGill. Elle conseille les administrations au sujet de la santé et des services sociaux au Canada, en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient. Elle joue le rôle d'administratrice au sein de plusieurs conseils, dont l'Agence de santé et de services sociaux de Montréal et le Centre universitaire de santé McGill. Parmi les recherches subventionnées qu'elle a menées, notons une étude sur l'exclusion sociale au Nunavik et une autre sur la gestion fondée sur des preuves des services de protection de l'enfance (toutes deux financées par le CRSH) ; une étude sur l'accès à une formation professionnelle pour les autochtones à McGill et une autre sur l'accès aux services de santé par la population parlant la langue minoritaire au Québec (toutes deux financées par Santé Canada). En septembre 2009, elle a été nommée commissaire à la Commission de promotion de la viabilité des services de bien-être de l’enfance du ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse. Auparavant, Mme Thomson était conseillère en chef auprès du premier ministre britannique, Tony Blair, pour les questions entourant la réforme de la fonction publique, et elle a dirigé le bureau chargé de la réforme de la fonction publique au Cabinet Office. De 1999 à 2001, à titre de directrice des inspections à la Audit Commission, elle a mis sur pied le premier service d'inspection au niveau d'une administration locale en l'Angleterre et au pays de Galles. Jusqu'en 1999, elle a été administratrice générale de l'arrondissement de Newham de Londres alors que le conseil a mené à bien de grands projets de revitalisation et a réussi à améliorer la performance du service, ce qui lui a permis de décrocher le titre de Council of the Year. Avant d'être affectée à cet arrondissement, elle était administratrice générale au sein d'un organisme de bienfaisance national en santé mentale, Turning Point, dont la mécène était la princesse de Galles.