Logo MSSS
Bandeau du site

Communiqué du ministère de la Santé et des Services sociaux

Accueil > Documentation > Salle de presse > Liste des communiqués > Communiqué du ministère de la Santé et des Services sociaux

Québec, le 28 juin 2013

Le ministre Réjean Hébert rend publique la plus récente édition du Rapport semestriel des incidents et accidents survenus lors de la prestation des soins et des services de santé au Québec

Le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, le docteur Réjean Hébert, a rendu publique aujourd’hui la plus récente édition du Rapport semestriel des incidents et accidents survenus lors de la prestation des soins et des services de santé au Québec. Ce quatrième rapport couvre la période allant du 1er octobre 2012 au 31 mars 2013.

Chaque établissement du réseau de la santé et des services sociaux a l’obligation de tenir un registre de ces événements. Un registre national permet de consolider ces données et de rendre compte publiquement de la situation deux fois par année. Dans ce contexte, on qualifie d’incident une action ou une situation qui a un caractère inhabituel, sans avoir de conséquences sur l’état de santé ou le bien-être d’un usager. Un accident, par contre, entraîne des répercussions plus ou moins prononcées sur la personne.

« Au-delà d’une saine transparence, l’objectif de cette démarche est de documenter de la façon la plus précise possible les événements indésirables qui surviennent en milieu de soins. Je suis convaincu que cette démarche est la meilleure façon de prévenir les problèmes rencontrés, soit en élaborant des solutions systémiques à l’échelle du réseau, soit en adaptant les modalités de soins au palier de l’établissement », a déclaré le docteur Hébert.

Pour les six mois couverts par le dernier rapport, 243 établissements ont déclaré 216 854 événements de gravité variable, comprenant notamment les chutes (32,8 % de l’ensemble) et les erreurs de médication (32,5 %). Au total, 84,3 % des événements déclarés n’ont eu aucune conséquence, tandis que 15,3 % ont entraîné des conséquences temporaires. Des conséquences graves et permanentes (134 cas) et des décès (101 cas) sont signalés dans respectivement 0,06 % et 0,05 % des cas.

« En plus du registre des incidents et accidents, le réseau de la santé et des services sociaux s’est doté de différents instruments de contrôle, comme les comités de gestion des risques, les comités vigilance et qualité, ainsi que le processus d’agrément pour le respect des normes. Tout cela démontre que la qualité et la sécurité des soins sont au cœur des préoccupations des établissements, des agences de la santé et des services sociaux et du Ministère », a conclu le ministre.

On peut consulter le Rapport semestriel des incidents et accidents survenus lors de la prestation des soins et des services de santé au Québec à l’adresse suivante : www.msss.gouv.qc.ca/presse

Retour à la liste des communiqués

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017