Logo MSSS
Bandeau du site

Communiqué du ministre de la Santé et des Services sociaux

Accueil > Documentation > Salle de presse > Liste des communiqués > Communiqué du ministre de la Santé et des Services sociaux

Québec, le 4 mars 2013

Lutte contre le tabagisme - Prévenir l’initiation au tabagisme chez les jeunes : lancement d’une nouvelle campagne d’information et de sensibilisation

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert, a annoncé aujourd’hui le lancement d’une nouvelle campagne visant à prévenir l’initiation au tabagisme chez les jeunes de 11 à 14 ans. La campagne de cette année incite les jeunes à pousser plus loin la réflexion en abordant le caractère nocif de chaque cigarette ou cigarillo fumé.

Au Québec, de récentes études font état de la circulation chez les adolescents de fausses croyances à l’égard du tabagisme. Entre autres, 43,2 % des élèves fumeurs et 32,2 % des non-fumeurs du niveau secondaire adhèrent à l’idée que « le fait de fumer occasionnellement ne nuit pas à la santé ». La nouvelle campagne s’appuie sur l’importance de modifier les attitudes en réfutant ces croyances erronées, et ce, dans une optique de prévention. Elle insiste notamment sur le fait qu’il n’existe pas de « seuil sécuritaire » en matière de consommation de tabac tout en illustrant l’impact de chaque cigarette sur la santé. « En agissant sur les perceptions, nous voulons sensibiliser les jeunes aux effets néfastes d’une consommation – aussi occasionnelle qu’elle puisse être –  et les responsabiliser afin qu’ils puissent eux-mêmes intervenir auprès de leur entourage », a déclaré le ministre Réjean Hébert.

D’une durée de huit semaines, la campagne au ton empreint d’humour « Magane pas tes organes », est lancée aujourd’hui à travers le Québec. Elle sera diffusée par le biais de messages publicitaires télévisés, d’affichage et via les médias sociaux. Cette campagne s’inscrit dans la lignée du Programme national de santé publique, dont un des principaux objectifs est de réduire l’usage du tabac chez les jeunes du secondaire. Elle s’inscrit également dans les objectifs du Plan québécois de lutte contre le tabagisme qui a pour objectif de prévenir l’adoption des habitudes tabagiques, d’encourager et de soutenir l’abandon de l’usage du tabac ainsi que d’assurer la protection des non-fumeurs.  

« Notre objectif premier est de prévenir l’initiation au tabagisme chez les jeunes de 11 à 14 ans, puisque c’est généralement au cours de cette période cruciale que la consommation de tabac commence. Nous savons également que la dépendance au tabac apparaît rapidement, et ce, peu après les débuts de son usage. Bien que le nombre de fumeurs ait diminué au Québec au cours des 10 dernières années, il est essentiel de renforcer nos efforts visant à diminuer l’usage du tabac, particulièrement chez nos jeunes», a conclu le ministre Hébert.

Rappelons que chaque année, au Québec, plus de 10 000 personnes meurent des suites de problèmes reliés à leurs habitudes tabagiques. Le tabagisme est un facteur de risque majeur des maladies cardiovasculaires, de plusieurs cancers et de maladies respiratoires. Il entraîne également des coûts importants pour la société québécoise qui sont évalués à 4 milliards de dollars par année.

Pour avoir un aperçu de la campagne, visitez sa page Facebook à l’adresse suivante : facebook.com/degueu

Retour à la liste des communiqués

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2014