Logo MSSS
Bandeau du site

Communiqué du ministère de la Santé et des Services sociaux

Accueil > Documentation > Salle de presse > Liste des communiqués > Communiqué du ministère de la Santé et des Services sociaux

Québec, le 6 janvier 2013

Grippe hivernale: la situation s’améliore

Le ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS) tient à faire le point sur le syndrome d'allure grippale (SAG) et d’influenza. Actuellement, l’indice d’activité grippale demeure élevé au Québec. L'analyse des données quotidiennes démontre toutefois une diminution des consultations pour symptômes grippaux en comparaison à la période des Fêtes. En effet, en date du 27 décembre 2012, plus de 10% des inscriptions totales dans les urgences étaient liées au SAG, contre 7,4% le 5 janvier 2013. Le Ministère et le réseau assurent un suivi attentif de la situation.

Anticipant, une période grippale plus précoce et plus importante cette année, le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, le docteur Réjean Hébert, est resté au Québec pendant la période des Fêtes afin de faire un suivi quotidien de la situation en collaboration avec la Direction générale de la santé publique, la Direction générale des services de santé et de la médecine universitaire et les établissements. Bien que la situation soit difficile, l'ampleur de l'épidémie n'a pas atteint des niveaux critiques au Québec.

Pas de pandémie

Le directeur national de santé publique, le docteur Horacio Arruda, précise par ailleurs que nous ne pouvons pas parler, ici, de pandémie. « Nous ne sommes pas en situation de pandémie. La précocité de la saison grippale et son pic pendant la période des Fêtes peuvent donner cette impression, mais notre suivi quotidien nous démontre que les indicateurs ne sont clairement pas à ce niveau. Par ailleurs, un des premiers critères pour l’avènement d’une pandémie est l'apparition d’un nouveau virus, ce qui n’est pas le cas. Nous ne pouvons donc pas comparer la situation actuelle à l'épidémie de H1N1 », a-t- il déclaré.

Il est à noter que des souches d’influenza de sous-type A (H3N2) circulent au Québec depuis bon nombre d’années. Bien que la souche A (H3N2)A/Victoria/361/2011 soit apparue au Québec pour la première fois cette saison, elle a circulé dans l’hémisphère austral au cours de la dernière saison grippale. Elle était donc attendue et a été incluse dans les composantes du vaccin contre la grippe saisonnière 2012-2013 dans les pays de l’hémisphère nord. Le vaccin demeure la meilleure façon de se protéger de façon sécuritaire des complications de la grippe, et celui de la présente saison grippale est encore disponible.

À titre informatif, lors de la pandémie de H1N1, en 2009, la proportion des appels à la ligne Info-Santé 811 qui concernaient le syndrome d’allure grippale avait atteint 18,3 %, alors qu’ils constituent actuellement 2,9 % des appels. De plus, pour la semaine du 23 au 29 décembre dernier, les inscriptions dans les urgences pour le syndrome d’allure grippale, l’influenza ainsi que la pneumonie représentaient 10,3 % des inscriptions, comparativement à 21 % lors de la pandémie. Mentionnons d’ailleurs qu’en aucun temps, l’achalandage pour le syndrome d’allure grippale n’a été aussi élevé que durant l’épisode de H1N1.

Prévenir la grippe et la gastro-entérite

La grippe demeure une infection sérieuse qui affecte particulièrement les personnes vulnérables, dont les personnes âgées, les malades chroniques et les jeunes enfants. Le ministère de la Santé et des Services sociaux tient à rappeler à la population québécoise de continuer d'être vigilante en appliquant certaines règles d’hygiène de base, comme se laver fréquemment les mains à l’eau et au savon, utiliser un rince-mains antiseptique en l’absence de lavabo, prendre soin de tousser ou d’éternuer dans le pli du coude, ne pas partager d’ustensiles ou de verres, et rester à la maison lorsqu’on a attrapé la grippe ou la gastro-entérite.

En cas de symptômes de la grippe, consultez le document Aide à la décision sur le site Web du Ministère : www.msss.gouv.qc.ca. Vous y trouverez également l’information pour vous aider à prendre la bonne décision sur le bon moment et le mode de consultation à privilégier.

En cas de doute, il est recommandé d’appeler le service Info-Santé en composant le 811. Des infirmières qualifiées fourniront des conseils judicieux.

Si une consultation est nécessaire, vous pouvez également vous référer au Répertoire des ressources en visitant le www.sante.gouv.qc.ca

Rappelons que la vaccination reste le meilleur moyen de se protéger efficacement contre la grippe. Pour avoir de plus amples renseignements sur la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière, communiquez avec votre Centre de santé et de services sociaux (CSSS), ou consultez le www.infogrippe.gouv.qc.ca

Retour à la liste des communiqués

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017