Logo MSSS
Bandeau du site

Communiqué du ministre de la Santé et des Services sociaux

Accueil > Documentation > Salle de presse > Liste des communiqués > Communiqué du ministre de la Santé et des Services sociaux

Québec, le 3 août 2011

Le Québec se fait l'hôte du tout premier congrès de l'International Academy of Digital Pathology

Le tout premier congrès de l'International Academy of Digital Pathology (IADP) se tient aujourd'hui dans la ville de Québec, en présence du ministre de la Santé et des Services sociaux, le docteur Yves Bolduc. Cette organisation est dédiée au développement des technologies de l'information dans le secteur de la santé. « C'est un honneur d'accueillir l'IADP pour la tenue de son tout premier congrès international, ce qui confirme le rôle de leader mondial du Québec dans le domaine de la télémédecine », s'est réjoui le ministre.

Dans son allocution d'ouverture, le docteur Bolduc a présenté les huit projets de télésanté du Québec, « des projets dont l'objectif principal est de favoriser l'accès aux soins de santé aux populations vivant dans les régions plus éloignées ou plus isolées ». Le ministre a expliqué que les technologies de l'information mettent à la disposition des professionnels de la santé des applications très utiles à leur travail clinique et aux activités de recherche. « Même les activités d'enseignement tirent profit de l'utilisation de technologies de l'information, en facilitant le transfert des connaissances. Par exemple, les pathologistes en région pourront bénéficier de la même qualité d'enseignement que leurs collègues des grands centres urbains », a-t-il souligné.

Parmi les conférenciers invités au congrès, on note la présence du docteur Bernard Têtu, directeur médical d'un projet novateur de télépathologie pour tout l'est du Québec, un projet qui réunit cinq régions et un total de 21 sites sur le territoire du Réseau universitaire intégré de santé de l'Université Laval. « L'objectif de ce projet est de permettre la lecture à distance d'images de pathologie grâce aux technologies de l'information, ce qui entraînera de nombreux bénéfices pour les patients comme pour le personnel médical », a expliqué le docteur Bolduc.

Le gouvernement du Québec et Inforoute Santé du Canada investissent ensemble plus de 37 millions de dollars pour l'ensemble des projets de télésanté parmi lesquels on trouve notamment la téléconsultation par visioconférence, les télésoins à domicile et la téléassistance en soins de plaies. Pour le ministre, un aspect incontournable des projets québécois de télésanté est qu'à terme, ils formeront un seul et unique réseau de télésanté complémentaire au  Dossier de santé du Québec, une interface qui donnera aussi accès aux dossiers médicaments et au dossier de santé personnel des patients, le tout dans un environnement fiable et sécuritaire.

« Au Québec, nous avons fait le choix de soutenir le développement de ces technologies, car nous sommes convaincus de leurs nombreux bienfaits pour les patients du réseau de la santé. Les technologies de l'information ont beaucoup à offrir aux cliniciens de nos établissements de santé, peu importe leur spécialité médicale, afin qu'ils puissent offrir de meilleurs soins aux patients », a conclu le docteur Bolduc.

Retour à la liste des communiqués

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017