Logo MSSS
Bandeau du site

Communiqué du ministre de la Santé et des Services sociaux

Accueil > Documentation > Salle de presse > Liste des communiqués > Communiqué du ministre de la Santé et des Services sociaux

Québec, le 5 août 2011

Le ministre Yves Bolduc souligne le 1er anniversaire du programme québécois de procréation assistée

Un an après le lancement du programme québécois de procréation assistée, le ministre de la Santé et des Services sociaux, le docteur Yves Bolduc, se réjouit du succès de sa mise en œuvre et des excellents résultats obtenus, notamment en ce qui a trait à la diminution des grossesses multiples. Entrés en vigueur le 5 août 2010 à la suite d'une consultation publique, la Loi sur les activités cliniques et de recherche en matière de procréation assistée et les deux règlements encadrant ces services contribuent à la protection de la santé des personnes qui ont recours aux activités de procréation assistée et de celle des enfants qui en sont issus. Le budget initialement prévu pour la mise en œuvre du programme pour l'année financière 2010-2011 a été respecté.

« La concrétisation de notre engagement place le Québec à l'avant-garde, puisque nous sommes les premiers en Amérique du Nord à offrir une telle couverture et nous pouvons en être très fiers. L'encadrement des pratiques préconisées dans le programme soutient la qualité et la sécurité des services, le tout dans une perspective d'amélioration continue. Par exemple, le taux de grossesses multiples est passé de 27,2 % à 5 % en six mois seulement, ce qui fait du programme québécois celui qui dans le monde a atteint ses objectifs le plus efficacement et le plus rapidement », a déclaré le docteur Bolduc.

Rappelons que le régime public assume tous les frais relatifs aux activités médicales et aux médicaments liés à l'insémination artificielle et à trois cycles de fécondation in vitro. Les centres de procréation assistée doivent se conformer à des normes de sécurité et de qualité très élevées pour obtenir un permis d'exploitation. Entre le 5 août 2010 et le 31 juillet 2011, 6 410 femmes ont bénéficié de services dans les centres de procréation assistée. De ce nombre, 4018 ont reçu des traitements de fécondation in vitro, le tout pour un total de 4867 cycles de fécondations in vitro.

Un système de cueillette de données cliniques a également été instauré le 5 août 2010. Ce dernier est toujours en opération et offre un suivi en temps réel des services dispensés. Ce système en constante amélioration permettra, au cours des prochains mois, d'enrichir le suivi de nouvelles données utiles pour s'assurer de la qualité des services rendus.

« Avec notre programme québécois de procréation assistée, nous sommes fiers de contribuer à maintenir le Québec dans son statut de ″paradis des familles″ en offrant l'espoir à des milliers de couples qui comptent sur ce type d'intervention pour fonder ou pour agrandir une famille et ce, en leur donnant l'assurance que les traitements de procréation assistée seront pratiqués dans un contexte sécuritaire et de qualité », a conclu le ministre Bolduc.

Retour à la liste des communiqués

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017