Logo MSSS
Bandeau du site

Communiqué de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Accueil > Documentation > Salle de presse > Liste des communiqués > Communiqué de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Saguenay, le 25 mai 2012

Plan de services intégrés pour les personnes aînées - Le ministre Serge Simard annonce des budgets supplémentaires de 8,7 millions de dollars dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune, ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Dubuc, monsieur Serge Simard, annonce que la région pourra compter sur des budgets supplémentaires de 8,7 millions de dollars, sur une base annuelle, dans le cadre du plan de services intégrés pour les personnes aînées.

« Grâce aux sommes annoncées aujourd’hui, le réseau régional pourra améliorer l’offre de soins de santé et de services sociaux, permettant de mieux répondre aux besoins de nos aînés. Dans la seule région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, une somme de 2,7 millions de dollars est prévue annuellement pour le développement du soutien à domicile et l’aide aux organismes communautaires soutenant les personnes âgées en perte d’autonomie. Et plus de 6 millions de dollars par année sont alloués pour l’implantation de ressources intermédiaires ainsi que pour la création de places de récupération fonctionnelle afin de fournir des services aux aînés quittant l’hôpital », a expliqué monsieur Simard.

Rappelons qu’en mars 2011, le gouvernement a confirmé une mise de fonds atteignant, à terme, 200  millions par année, afin de consolider et de diversifier les services offerts aux aînés. Cet effort majeur se justifie par les défis démographiques qui se posent à nous, qui appellent des gestes à la fois efficaces et respectueux.

« En plus d’améliorer l’offre de service aux personnes aînées, ces investissements auront des retombées importantes sur l’ensemble du réseau de santé. En effet, on pourra ainsi réduire la pression sur le système hospitalier, et en particulier sur les urgences, ce qui va améliorer la fluidité des soins offerts à l’ensemble de notre population », a déclaré monsieur Simard.

Dans l’ensemble des régions couvertes, le plan de services intégrés pour les personnes aînées permettra de créer 200 places de convalescence, 2 500 places en ressources intermédiaires et plus de 800 places en centre d’hébergement et de soins de longue durée. En outre, près de 15 000 personnes supplémentaires recevront des services de soutien à domicile.

« Ce plan fournit une contribution majeure à la santé et au mieux-être des aînés, au même titre d’ailleurs que la nouvelle politique Vivre et vieillir ensemble. De même, les modifications législatives que nous avons fait adopter sur le resserrement du processus de certification des résidences privées pour aînés, ainsi que l’ajout d’évaluateurs dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée, permettront d’améliorer la qualité et la sécurité des services fournis dans ces milieux de vie. Tout cela confirme la priorité que notre gouvernement accorde à la condition des aînés », a commenté madame Dominique Vien, ministre déléguée aux Services sociaux.

Retour à la liste des communiqués

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017