Logo MSSS
Bandeau du site

Communiqué de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Accueil > Documentation > Salle de presse > Liste des communiqués > Communiqué de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Val-d'Or, le 27 novembre 2017

Le Château de Marie-Ève – Projet de 36 logements sociaux à Val-d’Or

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, le ministre responsable des Affaires autochtones, monsieur Geoffrey Kelley, ainsi que le député d’Abitibi-Est, monsieur Guy Bourgeois, ont annoncé aujourd’hui l’octroi d’un montant de 308 000 $ ainsi qu’un engagement financier de 2,3 M$ de la Société d’habitation du Québec (SHQ) à l’organisme La Piaule à Val-d’Or, pour réaliser un projet de logements sociaux, le Château de Marie-Ève.

Le Château de Marie-Ève est un projet d’acquisition, de rénovation et de transformation d’un édifice en 36 logements sociaux destinés à des personnes vulnérables à haut risque d’itinérance, par l’entremise du programme AccèsLogis Québec de la SHQ. L’organisme La Piaule y offrira un volet de soutien communautaire afin d’accompagner les personnes en situation de rupture sociale et de prévenir leur retour à la rue.

Citations :

« Le projet Château de Marie-Ève viendra répondre à un important besoin d’accès à des logements sociaux dans la région, et permettra d’atténuer les difficultés pour ces personnes qui n’ont pas accès au marché locatif traditionnel. Les organismes communautaires comme La Piaule, étant bien implantés dans le milieu de vie des personnes, sont bien placés pour intervenir de la manière la mieux adaptée possible à leurs besoins, au quotidien. Nous sommes fiers de soutenir de telles initiatives. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

« Le projet le Château de Marie-Ève bénéficiera grandement aux communautés autochtones avoisinantes. L’équipe de La Piaule, qui fait un travail extraordinaire, pourra adéquatement répondre aux besoins et aux particularités de leur clientèle autochtone. Ce projet est l’aboutissement d’un bel exemple de collaboration. Ce que l’organisme fait pour la communauté est d’une grande importance et nous sommes heureux de pouvoir y contribuer d’une façon signficative. »

Geoffrey Kelley, ministre responsable des Affaires autochtones

« Notre gouvernement est fier de soutenir un organisme comme La Piaule, qui vient en aide aux gens les plus démunis de son milieu. La notoriété de cet organisme, qui œuvre au sein de sa communauté depuis plus de 30 ans, n’est plus à faire. Le Château de Marie-Ève permettra à des personnes itinérantes de Val-d’Or de reprendre le contrôle de leur vie. C’est pour cette raison que nous sommes heureux de contribuer à cette inspirante initiative. »

Lise Thériault, ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation

 « Cet investissement témoigne de l’importance que notre gouvernement accorde au mieux-être des personnes les plus vulnérables. Nous souhaitons centrer nos actions sur leurs besoins, et encourager les initiatives qui permettent de les soutenir et de les accompagner. Le Château de Marie-Ève en est un bel exemple. Je tiens à remercier tous les partenaires pour leur collaboration dans l’élaboration de ce projet remarquable. »

Guy Bourgeois, député d’Abitibi-Est et adjoint parlementaire du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord

Faits saillants :

L’organisme La Piaule offre principalement des services d’hébergement temporaire à des personnes de la région en situation de rupture sociale. Un service de proximité, notamment du soutien d’aide au logement et de l’accompagnement médical ou social, est également offert à la clientèle vulnérable, en étroite collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Abitibi-Témiscamingue. Le projet Château de Marie-Ève est réalisé avec la collaboration et le soutien de plusieurs partenaires dont le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, la Ville de Val-d’Or, le Groupe de recherche technique (GRT) et la Chambre de commerce de Val-d’Or.

Concrètement, le Secrétariat aux affaires autochtones (SAA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) soutiendront chacun, à hauteur de 100 000 $, la transformation de l’édifice, financement auquel s’ajoute un montant supplémentaire de 108 000 $ octroyé par le Gouvernement du Québec.

Lorsque tous les critères du programme AccèsLogis Québec auront été satisfaits, la SHQ pourra donner son engagement définitif et une aide financière de plus de 2,3 M$ sera accordée pour la construction des 36 logements. Au total, la réalisation de ce projet nécessitera un investissement de plus de 7 M$ de la part du Gouvernement du Québec, par l’entremise de la SHQ et des partenaires du milieu.

Si le projet suit son cours comme prévu, l’organisme prévoit lancer l’appel d’offres au cours du printemps 2018. Les travaux de construction pourraient alors débuter à l’été 2018 afin de permettre l’accueil des nouveaux locataires à l’hiver 2019.

Retour à la liste des communiqués

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017