Logo MSSS
Bandeau du site

Communiqué de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Accueil > Documentation > Salle de presse > Liste des communiqués > Communiqué de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Québec, le 19 août 2016

Rapport de la CDPDJ concernant les agissements d'un pasteur baptiste – La ministre Lucie Charlebois prend acte des recommandations de la CDPDJ

La ministre Lucie Charlebois prend acte des recommandations du rapport dévoilé aujourd’hui par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) concernant les signalements de cas possibles de maltraitance qui seraient survenus entre 2003 et 2014.

Ainsi, la CDPDJ a émis trois recommandations principales sur lesquelles planchent déjà le ministère de la Santé et des Services sociaux et ses partenaires.

Ces recommandations concernent :

  • L’élaboration d’un guide d’intervention adapté à la situation particulière des enfants vivant dans un groupe sectaire ou en communauté fermée;
  • La mise en place d’une stratégie de diffusion du guide et d’une formation pour les différents intervenants susceptibles d’intervenir auprès de ces enfants;
  • La mise à jour de l’Entente multisectorielle relative aux enfants victimes d’abus sexuels, de mauvais traitements physiques ou d’absence de soins menaçant leur santé physique, laquelle vise, au-delà de la protection des enfants, une concertation efficace entre tous les ministères, établissements et partenaires concernés.

« Tous les cas de maltraitance chez les enfants sont inacceptables. Il est donc de notre devoir de mettre en place les meilleures pratiques concernant l’intervention auprès des enfants vivant dans des milieux sectaires. Assurément, nous partageons la ferme volonté de voir à ce que les droits et le bien-être des enfants soient intouchables. Nous utilisons tous nos moyens pour être en mesure de les protéger et d’aiguiser particulièrement notre vigilance lorsqu’il s’agit de milieux hermétiques. Nous veillerons à ce que les recommandations soient mises en place, car nous avons la préoccupation d’assurer la sécurité de tous les enfants au Québec. J’ai d’ailleurs discuté avec le président-directeur général adjoint du CIUSSS de la Capitale-Nationale qui m’a informée que les recommandations visant le DPJ de la Capitale-Nationale étaient en application. Je me suis aussi entretenue avec la sous-ministre adjointe à la Direction générale des services sociaux et nous avons convenu d’accélérer les travaux concernant les recommandations visant le ministère de la Santé et des Services sociaux », a conclu la ministre Lucie Charlebois.

Retour à la liste des communiqués

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017