Logo MSSS
Bandeau du site

Campagne sur le tabagisme

Campagne 2015

Visuel de la campagne.

Menée pour une seconde fois sur le thème « Magane pas tes organes », la campagne de prévention du tabagisme vise à rappeler aux jeunes de 11 à 14 ans le côté nocif de chaque cigarette ou cigarillo. L’âge moyen d’initiation au tabagisme se situe autour de 13,3 ans.

Puisqu’ils sont de nombreux jeunes à croire que « fumer occasionnellement ne nuit pas à la santé », la campagne vise à défaire cette croyance erronée pour faire évoluer les attitudes vis-à-vis du tabagisme. Lorsqu’il est question de consommer des produits du tabac, il n’y a pas de niveau de consommation sécuritaire. Les conséquences sur le corps sont réelles et la dépendance se crée beaucoup plus rapidement qu’on le croit. D’où l’importance, dans une optique de prévention, de véhiculer le message qu’il n’y a pas de « seuil sécuritaire » en matière de consommation de tabac, mais surtout que, sur le plan de la santé, chaque cigarette compte.

Sur des paroles et un fond sonore accrocheurs, un film d’animation met en scène Boucane, un personnage sournois modelé sur la forme d’une cigarette, qui traîne dans les endroits fréquentés par les jeunes pour tenter de les initier au tabagisme. La campagne continue aussi de mettre de l’avant la démonstration tangible et ludique de la trace que peut laisser la fumée d’une seule cigarette sur un bout de papier.

En plus de l’actualisation de la page Facebook « Y a rien de plus dégueu », qui réunit des dizaines de milliers de jeunes, la campagne utilise la télévision, le Web (dont les médias sociaux), la publicité imprimée ainsi que l’affichage dans le transport en commun et dans les milieux fréquentés par les jeunes.

Pour découvrir la campagne ou pour obtenir plus d’information sur l’importance de dire non aux produits du tabac, les jeunes sont invités à visiter la page Facebook à l’adresse suivante : facebook.com/degueu Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre..

Matériel de la campagne

Affiche

Voir l'affiche « Magane pas tes organes avec la boucane » Fichier PDF..

Message télévisé

Cette vidéo peut être visionnée, sans notre lecteur, dans un navigateur supportant
le format MPEG-4 (mp4) ou sur un appareil mobile.
Visionner la vidéo (01:00)

Adobe Flash Player est nécessaire au fonctionnement de notre lecteur.
Téléchargez la dernière version de Flash Player.

Capture écran de la vidéo
Jouer Reculer la vidé
Avancer la vidé
00:00/00:00
Couper le son Diminuer le son
Augmenter le son Mettre les sous-titres

Transcription du message télévisé

[Tout le message est fait de dessins animés. Nous voyons Boucane, un personnage sous forme de cigarette et de fumée, qui arrive dans un parc. Il aperçoit trois jeunes de 11 à 14 ans assis sur un banc et devient aussitôt souriant. Il sort un paquet de cigarettes pour leur en offrir. Les jeunes déguerpissent.]

[Récité comme un slam. Avec musique.] : Chaque jour, il traîne autour avec son nuage gris. On dit qu’il veut toujours se faire des amis.

[Boucane voit apparaître un autobus scolaire. Il s’en approche et essaye de fraterniser avec des jeunes qui en sortent, tout en leur offrant des cigarettes. Les jeunes l’ignorent et s’en vont. Boucane avance vers eux et se fait frapper par l’autobus. Boucane réapparaît derrière un poteau et tente encore d’approcher les jeunes qui s’enfuient.]

[Récité comme un slam. Avec musique.] : Il traîne un peu partout, avec un air gentil. Et même si on l’ignore, il finit par revenir.

[Boucane est devant la vitrine d’une parfumerie. Il y entre et en ressort avec un vaporisateur de parfum aux raisins. Il s’en asperge et ses vêtements se transforment aussitôt. Il passe à côté d’un chat. Il lui donne une cigarette et le chat devient étourdi.]

[Récité comme un slam. Avec musique.] : Il a toutes sortes de trucs, souvent même il sent bon. Ou bien il se déguise, en fruit ou en bonbon.

[Boucane continue d’avancer et arrive dans un parc pour les planches à roulettes. De jeunes garçons s’en vont. Mais une jeune fille reste.]

[Récité comme un slam. Avec musique.] : Quand on lui dit enfin qu'il peut rester tout près, on s’aperçoit bientôt qu’il ne repart jamais.

[La fille accepte un cigarillo. Aussitôt, son teint change et devient grisâtre. Boucane poursuit sa route pour rejoindre les jeunes garçons, qui ont escaladé une clôture pour s’enfuir.]

[Récité comme un slam. Avec musique.] : Il suffit d'une seule fois, d’une seule permission, pour qu’il répande en toi, des traces de poison.

[Il rejoint un des jeunes planchistes, qu’il finit par convaincre de prendre une cigarette. Tout à coup, le corps du jeune se transforme et, dans un éclair, nous voyons l’intérieur de son corps et ses organes qui réagissent en noircissant.]

[Récité comme un slam. Avec musique.] : C’est dégueu, c’est chimique, comme de la pollution, par la bouche, dans la gorge, jusqu’au fond des poumons

[Boucane va ensuite vers deux jeunes filles et entraîne une des deux à fumer un cigarillo, signe que son influence s’accroît de plus en plus. Le teint de la jeune fille qui fume tourne au gris et ses yeux font des tourbillons. On voit le regard désapprobateur de son amie. Boucane rejoint enfin un jeune fumeur, dont les organes sont apparents et noircis. Le jeune est immobile, Boucane lui vole son ballon de basketball et le lance dans un panier.]

[Récité comme un slam. Avec musique.] : Si tu le croises un jour, même si c’est juste une fois, rappelle-toi que Boucane, il magane les organes.

[Tout à coup, le décor bascule et nous nous retrouvons devant une arcade. Les jeunes présents fument et ont le teint gris. Boucane semble en être fier. Il se tourne ensuite vers la caméra et s’avance rapidement en nous tendant un paquet de cigarettes. Son visage prend ensuite toute la place et l’écran au complet devient gris.]

[Récité comme un slam. Avec musique.] : Si tu le croises un jour, même si c’est juste une fois, rappelle-toi que Boucane, il magane les organes.

[Texte à l'écran] : Magane pas tes organes. facebook.com/degueu

[Voix qui chuchote] : Même une seule cigarette, ça magane les organes!

Campagnes antérieures

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2015